03 mai 2020

Voyage dans l'espace et dans le temps

Je viens de profiter d'une semaine de vacances pour me livrer à une occupation très en vogue chez les couturières en ce moment... pas franchement exaltante mais cependant incontournable. Et puisque c'est le moment où il faut tester notre capacité à vivre en autarcie, j'en ai profité pour vérifier, une nouvelle fois, le bien-fondé de ma manie à l'entassement mercier. J'ai commencé à farfouiller dans le stock avec un vieux souvenir en tête. Il y a une quinzaine d'années, j'avais profité d'une de mes balades en Russie pour flâner... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:21 - - Commentaires [39] - Permalien [#]

26 avril 2020

Vrac de tri

Babeth fait du tri. Je ne sais par quel miracle il lui reste quelque chose à jeter, d'ailleurs, car je l'ai toujours connue rangeant et éliminant ;-) Bref, quand elle trie, il arrive que ses affaires passent par mon purgatoire. Cette fois-ci n'a pas fait exception à la règle et j'ai récupéré de beaux dessins d'atelier provenant d'un ancien bureau de broderie tenu par sa lointaine famille vosgienne. Je vous en reparlerai : il y a des merveilles. Mais aujourd'hui je me suis amusée à immortaliser, dans le stock que je vais éliminer... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:26 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
19 avril 2020

L'ange de la passementerie

La longue rue de Turbigo relie Saint-Eustache à République en traversant trois arrondissements ; elle est née des percements haussmanniens qui emportèrent tout sur leur passage. Fini le Paris du Moyen Âge et ses rues tortueuses, place à une capitale enfin nette et rectiligne ! Mais rien n'empêche les fantaisistes de déployer leur imagination baroque. Et s'il y en a un qui ne s'en est pas privé, c'est bien l'architecte du 57 : il a fait son intéressant en flanquant son immeuble d'une monumentale cariatide qui se déploie sur trois... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:32 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags :
12 avril 2020

Faire et défaire

Je suis à nouveau tombée dans un de mes travers coutumiers : le combo modèle/laine mal assortis. Je voulais un bon gilet sans chichi et je m'étais arrêtée sur le cardigan Ivon de Brooklyn Tweed. J'avais été séduite par ses bords devant sans bande rapportée et la fantaisie discrète aux poignets. Seulement j'avais déjà une laine un peu trop épaisse et je n'avais pas capté que la finition du devant était obtenue grâce à un large revers de dix centimètres. Mais je suis une spécialiste de ce genre d'erreur : quand je suis lancée,... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:14 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
05 avril 2020

Ma broderie est en papier, pirouette...

 Il me restait un carnet à aiguilles à vous donner et je l'avais oublié ! Et peut-être encore un autre après... mais il faudra que je retrouve où je l'ai stocké ;-) Celui-ci change un peu des précédents car il est recouvert de papier brodé ; si vous n'avez jamais essayé, vous verrez, c'est amusant à faire. Sa forme est un peu différente également mais le principe est vraiment très proche de ceux que vous pourrez retrouver en lien à la fin de ce billet. J'avais fabriqué ce carnet il y a trois ans pour le magazine de... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:01 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
29 mars 2020

Les deux cahiers de Thadéa

Thadéa a traversé le XXème siècle avec la discrétion d'une petite souris. Ce qui la ramène sous nos yeux, ce sont les cahiers qu'elles a complétés dans la classe de couture de Madame Martin, pendant deux années scolaires successives. Elle nous entraîne en région parisienne, à Bry-sur-Marne qui se trouve dans une boucle de la rivière, entre Nogent et Neuilly. A l'époque, c'est encore un paradis pour les pêcheurs et un but de balade dominicale pour les voisins de la capitale toute proche ; on vient danser à la guinguette de l'île... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:38 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :

22 mars 2020

Cabanes

J'avais un jardin suspendu dans mon septième ciel ; aux beaux jours de l'été, j'habitais dans un nuage de fraîcheur et surtout, il me donnait l'illusion de vivre dans la petite maison entourée de verdure dont j'ai toujours rêvé. Au fond de mon jardin, comme dans tout jardin qui se respecte, il y avait une cabane ;-) Même l'hiver, c'était un jardin magique dans lequel il y avait toujours quelque chose de beau à regarder. J'avais déjà commencé à le contenir un peu en raison de la contrainte représentée par l'entretien de ce... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:28 - Commentaires [52] - Permalien [#]
15 mars 2020

Porte-aiguilles et pigeons voyageurs

Avez-vous déjà regardé de près certains des outils qui peuplaient dans le temps les boîtes à couture raffinées et figurent aujourd'hui en bonne place dans nos collections ? Ce sont parfois de vrais bijoux, parfois de simples babioles touristiques rapportées d'un séjour aux bains de mer ou à Lourdes. Mais lorsqu'il y a un bitoniau à l'extrémité d'une poignée de parapluie, ou bien pour actionner un centimètre, les chances sont grandes qu'il abrite un énigmatique stanhope. Le stanhope, c'est une surprise qu'on peut trouver dans nombre... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:10 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2020

Amies brodeuses...

... Sylvaine heureuse ;-) Le plaisir est toujours à double détente : la première, c'est la surprise en ouvrant la boîte aux lettres et l'excitation jusqu'au moment d'ouvrir le paquet ou l'enveloppe ; et la seconde, c'est l'émotion en pensant au temps consacré par les amies à me préparer ces petites merveilles. Tout d'abord, je complète le billet du début février avec les voeux de Séverine, arrivés un peu après (je prends toute l'année, Séverine, pas de problème ;-) Comme d'habitude avec les envois de cette bricoleuse poète, tout... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:23 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
01 mars 2020

Les belles étoffes

Quand on a une passion particulière, on porte bien sûr un regard un peu orienté sur tout ce qui nous entoure ; et quand cette passion est le textile, les glissades mentales sont permanentes. Reflets moirés d'un champ de blé dur ondulant sous le vent, patchwork des plans cadastraux, dentelles de givre au bord des toiles d'araignée, bobines de câbles sur un chantier : les analogies ne manquent jamais. Mon oeil fureteur trouve tout spécialement sa satisfaction dans la peinture. Devant un tableau, je quitte rapidement le général pour... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:12 - - Commentaires [35] - Permalien [#]