03 septembre 2017

Ma maison est en boutons, pirouette, cacahouète...

La dernière fois, j'ai joué avec la serpentine ; pour ce numéro d'automne, je puise à pleines mains dans la boîte à boutons. C'est toujours une manière de mettre en valeur la mercerie que nous aimons tant, celle de tous les jours. Car ils sont presque ordinaires, ces boutons de nacre qu'on trouve à la ceinture des jupons, au dos des taies d'oreiller, au cou des brassières des bébés et au devant des tabliers des écoliers. Plus exactement ils étaient presque ordinaires mais prennent un petit air de luxe tant ils sont recherchés... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:47 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

27 août 2017

Les anonymes de l'été #7

Mon septième et dernier anonyme pour cette série est un travail de reprises. Mais quel travail ! Il sort incontestablement le raccommodage de la sphère utilitaire pour en faire un embellissement d'un raffinement presque magique. Ce reprisoir me pose un problème qui n'est pas nouveau : je crains fort de ne pas parvenir à vous restituer son impalpable finesse. Il a été brodé sur une toile qui titre 28 fils au centimètre et il mesure 25 centimètres de large sur 29 centimètres de haut, ce qui est tout petit pour la multitude... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 10:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 août 2017

Les anonymes de l'été #6

Une fois de plus, l'anonyme d'aujourd'hui témoigne de l'application et du goût d'une jeune fille dans son apprentissage des travaux d'aiguilles. Il est raffiné, comme en témoigne sa couverture finement peinte sur du satin noir. Mais il est loin d'être un catalogue d'échantillons parfaits, certains exercices sont même presque maladroits. C'est un véritable cahier d'aprendtissage et non pas une démonstration de virtuosité, comme peuvent l'être certains recueils. Il est présenté sous la forme d'un long accordéon de papier kaki qui se... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:17 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 août 2017

Les anonymes de l'été #5

Comme je ne sais rien de mon anonyme d'aujourd'hui, je ne peux même pas en cerner le mystère et je me contente de l'admirer. Il me pose en revanche un grave problème ; mes compétences très lacunaires en matière de photographie ne me permettent absolument pas de restituer son délicat modelé. J'ai presque hésité à vous le montrer tant mes photos lui rendent peu justice :-( Mais pourtant, je dois tirer de l'oubli le travail d'Émilie, il est si beau ! Émilie K, donc, c'est tout ce que nous saurons de la brodeuse : son prénom et... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 20:06 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 août 2017

Les anonymes de l'été #4

Une balade... une rencontre... un mystère... ce sont à nouveau les ingrédients qui pimentent mon attachement particulier à l'anonyme d'aujourdhui. Nous avions pris la douce habitude, chaque mois de mai, de  partir une semaine en colo de filles à Londres. Il y aurait mille choses à en dire mais je m'arrêterai à un mot : Portobello ;-) Moi qui déteste la foule, voilà bien le seul endroit pour lequel je fais une exception ; je trouve même que l'animation fait partie intégrante du plaisir qu'il y a à fréquenter les lieux. C'est... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 08:29 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juillet 2017

Les anonymes de l'été #3

L'anonyme d'aujourd'hui n'est pas un, mais trois : trois beaux alphabets dont les teintes ont été très bien préservées. Comme je les ai trouvés ensemble dans une reliure, qu'ils sont de même format et d'inspiration commune, j'imagine qu'ils sont de la même main ; ou alors de mains alliées ? Trois soeurs, trois cousines, trois amies... Ils ont pour particularité d'être brodés non pas sur de la toile mais sur du papier. Seulement c'est un papier dont on peut simplement rêver car nous n'en avons pas l'équivalent dans nos fabrications... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:55 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juillet 2017

Les anonymes de l'été #2

Beaucoup de mes vieilleries sont des trouvailles chinées en voyage, dans des contrées proches ou lointaines. C'est une des raisons pour laquelle j'aime particulièrement l'anonyme d'aujourd'hui : il est le souvenir d'une grande matinée passée aux puces de Madrid, couronnée par un chocolat/churros dans un bar très couleur locale. Partie tôt, seule pour ne pas réveiller les amis chez qui je logeais, il avait bien fallu que je me débrouille avec un espagnol inexistant dont je ne connaissais que les quelques mots de courtoisie... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 08:18 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 juillet 2017

Les anonymes de l'été #1

J'entame aujourd'hui une mini-série pour l'été : il n'y aura peut-être pas d'amour (quoi que, allez savoir...) ni de suspens, mais tout de même un peu de mystère. Car ça fait longtemps que je veux vous montrer des ouvrages sur lesquels je manque d'informations, soit qu'ils ne comportent aucun élément d'identification, soit que ceux qui nous sont laissés sont insuffisants pour deviner qui est la brodeuse. C'est le cas par exemple pour la petite Albertine. Elle a pourtant noté son nom et son prénom sur la couverture de son cahier mais,... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:19 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juillet 2017

Armoire au carré

J'ai repensé à un de mes anciens bricolages en tombant sur ces armoires de poupée dans plusieurs catalogues d'étrennes de la fin du XIXème siècle. La Samaritaine, le Bon Marché, La Ménagère... tous proposaient ces jouets pédagogiques censés préparer les fillettes à leur futur rôle de parfaite ménagère. Ce n'est donc pas ma faute : c'est parce que je n' ai pas eu, étant petite, d'armoire-jouet que les miennes sont généralement dans un état de pagaille indescriptible. Ça ne m'empêche pas de fantasmer sur des rayonnages tirés au... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:56 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2017

Et si c'était... ?

Je scrute, encore et encore, des images de commerces parisiens en espérant un jour tomber sur une image du magasin Sajou. C'est un petit peu énervant de penser que des photographies ont probablement été prises, qu'elles existent peut-être toujours, mais que faute d'identification, on ne le saura jamais. Ces deux dames un peu sévères, par exemple, posant pour un photographe dont l'atelier se trouve justement rue Rambuteau, ne pourrait-elles pas être des employées Sajou ? Elles sont présentées comme possibles vendeuses de rubans, mais... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:03 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,