Bon, est-ce qu’il ne serait pas temps de se reprendre en main de ce côté-ci ? Mon challenge généalogique a avalé tout mon mois de novembre, à tel point que vous n’avez même pas eu votre diagramme dimanche dernier. Mais que fait la police ?

Je viens me faire pardonner –j’espère !- avec une maison enfouie sous les fleurs que j’avais bâtie pour le magazine de Marie Suarez il y a cinq ans. Je trouve que c’est juste le bon moment pour mettre un peu de printemps dans la grisaille ambiante de cette fin d ‘année.

Maison sous les fleurs

Des boutons de nacre ! Ça faisait longtemps, ça, aussi… Je les ai utilisés comme des briques et cimentés par des points à ma façon mais qui ne sont que des classiques désormais bien connus.

Voici quelques photos de détail qui complèteront les explications fournies dans la fiche technique de l’ouvrage.

Détails

Je suis sûre que vous ne manquerez pas d’inspiration pour faire quelque chose de cette maison-là. Je vous propose une utilisation qui me semblait particulièrement lui convenir : en faire la gardienne de vos clés. Je l’ai simplement montée sur une planchette de bois dans la tranche de laquelle j’ai vissé quelques crochets.

Porte-clés

Je vous explique ce montage dans la fiche technique qui contient aussi les schémas et les explications pour construire votre maison. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur la vignette qui suit. Comme d’habitude, ne tardez pas trop, elle restera en ligne jusqu’au prochain diagramme.

Vignette
Cliquez pour télécharger la fiche

Je suis toujours ravie de voir ce que vous faites des diagrammes que je vous propose. Michèle, merci, tu me fais un gros plaisir en m’envoyant les photos de tes réalisations.

La gaze de soie tout d’abord : les trois diagrammes sont brodés sur de la 16 fils au centimètre.

Michele_gaze

Et deux diagrammes transformés en couvercles de boîtes, une toile de lin 10 fils au centimètre et du papier perforé.

Michèle_boites

Je termine en vous donnant encore (tout de même !) des nouvelles de Passerelle et des trois derniers articles que j'ai publiés cette semaine pour clore ce Challenge AZ tout entier consacré aux souvenirs familiaux.

Lundi, fantasme sur les films de notre enfance disparus.

Séance projection

Mardi, étonnement à la découverte d’un menu de fête du printemps 1944.

Menu 1944

Et enfin mercredi, pour la quille, un étonnant appareil photo qui me laisse avec plus de questions que de réponses.

Appareil avant

J’ai un thème en tête pour l’année prochaine. Mais arriverai-je à m’y tenir ? Si c’est le cas, les lectrices d’Ouvrages de Dames ne devraient pas être frustrées ;-)