Je vous livre aujourd'hui la septième de mes couvertures ; pour la première fois, ce n'est plus du point de marque mais de la broderie au plumetis.

Ne vous désolez pas trop vite et remarquez que tous ces modèles se prêtent fort bien à une adaptation en broderie libre, au point de tige ou au point de chaînette, par exemple. Lorsqu'on en a besoin pour cet usage, il n'est pas toujours aisé de trouver un alphabet pas trop tarabiscoté qui se prête facilement à l'exercice : ce sera le cas pour les majuscules rondes de la quatrième de couverture.

Même les simples bordures festonnées, très équilibrées, sont facilement adaptables.

Gompel 7

Cette septième couverture est également l'occasion de découvrir plus en détail un ajout intéressant que j'avais déjà évoqué : il s'agit de la méthode pour reporter un dessin sur la toile, qui se trouve au verso de la première page pour tous les modèles de broderie libre.

Trouver un droguiste qui tienne la sandaraque et le bleu de Prusse, broyer le tout ensemble (sans en coller partout), passer des heures à piquer son calque avec une aiguille fine (de la difficulté -vécue- de trouver un porte-outil qui ferme à zéro pour y loger ladite aiguille fine), poncer le calque sur le tissu (et en coller partout, forcément, expérience vécue également, vous pensez bien :-)... Bref, vous allez me dire tout ceci ne vous avance pas à grand chose !

Report dessin

Je conviens que la méthode proposée n'est intéressante qu'à titre documentaire. Personnellement, quand je n'ai pas besoin de l'extrême précision dans le report requise par la broderie fine au plumetis, je me réjouis à chaque fois de la facilité à utiliser les stylos Frixion, effaçables à l'infini d'un simple coup de fer chaud. Ils permettent une grande liberté dans le tracé, surtout pour moi qui ne sais pas dessiner ; je les utilise notamment pour mes textes à rebroder au point de tige ou au point arrière, comme ceux que j'ai intégrés la semaine dernière à mes exercices de raccomodage.

Gompel 7 vignette

Je vous enverrai la version imprimable de cette couverture n°7 ce soir, sur vos boîtes mail et je clos ainsi la série des cahiers Gompel. Pour cette année ?

Et puisque mes vacances débutent, le blog prend sa traditionnelle pause : rendez-vous le 13 octobre pour les nouvelles aventures de la huitième saison. Dans l'intervalle, pour moi ce sera farniente et doigts de pieds en éventail :-)

Broder au vert