Celles d'entre vous qui ont pu faire le déplacement à Dijon le connaissent déjà, car il a été présenté au Musée de la Vie Bourguignonne en 2006 et à l'exposition du Point de Croix Bourguignon en 2010. J'imagine cependant qu'elles seront contentes de le revoir en détail. Et pour les autres, j'avais envie de vous faire découvrir le fauteuil brodé par Babeth à l'occasion du concours interne au club organisé en 2005 et dont le thème était "repose-cul". Oui, à l'époque nous n'avions pas trouvé de meilleur mot pour résumer notre idée : n'importe quoi qui permette de poser notre distingué postérieur de brodeuse, que ce soit une galette de chaise, un coussin, un transat, ou donc un fauteuil comme celui-ci.

Inutile de vous dire que l'exercice a suscité une grande diversité de propositions. Babeth ne s'est pas dégonflée, en partant carrément sur le réhabillage d'un Voltaire familial, dont elle entendait faire un hommage aux femmes qui l'ont précédée.

accoudoir droit

accoudoir gauche

Ainsi qu'elle le dit, "toutes ces femmes ont existé, toutes les situations sont vraies, mais se sont-elles vraiment toutes assises dans ce fauteuil ? Ça, je l'ai imaginé". Au final, elle y a brodé ce qui constitue pour elle la mythologie familiale, telle que ses souvenirs de petite fille la lui restituent aujourd'hui.

Et ça a donné cette merveille...

 

fauteuil

dossier

assise

d_tail1

d_tail2

Ce n'est pas un hasard si je parle de ce fauteuil aujourd'hui. Car j'ai été touchée par l'idée de Babeth et j'ai toujours eu envie de la lui voler. J'ai mis ça de côté pendant plus de dix ans, avant de l'utiliser comme fil conducteur pour l'ouvrage que je viens de terminer. Comme j'aurai l'occasion de vous le montrer d'ici peu, il fallait commencer aujourd'hui par mes sources d'inspiration ;-)