Je continue à piocher dans la marque CB À la Croix, que j'ai déjà largement abordée la semaine dernière mais cette fois-ci, ce ne sera pas avec du coton à broder. Avec son fil d'Irlande, Cartier-Bresson nous a déjà prouvé que sa gamme s'étendait bien au-delà du strict travail à l'aiguille ; en voici une nouvelle illustration avec le cordonnet 6 fils pour ouvrages au Crochet, Filet, Guipure, Point d'Épine, etc.

Pour cet article-là, le choix du conditionnement est bien plus limité que ce à quoi nous avons été habituées jusqu'à présent : ce sera en boîte de 10 pelotes de 20 grammes et puis c'est tout.

Cordonnet 3 boîtes

cordonnet pelotes

cordonnet et cahier

Et ce sera du blanc uniquement en 1908, avec apparition de l'écru au catalogue de 1926. En réalité, la seule et unique variété réside dans le titrage du fil qui va du 10 pour le plus gros au 80 puis au 150 pour le plus fin. Vous constaterez qu'une fois encore, plus c'est fin, plus c'est cher.

J'en profite pour remarquer que mes trois boîtes sont plus tardives puisque c'est de l'écru en 80, une combinaison qui n'existe pas encore au catalogue de 1926.

catalogues

Cet article-là, le 221, correspond au fil brillanté mais comme pour beaucoup d'autres, on le retrouve également dans sa version "tout venant".

catalogue 1908

Et cette fois-ci, on nage carrément dans la fantaisie : de l'écru, du noir inaltérable (les qualificatifs des couleurs ont une grande importance ;-), du rouge grand teint, et quatre couleurs ! Plus encore : la promesse de pouvoir obtenir, sur commande, toutes les couleurs que l'on souhaite. Il n'est pas indiqué de minimum mais j'imagine bien qu'on ne devait pas lancer une teinture pour une boîte seulement...

On assigne à ce cordonnet-là les mêmes usages qu'au brillanté. Mais il est proposé dans une gamme de titrages encore plus étendue : du 1 jusqu'au 120. On prend grand soin d'ailleurs d'appuyer sur la qualité et la finesse du produit pour justifier son prix.

J'ai une superbe boîte métallique qui correspond à cet article. Même si elle est vide, je pense que le logo figurant sur le couvercle ne laisse pas place au doute.

logos

Elle est de taille fort respectable : 48 centimètre sur 30, pour une épaisseur de 6 centimètres. Imaginez si elle avait été garnie... ça en aurait fait, des pelotes de 25 grammes !

Boîte métal

Les utilisations proposées au catalogue sont reprises sur la sérigraphie du couvercle. Et c'est bien un fil multi-usages qu'on nous vend ; car s'il est présenté principalement pour le crochet, on suggère également qu'il peut être utilisé pour la couture à la main et même à la machine, ce qui est pour le moins curieux comme grand écart ; il s'agit probablement d'une possibilité pour ses qualités les plus fines.

sérigraphie boîte

Comme le faisaient quasiment tous les autres manufacturiers, Cartier-Bresson propose des livrets de modèles pour dynamiser les ventes de son cordonnet. Et la couture à la machine, dont la proposition m'avait semblé un peu exagérée sur ma grande boîte, n'est pas du tout une erreur puisqu'elle est confirmée au verso des livrets de crochet : Cet article sert aussi pour coudre à la main et à la machine.

Couverture livret

Si les modèles de ces deux livrets vous amusent, je vous propose de les télécharger en bonne définition. Mais sans le cordonnet Cartier-Bresson, aujourd'hui disparu, saurez-vous crocheter ces riens qui font l'élégance ?

Marie Claire 1938
Marie-Claire 1938 - source : Gallica