C'est toujours la même rencontre, et toujours le même plaisir ; mais pour les retrouvailles du mois de septembre, notre petit groupe a innové cette année en abandonnant son ruisseau bourguignon pour les beaux paysages comtadins. Cependant, comme il y a des traditions auxquelles on ne voudrait déroger pour rien au monde, notre habituel échange était bien sûr au menu des réjouissances.

Nous choisissons toujours notre thème d'une année sur l'autre, pour avoir le temps de cogiter sur nos surprises. Cette fois-ci, c'était cadeau : nous nous étions décidées pour les boutons. Nous n'y avons mis aucune contrainte supplémentaire, à chacune de se  l'approprier à son idée.

Pour Nadine, cette idée a pris la forme d'une intrigante boîte à double entrée. Par un tour de passe-passe relevant de la magie, le couvercle s'ouvre à la fois d'un côté et de l'autre. Nous avons immédiatement flashé sur ce petit mystère que nous ne parvenions pas à nous expliquer ; j'aurai l'occasion de vous en reparler :-)

Nadine extérieur

Nadine intérieur

Comme elle nous y a habituées, Odile joue une petite musique originale en capturant un arc-en-ciel de boutons dans un tambour à broder. Elle les a cousus sur une toile qu'elle a ensuite subtilement rebrodée  en accompagnant leurs couleurs.

Odile

Véronique mise avec raffinement sur la convivialité, avec un pochon destiné à servir de contenant à des serviettes d'invitées. Elle l'a orné d'un jardin semé de fleurs de nacre, auquel répond à la perfection le tissu doublant son ouvrage.

Véronique

Le cadeau de Giuli est l'exemple même des jolis chemins sur lesquels peut nous entraîner la liberté de jouer avec le thème de l'année. Pour elle, foin des boutons à boutonner ; elle se fait factrice pour délivrer en personne un message tout fleuri de boutons de rose et qui  a pris la forme d'un courrier brodé.

Giuli enveloppe

Giuli message

Yvonne quant à elle a prévu pour sa gâtée la boîte à boutons indispensable à toute amoureuse des travaux d'aiguilles. Celle-ci est d'un luxe subtil et ludique, avec sa broderie en rouge et gris mettant en valeur toutes sortes d'ornements.

Yvonne

Et pour finir, que croyez-vous qui m'arriva ? Le sort me désigna pour recevoir la surprise concoctée par Michèle ! Connaissant déjà des bribes de son histoire, j'ai été émue d'être ainsi dépositaire de ses souvenirs d'enfance, racontés à travers les boutons de nacre, de verre et de bois qui ont orné ses tenues de petite fille.

Michèle extérieur

Michèle intérieur

Michèle cartes

La semaine prochaine, je vous parlerai du ridicule réticule qui fut ma contribution à l'échange :-)