Je poursuis dans l'exploration de ma collection Gompel. Avec la question du jour : de quoi s'agit-il exactement ? Cahiers ? Protège-cahiers ?

Les deux, probablement. On trouve de ces couvertures qui sont clairement attachées à un cahier, comme cet exemple qui porte le numéro 29 dans la série.

Cahier 29

Il n'y a ici aucun doute : le dessin de broderie a été vendu solidairement avec le cahier.

Cependant pour la majorité de ceux que je connais, ils se présentent simplement sous la forme d'une double page imprimée sur la première et la quatrième de couverture, avec un supplément pour les dessins de broderie libre : dans ce cas, la méthode de report du modèle sur le tissu est imprimée sur l'intérieur gauche. Mais il n'y a au centre aucune trace d'agrafe donnant à penser qu'il s'agirait d'une couverture détachée.

Gompel reliure

Ce sont probablement des protège-cahiers... L'étiquette présente sur la couverture, qui permet de revendiquer la propriété de son cahier, ne laisse guère de doute sur la vocation scolaire de ces charmants imprimés ; mais protège-cahiers à l'économie car ces doubles-pages n'ont même pas, de chaque côté, le rabat qu'on a l'habitude d'y voir pour bien emboîter le contenu.

Gompel intérieur

Je suppose donc que ces dessins de broderie ont été commercialisés sous deux formes : le cahier complet et le protège-cahier ; ou bien vendus pour les cahiers et donnés comme prime publicitaire pour les protège-cahiers ? Dans le mystère Gompel, il reste toujours plus de questions que de réponses :-(

Aujourd'hui, je vous propose le numéro 2 de la série qui est encore un modèle de point de croix, imprimé cette fois-ci en bleu.

Gompel 2 vignette

Le version en bonne définition part, en fin de journée, vers les boîtes mail des abonnées au blog.

Gompel 2