07 janvier 2014

Mobilisation générale !

Oui, on va en entendre parler, de cette grande guerre. Oui, peut-être qu'on finira par en avoir marre du battage médiatique autour de cette commémoration. Et si, justement, y participer c'était la meilleure manière de se sentir concernée et de se protéger du brouhaha ?

Alors... pour faire écho aux fantômes de nos (arrière) grands-pères avec des soldats de laine, parce qu'un beau projet collectif, on ne peut pas rater d'en être (ou bien on le regrettera ;-) allez donc faire un petit tour sur le blog du Délit Maille, jamais à cours d'une idée folle, et laissez-vous tenter ! Une petite dizaine d'heures à dégager sur les six mois qui viennent, pour tricoter du tout droit, ce n'est pas la mer à boire, quand même...

011

Surréaliste et futile, le projet du Délit Maille ? C'est justement ce qui fait son charme. Et aussi saugrenu et poétique, mais infaisable... sûrement pas ! Une sacrée belle manière de répondre, avec la laine douce de la Wool War 1, à l'absurdité et la cruauté de la World War 1 qui revient ces temps-ci sur le devant de la scène.

Une manière également, à un siècle de distance, de faire nous aussi un cadeau à ces soldats du passé, puisque nous sommes, à n'en pas douter, des fées du foyer ;-)


Pour profiter des images dans leur meilleure taille -et par exemple ici pour pouvoir lire le journal-
je vous suggère de les ouvrir dans un nouvel onglet
plutôt que d'utiliser le clic gauche dont le résultat est assez erratique...

Edit : ça y est, le bataillon des tricoteuses est au complet ! Nous attendons donc notre paquetage les aiguilles aux doigts. Et pour celles qui n'ont pas embarqué dans le projet, vous en entendrez encore parler, ici ou ailleurs, et il y aura le musée l'an prochain.

Posté par OuvragesDeDames à 17:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :