Le pique-aiguilles de ce mois-ci est un clin d'oeil à ma petite maman, qui a fait la bouille toute sa journée de communion tellement elle aurait aimé, à cette occasion-là au moins, ne pas hériter comme d'habitude des nippes de son aînée. Avoir une robe cousue pour elle seule, juste une fois...

communion baslieux

Ces petites communiantes des années 30 préfiguraient déjà en miniature les mariées qu'on les destinait à être. Elles sont si touchantes, ainsi apprêtées sous leur voile et en gants blancs, que j'ai eu envie de leur dédier le pique-aiguilles du mois de mai.

Il est réalisé selon la même méthode que les précédents. J'ai juste emprisonné, dans chaque point du feston, une minuscule perle de nacre bien assortie à la tenue des demoiselles.

communiantes extérieur

communiantes intérieur

Pour télécharger les images à imprimer, juste un clic sur la vignette

pique-aiguilles des communiantes