Le numéro 2 du magazine Les broderies de Marie & Cie vient de paraître et je vous en parle avec d'autant plus de plaisir que Marie m'a invitée à participer à cette aventure. Plus qu'un magazine, il se présente d'ailleurs comme un véritable livre, autant par son volume que par l'absence totale de publicité dans ses pages.

Avec cette nouvelle publication trimestrielle, le propos de Marie est de nous attirer vers d'autres techniques de broderie que le point compté. Quel terme utiliser ? On parle de broderie traditionnelle mais le mot me parait très réducteur tant tout ce qu'elle propose a un air de nouveauté et de fraîcheur. En tout cas, j'aime beaucoup sa manière de démystifier des techniques qui peuvent parfois intimider, avec des modèles très réalisables et accompagnés d'explications extrêmement détaillées.

Marie & Cie

Je suis donc assez fiérotte que Marie m'ait invitée à participer à ce projet. Cette fois-ci, c'est pour parler de mes marottes autour de la broderie, de la mercerie ancienne et des vieux papiers.

Marie & Cie 1

Marie & Cie 2

Comme ce qui m'amuse en ce moment, c'est de faire courir mon aiguille sur du papier, voilà ce que j'ai proposé à Marie pour ce numéro 2, avec un pique-aiguilles réalisé à partir de vieux croquis d'ateliers de broderie.

Marie & Cie 3

D'autres modèles sont prêts ou en cours de préparation, car il faut s'y prendre terriblement à l'avance. C'est un peu un casse-tête et aussi un grand plaisir de préparer ces ouvrages. J'espère que vous aussi aurez plaisir à les découvrir.

Pour ma part, je sais déjà que je veux absolument m'essayer au charmant semis fleuri que Marie nous propose sur une trousse en couverture de ce numéro 2. Ah oui ! Et aussi au stumpwork qui pourtant ne m'avait jamais particulièrement tentée jusqu'à présent. Mais la libellule voletante proposée par Emily Wilmarth change tout, j'aime particulièrement les perles recouvertes de fil qui donnent un extraordinaire relief à l'ouvrage.

Et vous, que réaliserez-vous dans ce numéro ?