Joyeuses Pâques

Mon bien-aimé Claude, pour la 3ème fois, nous sommes séparés pour faire nos Pâques mais j'ai l'espoir que bientôt tu seras près de ceux qui t'aiment. Le temps me dure, ici il pleut toujours beaucoup. Mais tu ne dois pas te faire aucun souci pour nous, tout est prêt pour la saison. J'ai fait ce que tu m'as dit pour le pré du bas, dans peu d'ici la clôture sera réparée et je n'ai rien dépensé. Ne te fais pas de souci, Jeanne a tout ce qu'il faut et j'ai pu aider Marie. Je t'embrasse comme je t'aime, c'est-à-dire de tout mon coeur, reçois aussi toutes les caresses de ta petite Jeanne chérie. 
ta Philomène