Je pourrais débuter ce billet exactement comme je l'ai fait pour celui de dimanche dernier : je suis incapable de dire combien de fois j'ai parlé broderie sur ce blog, au cours des dix années qui viennent de s'écouler. D'autant que c'était un peu son objet principal dès le départ.

Je me limiterai donc à quelques ouvrages qui me tiennent particulièrement à cœur, dans une liste disparate dont se dégage cependant un point commun : ce ne sont jamais des travaux tout à fait solitaires, soit qu'il s'agisse de broderies collectives comme les round-robins, de petits points destinés aux amies comme les aventures postales ou encore d'ouvrages brodés dans le cadre d'un challenge.

le torchon brodé en 2014 pour le concours de Nans-sous-Sainte-Anne. Il vient en premier dans cette liste parce qu'il est pour moi le plus chargé en émotions, je crois en tout cas qu'il est celui que je choisirais de sauver si je devais ne garder qu'un ouvrage (choix cruel, cependant !)

Eug_ne_et_Ernestine

les patchworks de papier réalisés l'année dernière grâce au Community stitch challenge organisé par TextileArtist.org, alors que nous étions encore restreintes dans nos mouvements.

Cathedral windows

mes pages sur le ravaudage, mes préférées peut-être du cahier réalisé à quatre mains avec ma complice Babeth. Quoi que…  Quand je revois l'ensemble du cahier, là encore je me rends compte que j'aurais du mal à choisir. Si vous voulez revivre toute notre aventure, c'est par ici.

Sylvaine toile de perce

le carré brodé pour le concours Bohin en 2016. Je l'ai mis à profit pour rendre hommage à Juliette, mon ancêtre mercière qui certainement a vendu les produits du manufacturier.

Juliette et Benjamin
• peut-on trouver plus collectif que les round-robin ? Parmi les plus anciens, celui de Babeth sur le thème des maisons a particulièrement marqué les esprits.

RR Babeth

• et de mon côté, pour ma première expérience de ronde brodée, j'avais été tout spécialement comblée. Ce retour sur les round robins me rappelle d'ailleurs qu'il me reste d'autres ouvrages à vous montrer dans cette catégorie. De la réserve pour la onzième année !

Round robin alphabets

• toujours dans les ouvrages collectifs, les passages de dizaines sont particulièrement fêtés. Alors que dire de mon demi-siècle ?

Reprisoir encadré

  • Annie est folle de jardinage et elle brode volontiers autour de sa passion. J'avais eu la chance d'en profiter, toujours pour un anniversaire. Elle est notre maîtresse à toutes en matière de mail art et enchaîne, toujours aujourd'hui, les petits trésors d'inventivité.

Jardin ouvert

• mail art encore, pour ce courrier sous forme de mini-énigme dont il fallait réunir les trois parties, brodé pour les amies de Sigean au retour d'un joli séjour chez elles.

pour le trio

• et mail art toujours, pour ce souvenir de ma cabane posé par la factrice dans ma boîte aux lettres. Mais où donc Babeth va-t-elle chercher toutes ses idées ?

Cabane devant

• et finalement, parmi les ouvrages collectifs, les concours du PCB ne sont pas les derniers. Ils nous ont tellement fait progresser dans nos idées, notre hardiesse, notre inspiration ! Le premier pour moi fut celui organisé sur le thème du sac.

cartable devant

• suivi par celui du repose-cul qui fut pour moi le prétexte à transformer en pliant de brodeuse une structure prévue à l'origine pour un postérieur de jardinière.

pliant de brodeuse ensemble

• sur le même thème, Babeth avait produit une pièce d'exception qui me semble une parfaite conclusion à ce tour d'horizon.

fauteuil

Mais en parcourant les archives pour retrouver les images qui me permettraient d'illustrer ce billet, je me suis rendu compte de tout ce que je laissais de côté, du classeur généalogique à la broderie blanche, en passant par mes lumières en papier perforé et les boutons de nacre. Bien difficile de choisir...