24 mars 2019

L'union fait la force

Dans la foulée du billet de dimanche dernier sur les collaborations publicitaires, j'ai ressorti ce petit OPTI (*) que j'aime particulièrement, malgré son piètre état extérieur. La boîte métallique est minuscule : elle mesure quatre centimètres sur huit et est épaisse d'un centimètre. Entre les tâches de rouille qui brouillent sa lecture, on distingue tout de même très bien la marque principale. Il s'agit de Cartier-Bresson et plus particulièrement de son produit phare, le Brillanté à la Croix, un fil non divisible qui cousine avec... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:09 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

17 mars 2019

Quand la mercerie n'est qu'un faire-valoir

Bien sûr que la mercerie fait partie de nos achats fétiches ! Choisir amoureusement les fils, les aiguilles, les boutons et tout ce qui va nous permettre de donner forme dans la réalité à l'idée qu'on a en tête, voilà qui peut nous prendre des heures. Impossible de le nier au lendemain de l'Aiguille en Fête où tant d'amoureuses du textile ont frétillé, pendant quatre jours, parmi les plus séduisantes des fournitures. Alors la mercerie, quoi de plus important dans nos préoccupations ? Pas pour tout le monde :-) Je m'amuse toujours de... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:11 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
17 février 2019

Assise en tailleur

C'est ma position favorite pour les activités calmes : broder, bouquiner, papoter au téléphone... quand je suis seule, évidemment, car en société je sais me tenir comme une dame bien élevée :-) C'est un atavisme familial, je crois, que l'on se transmet de mère en fille. Et pourtant la mienne était bel et bien couturière et évidemment pas tailleur ! Archives de Paris - Collection Dailly (D12Z) L'iconographie n'est pas avare de ces tailleurs assis jambes croisées, sur leur table de coupe ou bien directement au sol. J'y ai repensé... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:48 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
20 janvier 2019

Une couturière

Parmi toutes les vies que je poursuis à travers les vieux papiers, il y en a qui me touchent plus que d'autres et souvent, sans que je ne sache pourquoi. Ce ne sont pas forcément celles pour lesquelles j'ai le plus d'informations, ni les plus proches de mes ancêtres directs, ni même celles auxquelles je peux le plus facilement m'identifier. Il suffit d'un rien pour qu'elles m'accrochent et que les traces obstinément semées derrière elles m'entraînent au vagabondage. Pour Sophie, je devine ce qui m'a interpelée. Une couturière,... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:12 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :
13 janvier 2019

Pénélope

Je commence par un hors sujet mais c'est pour plus d'efficacité :-) J'ai oublié dimanche dernier de désactiver l'envoi de la newsletter, à la suite de quoi j'ai vu avec perplexité revenir par ici les deux tiers de mon lectorat perdu depuis le billet du 25 novembre dernier. Les statistiques me l'avaient indiqué, évidemment, mais ça me semblait être un toilettage assez normal de la base des abonnées : en six ans de publication, les doublons peuvent s'accumuler, les goûts peuvent changer ; d'ailleurs je peux de mon côté avoir... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:26 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
04 novembre 2018

Ar spilhenn Pardon

C'est une histoire d'épingles mais elle n'a pourtant rien à voir avec la couture. Il va plutôt être question de bijoux à la mode bigoudène. La Bretagne est un pays où est encore vivace la tradition des grands pardons. Ces pèlerinages religieux s'égrennent par centaines tout le temps de l'été. Religieux ? Aussi, mais l'église catholique fronce cependant un peu le nez, tant ils sont mêlés de rituels païens hérités des ancêtres Celtes. On y va assez commodément réclamer à son saint préféré l'indulgence pour les petites vilenies commises... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:42 - - Commentaires [45] - Permalien [#]

21 octobre 2018

Marie Nelly, Colette, Yvonne et les autres

Bien sûr il a fallu s'échapper de la bulle enchantée des vacances pour revenir à la routine du reste de l'année. Quitter cette parenthèse où l'amitié a tout le temps de s'épanouir, les rêves un espace infini pour se développer et où la paresse devient presque une vertu cardinale. Mais comme la vie quotidienne recèle aussi son lot de jolis moments, le retour au travail n'a finalement pas été trop rude :-) Un peu plus rocambolesque a été la remise à l'écriture : en un mois, mine de rien, on rouille. Mais aujourd'hui, mon sujet était... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:31 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
09 septembre 2018

Cahier de vacances {10}

Un petit dernier, pour la route :-) J'en aurais encore tant à vous montrer... mais je trouverai bien une autre occasion. Celui-ci nous vient d'au-delà des mers, c'est un cahier argentin réalisé dans une école qui formait les jeunes femmes à la couture, et principalement à la lingerie. D'ailleurs, le système de coupe et de couture mis au point par Nemesia Mendia est toujours enseigné aujourd'hui. Ce cahier est bien sûr très finement réalisé et présenté avec beaucoup de délicatesse, mais ce qui fait son originalité, c'est la toile... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:40 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2018

Cahier de vacances {9}

Le cahier d'aujourd'hui est-il un cahier ? C'est sans conteste ainsi que son auteure a voulu le présenter, mais on pourrait aussi y voir une bande d'exercices. Cependant, une fois repliée, cette bande a tout d'un carnet à secrets, à peine retenus par une faveur de soie bleue qui tombe quasiment en poussière... Et quand on l'ouvre avec délicatesse, il se laisse feuilleter, page après page, oui... exactement comme un cahier ! Les deux couvertures sont brodées sur un papier perforé très fin, avec un dégradé de soies bleues qui ont... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:04 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2018

Cahier de vacances {8}

Ma mère a appris la couture à l'école Taboureux de Reims. Je commence d'ailleurs par une prière : si l'une d'entre vous avait des informations à me donner sur cette école-là, je lui en serais éternellement reconnaissante. Elle a ensuite travaillé dans l'atelier de Mademoiselle Provignon, qui habillait de haute couture ces dames de Reims en amenant à la province les modèles de Lucie Manguin. L'art de la Mode 1943 - Tailleur pantalon de Lucie Manguin L'officiel de la Mode 1955 - Modèles de Lucie Manguin Elle était évidemment une... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:38 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :