Il y a de bien belles découvertes à faire en parcourant la toile à la recherche de simples monogrammes ! Je suis notamment tombée sur ce petit bijou que je partage avec vous aujourd'hui.

Monogrammes couronnés

Il s'agit d'une vente aux enchères au cours de laquelle fut dispersé l'exceptionnel fonds de l'atelier de reliure Simier, qui travailla pour Napoléon Ier et les derniers Bourbons. Bien qu'elle soit un peu ancienne, le catalogue de cette vente est toujours disponible sur l'Argus du bibliophile, dans une définition de qualité qui permet d'apprécier chaque détail des fers à main, des plaques, des roulettes et autres outils utilisés en reliure.

Fers à main

Dommage qu'une solution publique n'ait pu être trouvée pour éviter la dispersion de cet ensemble remarquable, dont certains éléments remontaient au XVIIème siècle. Il nous en reste toujours ces 135 pages en témoignage...