J'ai l'habitude de rejoindre l'Auvergne par les chemins de traverse et mon itinéraire croise opportunément à quelques kilomètres d'Ambierle. Cette fois encore, je n'ai pas résisté à m'arrêter au musée Alice Taverne, attirée par la promesse d'une exposition temporaire sur le thème de l'enfance.

Je ne suis jamais déçue par ce merveilleux petit musée dont je vous ai déjà parlé mais que je pourrais revoir cent fois, je crois, en y faisant toujours des découvertes. L'exposition temporaire de cette année nous invite à une évocation nostalgique des grandes étapes de l'enfance.

Berceau

On se balade au début du parcours parmi les objets du quotidien qui entouraient le petit enfant au commencement de sa vie, au XIXème siècle et dans la première moitié du XXème.

_IMG_1788

_IMG_1789

Cette partie propose une jolie rétrospective des poussettes dans lesquelles étaient promenés les bébés chanceux et aussi une attendrissante vitrine avec leur vêture. Le bonnet de chat ! Un grand classique des années 50 :-)

Bonnet de chat

Puis on passe à l'école, avec la salle de classe reconstituée dans laquelle mille détails sont à observer. Elle est impossible  à photographier correctement en raison des vitres qui la protègent, voici l'image qu'on en trouve sur le site du musée.

Salle de classe

Toujours à l'école, on continue en rêvassant avec les élèves qui s'échappaient en pensées par la fenêtre, en attendant que la cloche sonne la fin des heures de prison.

Classe

Oh ! Les sapajous ! Pas facile de viser juste quand on pense à autre chose :-)

Tâches d'encre

Pour les filles, de beaux alphabets rappellent l'apprentissage aux travaux d'aiguilles, utilitaires ou un peu moins. Comme pour les autres, mes photos sont médiocres à cause des protections vitrées mais de toute manière, c'est sur place qu'il faut venir admirer ces merveilles ! On peut en apprécier chaque détail et croyez-moi, je ne m'en suis pas privée.

Abécédaires

D'autres vitrines encore encore présentent les plumes, manuels, cahiers et tampons que nous traquons pour nos petites collections. Vient ensuite la partie consacrée aux jouets ; mais tout au long du parcours, on peut déjà en observer beaucoup rien qu'en levant le nez vers la belle charpente.

Avion et cheval

Vélo et tracteur

Je me suis attardée sur les jouets pour les filles, destinés à bien leur faire entrer dans le crâne leur futur rôle de parfaites petites ménagères. Pas d'avions ni de chevaux fougueux pour ces demoiselles :-(

Cuisinière et dînette

Machines à coudre

Comme vous le voyez, cette exposition temporaire est absolument craquante. En redescendant du grenier, je me suis encore attardée à chercher dans la salle des costumes les traces de l'enfance et de nos petites brodeuses qui y était demeurées.

Bonnets et poupées

Marquettes

Et j'y ai découvert encore des nouveautés... où des choses que je n'avais pas remarquées les fois précédentes, tant le musée foisonne de tout ce que nous aimons. La vitrine des pèlerines, par exemple ! Mais ce sujet-là méritera un billet à lui tout seul :-)

En attendant, si vous avez l'occasion de bouger dans les mois qui viennent, je ne saurais trop vous engager à faire une pause au joli musée Alice Taverne, je vous assure que vous ne le regretterez pas.