22 octobre 2017

Laine en campagne

Les vacances furent belles, les vacances sont finies :-) J'ai cependant ramené de quoi les prolonger  pour un bon bout de temps. Le chemin des écoliers qui m'emmène en Auvergne passe par la Clayette mais je n'avais jamais réalisé qu'à chaque voyage, je croisais à peine à quelques kilomètres de la filature Plassard. C'est pourtant une maison mythique dans la famille, car mes parents s'y fournissaient déjà, il y a des dizaines d'années. Il fallait bien alimenter le métier à tisser que mon père avait installé au grenier à... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:38 - - Commentaires [41] - Permalien [#]

17 septembre 2017

Panier à fourbi

L'automne ne s'annonce jamais sans la promesse d'une belle rencontre entre amis.ies dans ce qui devient, pour un grand week-end, notre paradis bourguignon. Cette année n'a pas failli à la tradition en nous ramenant à ce beau moment hors du temps où nous sacrifions à nos rituels, entre éclats de rire et moments d'attendrissements. Il y a tout cela dans notre traditionnel échange. 2017 était voué aux paniers et nous avons, une fois encore, craqué devant la diversité et l'inventivité de ce bel ensemble sorti de nos mains, les gars comme... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 09:45 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
10 septembre 2017

Fournitures scolaires

Ça y est, les courses sont terminées ? Vous avez enfin trouvé les cahiers qui croisent le bon format, la bonne couleur, la bonne reliure, la bonne taille de carreaux ? Bravo ! Moi je me suis simplifié la vie en achetant sur catalogue, chez Gallica qui est définitivement mon magasin en ligne favori. J'ai profité de la rentrée pour farfouiller dans les catalogues de mobilier scolaire qui se sont, par hasard, ouverts à la page des cours de couture :-) On y trouve d'abord les fournitures classiques, celles qui sont indispensables à qui... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:09 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
03 septembre 2017

Ma maison est en boutons, pirouette, cacahouète...

La dernière fois, j'ai joué avec la serpentine ; pour ce numéro d'automne, je puise à pleines mains dans la boîte à boutons. C'est toujours une manière de mettre en valeur la mercerie que nous aimons tant, celle de tous les jours. Car ils sont presque ordinaires, ces boutons de nacre qu'on trouve à la ceinture des jupons, au dos des taies d'oreiller, au cou des brassières des bébés et au devant des tabliers des écoliers. Plus exactement ils étaient presque ordinaires mais prennent un petit air de luxe tant ils sont recherchés... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:47 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
27 août 2017

Les anonymes de l'été {7}

Mon septième et dernier anonyme pour cette série est un travail de reprises. Mais quel travail ! Il sort incontestablement le raccommodage de la sphère utilitaire pour en faire un embellissement d'un raffinement presque magique. Ce reprisoir me pose un problème qui n'est pas nouveau : je crains fort de ne pas parvenir à vous restituer son impalpable finesse. Il a été brodé sur une toile qui titre 28 fils au centimètre et il mesure 25 centimètres de large sur 29 centimètres de haut, ce qui est tout petit pour la multitude... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 10:00 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
20 août 2017

Les anonymes de l'été {6}

Une fois de plus, l'anonyme d'aujourd'hui témoigne de l'application et du goût d'une jeune fille dans son apprentissage des travaux d'aiguilles. Il est raffiné, comme en témoigne sa couverture finement peinte sur du satin noir. Mais il est loin d'être un catalogue d'échantillons parfaits, certains exercices sont même presque maladroits. C'est un véritable cahier d'aprendtissage et non pas une démonstration de virtuosité, comme peuvent l'être certains recueils. Il est présenté sous la forme d'un long accordéon de papier kaki qui se... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:17 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

13 août 2017

Les anonymes de l'été {5}

Comme je ne sais rien de mon anonyme d'aujourd'hui, je ne peux même pas en cerner le mystère et je me contente de l'admirer. Il me pose en revanche un grave problème ; mes compétences très lacunaires en matière de photographie ne me permettent absolument pas de restituer son délicat modelé. J'ai presque hésité à vous le montrer tant mes photos lui rendent peu justice :-( Mais pourtant, je dois tirer de l'oubli le travail d'Émilie, il est si beau ! Émilie K, donc, c'est tout ce que nous saurons de la brodeuse : son prénom et... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 20:06 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
06 août 2017

Les anonymes de l'été {4}

Une balade... une rencontre... un mystère... ce sont à nouveau les ingrédients qui pimentent mon attachement particulier à l'anonyme d'aujourdhui. Nous avions pris la douce habitude, chaque mois de mai, de  partir une semaine en colo de filles à Londres. Il y aurait mille choses à en dire mais je m'arrêterai à un mot : Portobello ;-) Moi qui déteste la foule, voilà bien le seul endroit pour lequel je fais une exception ; je trouve même que l'animation fait partie intégrante du plaisir qu'il y a à fréquenter les lieux. C'est... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 08:29 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
30 juillet 2017

Les anonymes de l'été {3}

L'anonyme d'aujourd'hui n'est pas un, mais trois : trois beaux alphabets dont les teintes ont été très bien préservées. Comme je les ai trouvés ensemble dans une reliure, qu'ils sont de même format et d'inspiration commune, j'imagine qu'ils sont de la même main ; ou alors de mains alliées ? Trois soeurs, trois cousines, trois amies... Ils ont pour particularité d'être brodés non pas sur de la toile mais sur du papier. Seulement c'est un papier dont on peut simplement rêver car nous n'en avons pas l'équivalent dans nos fabrications... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:55 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
23 juillet 2017

Les anonymes de l'été {2}

Beaucoup de mes vieilleries sont des trouvailles chinées en voyage, dans des contrées proches ou lointaines. C'est une des raisons pour laquelle j'aime particulièrement l'anonyme d'aujourd'hui : il est le souvenir d'une grande matinée passée aux puces de Madrid, couronnée par un chocolat/churros dans un bar très couleur locale. Partie tôt, seule pour ne pas réveiller les amis chez qui je logeais, il avait bien fallu que je me débrouille avec un espagnol inexistant dont je ne connaissais que les quelques mots de courtoisie... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 08:18 - - Commentaires [36] - Permalien [#]