Voici revenu le diagramme du mois qui s'est déjà installé comme  une routine mensuelle, en cette année 2022, pour fêter les dix ans du blog  Cette fois-ci, je suis allée piocher dans le magazine éphémère que nous avions pris tant de plaisir à réaliser à six mains avec les amies italiennes, Tania Santarelli de Lilli Violette et Nicky Farauto de Niky's Creations.

Et bien sûr, j'ai choisi notre édition de printemps pour rester en accord avec les petites fleurs qui sortent un peu partout autour de nous en ce moment. C'était il y a neuf ans mais nos ouvrages au point de croix se démodent-ils ?

hirondelle

À la vérité, il ne s'agit pas seulement d'un diagramme à broder, il y faudra aussi un peu de montage mais rien d'insurmontable, me semble-t-il. La trousse mesure 15,5 centimètres de haut sur 8,5 centimètres lorsqu'elle est fermée. Elle se déploie en trois sur 26,5 centimètres. Ce sont les dimensions si vous choisissez le même support que moi, un lin 14 fils. Mais elles peuvent bien sûr varier sans inconvénient si vous préférez une toile d'un autre titrage.

Trouse fermée

Une fois dépliée, la trousse révèle les traditionnelles feutrines pour piquer les aiguilles mais aussi des logements dans lesquels se glissent directement les pochettes du commerce. Elle est maintenue fermée par un bouton-pression que j'ai posé sur un gros-grain. Vous pouvez aussi choisir un ruban plus souple qui serait fixé sur l'extérieur au point de Paris, pourquoi pas ? J'imagine le même principe en monochrome rouge avec un ruban de marque ancien à vos initiales, par exemple.

Trousse ouverte

Pour télécharger la fiche contenant toutes les indications de réalisation et les diagrammes à broder, il suffit de cliquer sur la vignette qui suit. Vous vous rappelez la règle du jeu ? C'est une proposition éphémère pour les lectrices fidèles donc ne tardez pas à la récupérer : lorsque je mettrai en ligne le diagramme du mois suivant, celui-ci disparaîtra.

VignettePdf
Cliquez sur la vignette pour obtenir la fiche

Sur un tout autre sujet mais qui est lui aussi d'actualité à sa manière, j'ai publié aujourd'hui sur Passerelle un billet dans le cadre du Généathème d'avril, consacré à nos ancêtres et aux élections. L'occasion pour moi d'explorer la période où mon arrière-arrière-grand-père Eugène a été conseiller municipal de sa ville de Creil.