A toutes les petites filles d'hier dont le rôle est désormais de veiller sur celles d'aujourd'hui, de guider leur aiguille sur la toile du premier ouvrage, de leur apprendre la lenteur des jolis gestes... bonne fête à toutes les mamans !

miroir CB

De circonstance ce dimanche : un bracelet assorti au traditionnel collier de nouilles,>))) Je me suis amusée hier soir à tisser ces bracelets de nacre en repensant à toutes les horreurs et les mots doux que ma maman gardait religieusement dans une jolie boîte et surtout en m'inspirant des beaux assemblages de Petronella Luiting.

bracelets nacre

Pour la réalisation : j'ai déjà ligaturé chaque ligne de boutons indépendamment l'une de l'autre puis je les ai reliées dans un second temps. J'ai utilisé un fil de lin que j'ai fait courir le plus possible pour éviter les noeuds et quand j'ai dû en faire, je les ai stabilisés avec un petit point de colle pour éviter qu'ils ne se défassent. Enfin j'ai passé au centre du bracelet le ruban sur lequel j'ai serti les éléments du fermoir.

Très ludique, je pense que je n'en ai pas fini avec le tissage de boutons,>)))