Lors d'une récente communication sur Facebook (je partage mes coups de coeur , si ça vous intéresse), Gallica nous a fait découvrir des merveilles en matière d'arbres généalogiques. Je n'avais jamais été tellement titillée par la nécessité de remonter à mes racines personnelles. Mais j'ai récemment  découvert la généalogie à l'occasion de recherches menées pour en savoir plus sur "mes" petites brodeuses et remettre dans leur contexte les ouvrages parvenus jusqu'à moi. J'ai commencé avec Camille, j'ai poursuivi avec Marie. Et en ce moment, j'ai pas mal d'autres fers au feu pour de futurs billets : je dois dire que je m'amuse beaucoup avec ça.

Il y a de très jolies idées dans ces vieux arbres, dont un bon nombre pourraient être interprétées en broderie. Voici quelques uns des documents proposés sur Gallica ou en d'autres lieux.

Gallica1
L'arbre de la famille Magia
, superbement isolé sur son île

Gallica2
Arbre extrait de Somme Rural de Jean Bouteiller (1471), le dernier salon où l'on cause…

Gallica3
L'arbre généalogique des langues vivantes et mortes
, jolie idée…
mais répartition dans l'espace révélatrice !

 famille Bonaparte
L'arbre de la famille Bonaparte, par Elisa Polazzi,
réalisé notamment avec du papier découpé et des cheveux
(Ajaccio - Musée de la maison Bonaparte)

 Norman Rockwell
Plus près de nous, l'arbre imaginé par Norman Rockwell
du côté de papa, on est très sur son quant-à-soi, du côté de maman c'est un peu plus olé-olé.
Au final, comme tous les petits garçons, il se rêve un ancêtre pirate,>)))