Je vous parle d'un  temps où on se creusait un peu la tête pour développer ses arguments publicitaires : foin des slogans balancés à la va-vite, mais de la poésie pure et dure... Peut-on dire qu'il existe un équivalent aux peintres pompiers ? Alors je vous présente le poète pompier, ses alexandrins qui marchent au pas et sa bonne grosse rime sans malice,>)))

poème verso

Si l'auteur de cette merveille restera à jamais anonyme, en revanche le répertoire général des marques de fabrique nous indique précisément que la marque "Carte d'Or" fut déposée le 17 décembre 1884 par la filature Hassebroucq Frères.

Et j'ai beau me moquer, un article du Progrès du Nord du 10 janvier 1877 nous apprend tout de même que la filature HF a été distinguée par une récompense décernée lors de l'Exposition de Philadelphie. Elle était en bonne compagnie au milieu de nombre d'industriels du Nord oeuvrant dans le textile, parmi lesquels nous remarquerons bien sûr l'incontournable Vrau. On devait quand même croire en ses produits pour organiser leur promotion sous des cieux si lointains, à une époque où il fallait pas loin de deux semaines pour rallier l'Amérique en paquebot !

Et comme le recto de cette poétique publicité est vraiment sans intérêt, je vous laisse avec une belle image trouvée une fois encore à la bibliothèque municipale de Lille. Toujours chez HF, ce n'est pas la Carte d'Or mais presque...

carte soleil

Edit : allez voir , ça vaut 10,>))) Odile le tien est bien moins lourdingue que le mien, presque fripon, je trouve !