Un salon en Italie, c'est toujours un petit bout d'âme en plus

Formigine

et ça a surtout la forme d'une parenthèse enchantée : quelques jours seulement mais qui ont eu la grâce d'une longue échappée au cours de laquelle j'ai eu le bonheur de renforcer des complicités et de découvrir de nouveaux univers. La perspective de revenir à la routine quotidienne du bureau (et je ne pense pas seulement à l'épopée du retour enneigé !) n'est pas forcément ébouriffante après cette jolie balade transalpine. Mais c'est aussi ce côté éphémère qui en fait toute la saveur.

Je vous fais visiter un peu le salon ? C'est parti pour un "comme si vous y étiez" en quelques instantanés ;-) Comme d'habitude, toutes les photos peuvent être agrandies en cliquant dessus.

A tout seigneur, tout honneur : Tania de Lilli Violette, notre gentille organisatrice, toujours souriante, toujours aux petits soins pour les unes et des autres, aucun problème qui ne trouve sa solution dans le calme et la bonne humeur !

Lilli_Violette

Isabelle et sa jolie Emilie, au milieu de leur univers délicat et raffiné : ce fut un franc succès auprès des brodeuses italiennes qui découvraient avec ravissement le doux monde de l'enfance selon le Lin d'Isabelle.

Le_lin_d_Isabelle

Sara, notre sauveuse dans bien des situations délicates où les explications avec les mains ne suffisaient plus, Sara précise et toujours disponible pour traduire une explication sur la gaze de soie ou la demande d'une visiteuse que nous étions bien honteuses de ne pas savoir comprendre, Sara la princesse au petit pois,>)))

Sara

Niky, souriante comme à l'accoutumée parmi ses créations au style reconnaissable entre tous, inspiré par les ouvrages primitifs américains

Nikyscreations

Sandrine, notre voisine d'en face, la couturière, brodeuse et bijoutière inventive d'Anis et Bergamote

Anis_et_Bergamote

Maristella qui transforme la porcelaine précieuse en pique-aiguilles tous plus raffinés les uns que les autres. J'ai bien entendu fait une razzia parmi les sous-tasses dépareillées qu'elle proposait sur sa table, avec une idée derrière la tête, mais bien vague pour le moment ;-)

Maristella_Castagna

Chiara et le monde plein de fantaisie de My Country Nest, peuplé de doudous biscornus et de couleurs joyeuses

MyCountryNest

Patou et des poussières, la reine de la broderie au ruban et mille idées ravissantes que j'aurais toutes voulu avoir avant elle, de l'arche de Noé aux coeurs en accordéon destinés à recueillir les photos

Patou_et_des_poussi_res

ValleStelle pour habiller les bébés chics : comment ne pas craquer (entre autres !) pour une tunique de lin rehaussée d'un papillon voletant et associée à un bloomer en broderie anglaise?

ValleStelle

Pour la bonne bouche, les jolies vieilles choses de Rue de la Brocante où j'ai bien entendu trouvé mon bonheur sous forme d'essuie-mains brodés à mes initiales, de vieux sacs d'envoi de café marqués à l'encre, de bobine de ruban tricolore, de surprises...

Rue de la brocante

Là, c'est ma table mais... je n'y suis pas ;-) Et si vous voulez m'y voir, c'est ici, sur le blog de Maristella ; je m'aperçois par la même occasion que j'ai laissé sur ma grille deux pinces à linge du plus gracieux effet !

Sylvaine

Et puis il y a toutes celles dont je n'ai inexplicablement pas de photos, comme la pétillante Rossana, alias Madame Chantilly, ou bien la miss Chanel aux godasses fleuries qui se reconnaîtra ;-)

En tout cas, une chose est sure : nos journées ne commenceront plus par ça au petit déjeuner

Capuccino_Fenice

et ne se termineront plus par un dîner autour d'une pizza et d'un tiramisu, dans un restaurant rempli d'enfants malicieux, et ça... c'est bien dommage ! N'est-ce pas les amies ?