D'abord, je suis restée en arrêt devant cette machine à coudre une ribambelle de drapeaux grands-bretons, peinte par Bansky sur un mur de Londres

Bansky à Londres

puis en déroulant la pelote du street art, je suis passée par un peu de yarn bombing tombé des aiguilles de Ute Lennartz-Lembeck (ne manquez pas de visiter sa page Facebook, son tipi tricoté est magique, lui aussi)

B-Arbeiten à Verbelt

pour finalement me retrouver nez à nez, à nouveau, avec l'insupportable gamine, sortie du pinceau de Decycle  !

Decycle

Toutes mes obsessions se retrouvaient donc semées dans les villes ? Il était temps d'élargir un peu mon horizon avec...

Le projet participatif de Jan Vormann qui répare les murs gris avec des briques multicolores de legos, une manière qui en vaut bien d'autres.

Dispatchwork

OaKoAk qui exploite les blessures de la ville pour mettre en situation ses drôles de silhouettes

OaKoAk

Ernest Zacharevic qui promène ses enfants malicieux sur les murs du monde entier

ernest zacharevic

Il y en a bien d'autres, tous plus doués les uns que les autres. Décidément, j'aime ces artistes qui sèment des couleurs sur les murs gris du quotidien !