La musique de ces diablesses évoque pour moi de belles semaines de promenade le long du Saint-Laurent, des jours enchantés à flâner en Gaspésie, un après-midi convivial dans un cercle des fermières des environs de Montréal. Elles sont irrésistibles ;-)

Je me referais bien une petite traversée, moi. C'est qu'il y en a, des choses à voir, entre Sainte-Anne-de-la-Pocatière et l'Anse-à-Beaufils !

Le long du Saint-Laurent