Nous sommes sur le point de laisser derrière nous cette période des fêtes qu'on attend avec gourmandise, qu'on savoure avec délices... et qu'on quitte souvent avec un peu de soulagement. Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous mais dès que le 31 décembre est passé, mon optimisme naturel reprend le dessus : je me dis que le chemin est désormais tout tracé vers la lumière du printemps.

Cependant, il reste encore quelques semaines de grisaille à affronter avec froid piquant au petit matin, sorties plus ou moins glissantes et, pire que tout, apparition de la nuit à cinq heures de l'après-midi. Je vous propose donc de jeter un torrent de couleurs sur ces journées incertaines, avec un ouvrage ancien tiré des collections de mon amie Michèle ; je la remercie encore de nous donner si généreusement accès à ses trésors. Impossible de faire plus guilleret que ce petit morceau de toile bariolée, sur laquelle aucune teinte ne parvient à jurer avec ses voisines.

Seulement voilà : il va falloir me faire confiance :-) Car qui dit calendrier de l'après dit suprises dévoilées petit à petit et je n'ai pas du tout l'intention de vous en montrer plus que ça pour le moment :

Calendirer de l'après

Sachez seulement que la broderie tient dans un carré de 164 points de côté. Vous pouvez le bâtir sur votre toile si vous avez l'habitude de procéder ainsi. L'ouvrage original est exécuté sur un support très fin : il titre 19 fils au centimètre. Heureusement, ça ne s'impose pas à nous ! La brodeuse a utilisé ultra majoritairement le point de croix, en lançant chaque croix par-dessus deux fils de la toile. Elle a aussi fait quelques rares points arrière pour marquer un pistil, par exemple ; et un peu de points d'épine pour la finition centrale, mais nous verrons cela le moment venu. Moi-même, je ne sais pas encore tout à fait comment je vais terminer mon affaire : il faut vivre dangereusement :-)

Chaque dimanche, je vous dévoilerai le diagramme d'un nouveau morceau à broder dans la semaine ; je vous montrerai bien sûr l'ouvrage original et aussi la partie que j'ai réalisée. J'ai choisi des couleurs voisines de la broderie que nous refaisons mais j'ai bien souvent regretté de ne pas trouver dans mes boîtes à fils ce bleu clair et pourtant électrique, ou encore ce vert jade éclatant... Mais j'avais résolu de faire avec les moyens du bord et je m'y suis tenue. C'est dire toutefois que vous pourrez découvrir, dans vos propres réserves, mieux que mes propositions de couleur et qu'il ne faut pas hésiter à s'en écarter. Pourquoi pas totalement, d'ailleurs ?

Tout le plaisir et l'amusement de ce calendrier de l'après sont, me semble-t-il, que nous avancions ensemble. Évidemment, je serai ravie si vous m'envoyez régulièrement une photo de ce que vous avez brodé dans la semaine pour que je montre ici, le dimanche suivant, les avancées des unes et des autres. Vous pouvez le faire sur le mail du blog : ouvragesdedames(at)laposte.net, en m'indiquant ce que vous souhaitez voir apparaître comme identité et, si vous en avez un, le lien vers votre propre blog. Mais bien sûr, rien de vous empêche d'attendre que les dix semaines soient terminées pour avoir tout l'ouvrage dévoilé avant de vous lancer.

Cependant... tadam... je promets une jolie surprise à celles qui auront joué le jeu et qui pourront m'envoyer une photo de leur ouvrage terminé dans la quinzaine de jours suivant la fin de l'exercice.

Et maintenant, rendez-vous demain pour le premier épisode. Attention :  quelles que soient les folies que vous envisagez pour ce soir, vous êtes priés de vous présenter ici sans mal aux cheveux :-)