C'est Anna qui m'a rappelé, aux débuts de ce blog, ce marquoir composé il y a quelques années. Euh… quelques années, vraiment ? En réalité, c'était pour l'exposition du Point de Croix Bourguignon de 2002… pas vraiment hier, du coup !

marquoir

Il est intéressant parce qu'il marie au point de croix des points différents et notamment le point de Paris dont l'explication se trouve ici. A l'origine, il a été brodé en deux qualités de soie du Ver à Soie, la soie de Paris et la soie d'Alger, mais bien entendu deux tons de DMC feront tout aussi bien l'affaire : 321 et 815 par exemple pour obtenir deux rouges bien contrastés. Et puis après tout... n'importe quelles couleurs qui vous plaisent !

Les points d'entre-deux sont dans le livre de la vénérée Thérèse, mais il faut bien reconnaître que ses explications ne sont pas toujours évidentes à décrypter, ça peut donc être intéressant d'en avoir une nouvelle version. Et avec tout ça, une ligne de ce joli point d'épines qui fait toujours son petit effet dans la conversation.

Bref, si vous êtes tentée par un classique, vous pouvez télécharger le tout en cliquant sur la vignette. Bonne broderie !

marquoir rouge