Pour cette troisième étape de notre cahier d'exercices, je vous ai annoncé le thème des points bouclés. Pour balayer ceux que nous n'avons pas vus la dernière fois avec les points droits, nous allons travailler plus largement ce mois-ci autour de la grande famille des points bouclés, des points croisés et des points noués.

Nous avons inclus dans l'exercice les points apparentés au feston, au chausson, à l''épine et à la chaînette, et encore les points de noeud jusqu'au point de poste. Mais vous savez déjà ce que je vais vous dire : vous pourrez bien y mettre tout ce que vous voudrez :-)

Les livres qui nous inspirent

Depuis le début, je vous indique des pistes pour broder autour du thème du mois. Ça passe évidemment beaucoup par des liens internet et aussi par les pages de mes livres anciens que vous apporte la newsletter.

Mais nous avons également nos titres préférés dans notre bibliothèque moderne ou disons... parfois un peu vintage :-)

Livres de Babeth

Les chouchous de Babeth :

  • Le guide complet des travaux à l'aiguille, dans la Sélection du Reader's Digest,
  • Savoir broder, par Alice Dobler,
  • 250 points de broderie, chez Marie-Claire Idées.

Livres de Sylvaine

Mes chouchous :

  • Le grand livre de la broderie, chez Auzou,
  • Mary Thomas's dictionary of embroidery stitches,
  • Autour du fil, l'encyclopédie des arts textiles, chez Fait Main.

Et vous, quels sont vos incontournables ?

La galerie de vos cahiers

Je suis ravie de voir les photos arriver sur le mail du blog et à chaque fois émue de découvrir l'univers créé par chacune autour de l'exercice du mois. Ce que j'aime particulièrement, c'est votre implication et le sens dont vous chargez vos pages. Je vous assure que vous ne pouvez pas me faire plus grand plaisir que ces retours sur votre participation, même si je n'ai pas toujours la disponibilité pour vous répondre individuellement.

Galerie

Vous avez peut-être remarqué que j'ai modifié le tri des photos dans la galerie ; toutes les pages d'une même brodeuse sont désormais réunies. Cette organisation a l'énorme avantage de la cohérence : on peut ainsi suivre chaque cahier de sa première à sa dernière page, avant de passer au suivant. L'inconvénient cependant, pour celles qui suivent régulièrement la galerie (il y en a, je vous vois :-), c'est que vous ne pouvez plus trouver les nouvelles entrées directement à la fin de la galerie, il faut les rechercher en fin de chaque cahier.

Bref, ce changement m'a semblé intéressant mais s'il vous déplaît, n'hésitez pas à me le dire dans les commentaires : le retour en arrière se ferait en un clic.

Et finalement, avant d'entrer dans le vif du sujet des points bouclés, je vous rappelle le thème qui suivra : ourlets et bordures. Ne vous lamentez pas tout de suite :-) Vous verrez que dès qu'on se penche un peu sérieusement sur un sujet qu'on avait peu prospecté, on découvre des merveilles !

L'exercice de Babeth

Tout son travail de ce mois-ci a été structuré autour d'un spectaculaire coeur se dépliant en quatre parties, à la manière des beaux voeux de baptême alsaciens. Cette astucieuse idée de construire ses exercices en les superposant lui permet de rester sur une feuille. J'ai bien envie de m'inspirer à l'avenir de ce type de construction "en hauteur", qui introduit de la fantaisie dans le rythme des pages.

Babeth coeur fermé

Babeth célèbre le printemps à sa manière qui est alsacienne, bien sûr, pour suivre son fil conducteur. Son dessin est donc consacré cette fois-ci à l'emblématique cigogne.

Babeth coeur ouvert

Quand on déplie le coeur, il devient lui aussi une fleur et c'est une véritable explosion de points ! Elle a brodé à l'intérieur une de ces accumulations qu'elle affectionne : de la broderie partout et surtout "pas de trous" :-) Elle a ensuite réuni la toile de l'intérieur et celle de l'extérieur par de la Vlieseline® double face et consolidé l'assemblage par un point de feston sur tout le tour du coeur.

Babeth monogramme

L'extérieur est habillé par des charmantes fleurettes de dentelle mécanique, bien printanières elles aussi. Babeth l'a surtout orné par son monogramme en anglaises, brodées au point de chaînette ; elle reste ainsi dans les points bouclés.

Babeth détails

Ça en fait, des points ! Ne vous découragez pas devant la profusion, on en trouve très facilement des collections entières. Je vous signale par exemple le site Pumora, très didactique, où vous pourrez même télécharger un guide des points de base.

Babeth points noués

Je vous rappelle également l'incontournable blog d'Amina vers lequel je vous ai déjà dirigées à l'étape précédente. Il reste toujours une excellente ressource pour les points bouclés.

Mon exercice

Je crois malgré tout que la seconde page va rester un classique pour moi, au moins quelque temps : les idées débordent et une page unique était encore trop peu pour toutes les contenir.

Sylvaine points bouclés

Sur mes échantillons, j'ai à nouveau brodé des points connus mais aussi d'autres qui m'étaient moins familiers. Je me suis servi de mes fiches et j'ai également beaucoup puisé dans le livre de Mesdames Schéfer et Amis, Travaux Manuels. Je vais vous faire passer tout ça dans la newsletter d'aujourd'hui.

Cette troisième étape est surtout pour moi l'occasion d'un coming out : manifestement, je ne savais pas du tout broder le point de noeud !

Sylvaine échantillons

On le voit bien avec les triangles de l'échantillon de droite, ou encore l'ourlet de celui de gauche : mes points "censément de noeud" sont plutôt des grains de riz tout riquiquis. Quelques lignes plus bas, j'avais enfin trouvé la manière de faire que j'étais, j'imagine, la seule à ignorer : mes points "véritablement de noeud" ressemblent désormais aux jolis petits choux bien gonflés qu'ils doivent être. Je crois qu'à partir de maintenant, je vais en mettre partout, partout, partout :-)

J'ai fait cette découverte en regardant une vidéo très explicite de Mary Corbet. Je ne m'y prenais pas du tout comme il fallait ! Voilà à quoi sert l'apprentissage, encore et toujours :-)

Sylvaine échantillons détails

Après les échantillons, j'ai mis à profit ce thème des points bouclés, croisés et noués pour m'initier au crazy, qui me faisait envie depuis bien longtemps. Je ne l'ai pas regretté : je me suis véritablement régalée.

Sylvaine crazy

De fait, mon morceau de patchwork est dans l'esprit du crazy, avec ses accumulations exagérées produisant cet effet très kitsch que j'adore. En revanche, je n'ai pas utilisé sa technique de montage caractéristique sur une toile à beurre : compte tenu de la construction choisie pour mon bloc, je suis restée sur un montage classique à coutures rabattues. Vous trouverez le patron de base de mon exercice sur ce lien, ainsi que beaucoup d'autres. Les seules modifications que j'y ai apportées sont l'inclusion de la photo et la transformation en rectangle,  afin de mettre le bloc à la dimension de mes pages.

Pour rester dans l'esprit du cahier d'exercice, je me suis attachée à rebroder chaque couture avec un point différent. Il y a tant de combinaisons envisageables que cela n'a pas été compliqué ; j'ai évidemment été bien loin d'épuiser les possibilités dans ce domaine. Vous trouverez par exemple des idées de points décoratifs pour le crazy dans ce livre ancien partagé sur l'inépuisable Antique Pattern Library.

Sylvaine crazy détailsBoutons de nacre utilisés sur l'envers et monogramme à maroquinerie en métal

Je n'aime pas spécialement les photos de moi mais paradoxalement, je continue pour ce cahier à m'amuser avec celles de mon enfance. J'ai une tendresse particulière pour l'air ravi que j'arborais, ce Noël-là, en recevant mon cadeau : j'allais pouvoir faire la couturière, comme Maman, et les enfants n'aiment rien tant que ça !

Ce premier essai m'a donné très envie de ne pas m'arrêter là. D'ailleurs je n'ai pas vraiment réalisé ce que j'avais en tête en attaquant : un crazy tout en rouge sur des lins, des chanvres, des torchons, des damassés. Mais en piochant dans mon armoire, je me suis retrouvée sans trop savoir comment avec tous ces vieux morceaux de rideaux fleuris. Ce sera un bon prétexte pour recommencer :-)

Les blogs qui suivent l'aventure

Je termine en vous signalant les blogs des brodeuses qui m'ont fait passer leurs photos pour la galerie et qui ont publié leur deuxième étape chez elles. Allez les visiter, c'est un bonheur de lire les histoires qui se cachent derrière chaque exercice ! Et s'il y en a d'autres, n'hésitez pas à me les signaler en commentaires, je les ajouterai ici.

Chez Élisa

Brodibidouillages et compagnie

L'Arbracigogne

Aux deux boîtes à ouvrages

Les bricoles de Dame Uranie

Tous les billets sur le cahier