Pour en avoir déjà eu d'autres usages, nous savons bien que les boutons ne servent pas qu'à fermer les vêtements. Nous avons déjà l'habitude de les utiliser pour clore nos pochettes, pique-aiguilles et troussettes diverses. Comme j'en suis très fan, je les accommode un peu à toutes les sauces : en ponctuation sur un ouvrage, comme pour cet abécédaire miniature de l'avent 2012 (en suivant ce lien, vous trouverez également le diagramme de ce petit alphabet, si vous ne l'avez pas déjà récupéré),

marquoirs

ou bien assemblés en bracelet, comme je vous le montrais ici,

bracelets nacre.

et j'en avais également fait des couronnes en forme de coeur pour un noël passé.

coeur de boutons

Quand ça me prend, il suffit de fouiller dans le tiroir adéquat.

boutons nacre étiquette
tiroir boutons de nacre

J'ai été amusée de leur découvrir une vocation pédagogique, à la lecture de ce blog qui est une véritable mine pour les anciens manuels scolaires. Il est bien organisé par thèmes, c'est assez pratique pour aller farfouiller dans les sujets qui vous intéressent le plus. C'est ainsi que j'ai dégotté, dans ce billet, un livre à l'usage des maîtres, pour leur permettre d'organiser les travaux manuels pour les petites classes.

Travail manuel - page de garde

Ce manuel m'a remise sur la piste des boutons, utilisés ici comme des petits cailloux pour tracer des formes. Avec eux, les enfants apprennent à compter et à dessiner leur lettres.

Travail manuel - pages boutons

Oui mais ça, c'était avant ;-) Aujourd'hui, si vous voulez, vous avez même une fonte à base de boutons pour écrire au clavier !

boutons