Aujourd'hui je sors de la boîte à archives une recherche qui m'avait particulièrement mobilisée, fut-elle sur un sujet qui pouvait paraître dérisoire au premier abord : l'histoire de Nénette et Rintintin, deux gris-gris qui enflammèrent toutes les superstitions à la fin de la première guerre mondiale. Et en la relisant, je l'aime toujours autant !

Suzette

Le déclic se fit pour moi à la découverte, en pleine période de commémoration, de deux bricolages proposés à dix ans d'écart aux petites lectrices de La Semaine de Suzette. En cherchant à en savoir davantage, j'avais été frappée par l'absence en ligne de sujet vraiment documenté et sourcé. Je m'étais donc lancée dans un épluchage en règle de Gallica, et je ne suis pas peu fière de voir que depuis, ma recherche a percé et inspiré ;-)

Pour relire ce billet, si le cœur vous en dit, c'est par ici.

CPA Nénette Rintintin famille

Vous préférez voir l'histoire en vidéo ? Nénette et Rintintin ont eu les honneurs du format court Karambolage produit par Arte ; je vous propose de le regarder sur la chaîne Viméo de Laure Dorin qui en a assuré l'animation.

Karambolage

Ou alors un peu de papier, pour changer ? Voici Nénette et Rintintin réinterprétés à l'image des héros de l'époque, la malheureuse Alsace opprimée et le vaillant poilu déterminé à la ramener dans le giron de la France. C'est une planche de deux poupées à découper produite par l'imagerie de Wissembourg et conservée au merveilleux Musée Alsacien de Strasbourg.

Wissembourg

Et pour terminer sur tout autre chose, je vous signale que dans la roue du Tour de France, j'ai publié hier sur Passerelle un billet racontant ma branche familiale en Suisse et comment elle s'en vint s'installer en France, en pleine période de la Révolution. Je l'ai voulu également pratique : j'essaie de vous y donner le plus possible d'astuces pour la recherche en ligne si votre généalogie vous emmène, comme moi, de l'autre côté de la frontière.

Burgdorf