Je me suis offert un joli intermède d'été, avec une balade au festival organisé, samedi et dimanche derniers, par l'Écheveau Solidaire : c'est un projet qui mobilise le petit monde de la laine autour de la lutte contre une maladie rare, la dysplasie fibreuse. Des créatrices de laines et de modèles à tricoter, des fileuses, des teinturières étaient ainsi réunies pendant deux jours au bord du lac de Saint-Agnan et je n'aurais eu aucune excuse à rater une manifestation organisée dans ma région.

Il faisait chaud ce qui rendait d'autant plus bienfaisante la localisation de ce festival sous les frondaisons du Morvan, dans un bout du monde confidentiel atteint après avoir enquillé des kilomètres de petites routes verdoyantes. Un conseil cependant quand on prévoit d'y retrouver des copines : il vaut mieux s'organiser à l'ancienne, sans compter sur le téléphone portable, car le réseau dans ce coin du Morvan, comment dire... ben y'en n'a pas !

Kakemono l'écheveau solidaireMême à l'ombre, c'est dur pour un bébé-chat de garder la tête haute quand il fait si chaud...

Ça a été pour moi l'occasion de découvrir des fils rares, des couleurs précieuses, des matières éblouissantes. J'ai aimé aussi voir toutes ces jeunes femmes oeuvrer dans le domaine du fil et renouveler un artisanat qui remet cycliquement à l'honneur les aiguilles à tricoter.

L'écheveau Solidaire 2

L'écheveau Solidaire 1

J'y suis allée un peu en touriste pour cette première édition ; mais en espérant que l'évènement soit renouvelé, je m'organiserai mieux pour une autre fois. Compte tenu de leur mode de teinture artisanale, on découvre des fils qui sortent vraiment de l'ordinaire mais c'est frustrant d'arriver sans projet concret car leur prix n'est évidemment pas celui des laines aux finitions industrielles. Mon plan d'attaque est prêt pour l'an prochain : je cagnotte tout au long de l'année et je mets aussi de côté, au fur et à mesure, des modèles à tricoter. Si j'arrive avec des noisettes et des idées à concrétiser, ça va déchirer :-)

J'ai craqué tout de même -avec un peu de culpabilité, mais si peu...- pour trois écheveaux rouge sang chez La Pelote Vagabonde. Ce coloris somptueux est impossible à restituer en photo, c'est une véritable merveille !

La Pelote Vagabonde

Et aussi pour trois écheveaux assortis chez C'Laines, Nude et Cendre de roses, tout un programme.

C'Laines

Mais comme j'ai fait les choses à l'envers, maintenant... je dois trouver les projets :-)