27 février 2014

Vues de là-bas…

… la France et l'Allemagne sont si proches qu'on peut quasiment les confondre ! Ni une, ni deux, c'est ce que s'empresse de faire cette publicité américaine pour la filature Clark, en identifiant la patrie de l'impératrice Augusta-Victoria par un superbe drapeau français.

Augusta_Victoria

Augusta-Victoria épouse, en 1881, Guillaume de Hohenzollern qui deviendra souverain de l'empire allemand sept ans plus tard. Elle l'accompagne pendant les trente ans de son règne, avant qu'il n'abdique en 1918. Ne forment-ils pas un beau couple, tous les deux ?

Augusta_Victoria_et_Guillaume
source : Bibliothèque du Congrès

Ce télescopage est d'autant plus saisissant que l'image a été imprimée à la fin du XIXème siècle, dans une période tellement remplie de tension et de ressentiment entre les deux pays qu'elle allait les mener à la première guerre mondiale. Mais l'Europe est si loin, vue de l'Amérique…

Je serais curieuse de voir, dans la même série, le drapeau qui a été attribué à Madame Carnot ;-)

Edit : Oh ! Dommage ! j'aimais tellement cette prescience du futur melting pot européen qui nous aurait épargné bien des affrontements ! Mais j'avais tort : Catherine me fait remarquer qu'il ne faut pas voir sur la chromo le drapeau bleu, blanc, rouge de la France, mais le drapeau noir, blanc, rouge de l'Empire allemand, utilisé jusqu’en 1918. Et oui… le drapeau noir, rouge et or que nous connaissons aujourd’hui à l’Allemagne n’est pas si ancien finalement, il date du siècle dernier.

Pardon les publicitaires américains du temps jadis, j’espère que je n’ai pas troublé votre repos éternel ;-)

Posté par OuvragesDeDames à 06:19 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 février 2014

Une machine à coudre...

... ça peut aussi servir à ça,>)))

romeo & juliette

Posté par OuvragesDeDames à 08:35 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : ,

18 décembre 2013

Douceurs de Noël

Autant dire que ces jours derniers, le Père Noël a pas mal usiné en cuisine ;-) Quand il faut remplir le grand panier de bredele, ce n'est pas le moment de rigoler !

Bredele

Les petits gâteaux de l'an passé ayant été plébiscités, je n'ai pas innové cette fois-ci pour les sachets. Si vous êtes en quête de recettes, vous pouvez donc retourner aux sources que je vous indiquais dans ce billet.

Panier_de_bredele

Pour mon étiquette 2013, j'ai utilisé en fond la partition d'une musique de Noël trouvée sur Gallica et une chromo vantant les mérites d'une mercerie rémoise... A la Poire d'Or, ça ne s'invente pas !

A la Poire d'Or

Comme vous en avez l'habitude maintenant pour ces petits cadeaux du mois de décembre, la planche d'étiquettes à imprimer arrive aujourd'hui dans la messagerie des abonnées aux billets du blog.

Noël 2013 planche étiquettes

Et puis, pour vous mettre dans l'ambiance du moment, je ne résiste pas à partager avec vous le dernier opus de mes chouchous de l'Oregon.

Séquence saisie à l'arrache et dans un lieu improbable, comme d'habitude... Mais c'est aussi la décontraction qui fait le charme de leurs prestations. Les années universitaires passent, les visages changent, mais les petits gars d'OTR en ont toujours sous le pied !

Dans genre un peu nettement moins Noël, vous pouvez aussi vous régaler avec quelques-uns de leur Friday shows au fil des années, ici ou par exemple. Je les adore, je peux me passer Bad Romance en boucle, je trouve ça toujours aussi réjouissant>)))

Posté par OuvragesDeDames à 06:17 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 décembre 2013

De la Provence à l'Alsace : Saint-Nicolas

Ces deux régions si différentes ont pourtant en commun de savoir, mieux que tout autre, illustrer l'esprit de Noël dans des rituels ludiques et pleins de sens.

Mercredi j'ai respecté une coutume provençale en semant le blé de la Sainte-Barbe. Aujourd'hui je ne pouvais manquer de fêter Saint-Nicolas, un personnage incontournable dans les pays de l'Est.

Cet evêque protecteur des enfants fait sa tournée, dans la nuit du 5 au 6 décembre, pour distribuer des friandises dans toutes les maisons. Il les échange contre le lait et la carotte que les petits n'ont pas manqué de laisser pour réconforter sa mule. Les douceurs qu'il offre sont traditionnellement des oranges et des bonhommes briochés, les fameux mannele alsaciens.

Ce que l'on sait moins, c'est que Nicolas est aussi le protecteur des gars célibataires, comme Catherine est la sainte patronne des filles -;)

Pour marquer la journée, à défaut de mannele j'ai tout de même retenu l'idée des douceurs… J'ai donc commencé à remplir les corbeilles qu'on me réclame depuis quelques semaines déjà, mais il faut bien apprendre aux impatients à patienter ! En prélude à la préparation des traditionnels sachets de bredele pour Noël, j'ai mis à profit cette Saint-Nicolas pour tester quelques recettes nouvelles.

pfeffernüsse

Les pfeffernüsse sont de petits pains d'épices bien relevés, ce que leur nom -noix au poivre !- laisse deviner. J'ai repris la recette de l'excellent blog Du miel et du sel.

Pour les deux autres douceurs, j'ai pioché dans les recettes de mon fournisseur officiel en cette période de fête, le blog Beau à la louche, que j'ai déjà copieusement pillé l'an dernier. Cette fois-ci, j'ai pâtissé les (déviants,>))) lemon crumble biscuits et surtout les brünsli de Bâle, pour mes gâteaux estampillés Saint-Nicolas.

br_nsli

C'est en effet la recette idéale pour ce que je voulais faire : elle est sans matières grasses qui auraient pu altérer l'image, et les biscuits se découpent à l'emporte-pièce, ce qui est parfait pour obtenir de jolis cercles. C'est qu'il faut penser à tout !

La planche des Saint-Nicolas est téléchargeable en cliquant sur l'image qui suit. Il suffira de l'imprimer sur du papier ordinaire et de découper les médaillons pour les mettre sous cellophane avec vos friandises.

planche Saint-Nicolas

Vous n'aurez peut-être pas envie d'en faire un décor pour vos petits gâteaux ? Mais on peut les transformer de bien d'autres manières, par exemple en les imprimant sur du bristol pour recycler l'idée des carnets pique-aiguilles et en faire des médaillons de fête.

m_daillon_Saint_Nicolas

J'ai simplement collé, envers contre envers, deux images similaires pour avoir une décoration aussi jolie des deux côtés. Il y a une seule différence avec les pique-aiguilles : comme je ne voulais pas que le perçage soit visible sur l'image, j'ai intercalé entre les deux un cercle de bristol sur lequel est piqué le feston qui sert de support au croquet crocheté. Cette bordure est réalisée ainsi : (une maille serrée, trois brides, une maille serrée) dans la première dent du feston, une maille coulée dans la deuxième dent, et on recommence jusqu'à la fin du cercle, en finissant par la chaînette qui permettra d'accrocher le tout.

Le petit bonus pour les abonnées aux billets du blog : pour que Saint-Nicolas se sente moins seul, j'ai préparé une seconde planche avec des médaillons d'enfants angéliques. Et pour le côté pratique de l'affaire, vous y trouverez aussi le cercle central déjà marqué pour le perçage. Vous recevrez le lien aujourd'hui dans votre messagerie.

m_daillons_angelots

Posté par OuvragesDeDames à 06:29 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 novembre 2013

En attendant l'avent

Vous vous souvenez que je vous ai proposé mes étiquettes pour le calendrier de l'Avent l'année dernière ? Elles sont toujours disponibles et à nouveau d'actualité, pour accéder au billet à partir duquel vous pourrez les télécharger, clic sur l'image qui suit.

avent

Posté par OuvragesDeDames à 11:05 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


27 novembre 2013

La boucle est bouclée

Ce sera le dernier de cette série commencée il y a tout juste un an... Exeunt les pique-aiguilles, j'ai envie de passer à autre chose. Je verrai ça avec l'année nouvelle.

En novembre dernier, avec le premier carnet et ses couturières kitsch, vous pensiez avoir dès le début touché le fond du genre. Et bien on peut toujours faire pire...  comme ça vous n'aurez pas de regrets : voici aujourd'hui les couturières super kitsch ! Celles de l'année passée avaient encore un petit fond d'élégance, un quant-à-soi vaguement victorien, la patine des toilettes d'avant-guerre (la première du siècle). Celles-ci, même pas, elles sont juste... kitsch, et c'est tout ;-)

J'ai quand même un gros coup de tendresse pour ces mistinguettes des années 20. Même si j'ai l'impression qu'un gouffre me sépare de ces sourires figés aux accroche-coeur ravageurs, c'était quand même la génération de ma grand-mère, autant dire mon enfance... autant dire hier ! (oh ! ça va, hein...)

Et puis ce sont des couturières, comment ne pas se sentir malgré tout un petit lien de parenté avec elle ?

extérieur

intérieur

Rappelez-vous, la méthode est téléchargeable dans ce premier billet sur les pique-aiguilles, justement. Rien ne change pour celui-ci. Et pour récupérer les couturières super kitsch à imprimer, il suffit de cliquer sur l'image qui suit.

pique-aiguilles Sainte-Anne

Posté par OuvragesDeDames à 08:40 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 octobre 2013

Mode enfantine

Pour ce douzième pique-aiguilles, je reste dans la continuité du mois dernier en vous proposant ces gravures de mode enfantine, issues d'un hebdomadaire anglais de l'époque victorienne "The Queen, The Lady's Newspaper and Court Chronicle". Catherine, merci pour l'inspiration ;-)

mode enfantine extérieur

mode enfantine intérieur

Les images proviennent des ressources numériques de la bibliothèque de Los Angeles où vous trouverez des milliers de gravures de mode, dans la collection Joseph E. Casey.

Le montage est fait comme d'habitude, mais j'ai ensuite tortillé un fin lacet de soie dans le point de feston, afin d'évoquer l'effet de bouillonné bien dans le goût de l'époque. Les images, à imprimer sur bristol pour réaliser ce carnet, sont téléchargeables en cliquant sur la vignette qui suit :

pique-aiguilles mode enfantine

Et puisqu'il est question ce mois-ci de mode enfantine, je ne manque pas cette occasion de vous signaler Les Petites Mains, un blog qui me paraît extrêmement documenté sur le sujet. Je n'ai fait que le survoler pour le moment, mais je me promets de longues heures de lecture plaisir à la découverte de tous ses billets !

Posté par OuvragesDeDames à 21:12 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2013

Le pique-aiguilles de la rentrée

Oh ! Encore un peu, je ratais le pique-aiguilles de septembre ! Pour ce mois de rentrée, j'ai utilisé la jolie série de cette petite fille à ses études, reprise par de multiples marques. Elle est assez représentative de ce que le XIXème siècle entendait inculquer aux jeunes filles bien nées : la peinture, la musique, la tapisserie, ah oui... les études aussi mais pas trop violentes quand même, on se contente de sciences d'agrément avec la géographie en batifolant sur un globe terrestre. Marie Curie, passe ton chemin !

piques-aiguilles études extérieur

pique-aiguilles études intérieur

Le montage est en tout point identique à la méthode de départ, j'ai utilisé pour le feston du tour un fil doré, pour évoquer le fond doré de ces belles chromos, évidemment impossible à restituer avec nos moyens d'impression. Pour récupérer les images, un petit clic sur la vignette qui suit.

pique-aiguilles fillettes à l'étude vignette

 

Posté par OuvragesDeDames à 06:14 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2013

Rangement et trouvailles

J'ai été payée des efforts de rangement accomplis pendant mes vacances par de multiples trouvailles qui m'ont donné l'impression de faire une brocante miraculeuse sans avoir à sortir de chez moi. Car j'ai découvert un tas de choses que je ne me rappelais même plus avoir. Il faut croire que le désordre a ses vertus...

J'ai exhumé en particulier ces poupées aux airs de Petitcollin qui me donnent de furieuses envies de cartonnage. Et j'ai aussi remis la main sur cette boîte en bois avec sa charmante étiquette intérieure. J'ai déjà évoqué ici la filature Hassebroucq Frères, qui développait un poétique argument pour vanter sa carte d'or. C'est toujours de Hassebroucq qu'il s'agit mais, cette fois, pour son fil en pelotes.

boîte à la Glaneuse

Le joli thème de la glaneuse a largement inspiré les filateurs et les imprimeurs comme en témoignent ces étiquettes figurant dans la collection de la bibliothèque municipale de Lille.

La Glaneuse à la BM de Lille

Pour récupérer l'étiquette HF en bonne définition, il suffit de cliquer sur la vignette qui suit.

Glaneuse vignette

Posté par OuvragesDeDames à 06:33 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 août 2013

Tomates séchées

Je suis comme les écureuils, j'ai besoin de faire des provisions avant l'hiver. Alors je mets l'été en pot, histoire de pouvoir en profiter encore dans quelques mois.

tomates en pots

Et puisque nous sommes dans la pleine saison des tomates, j'en profite en les faisant sécher pour les réutiliser plus tard dans les cakes, les salades, les paupiettes ou les pates. Quand j'habitais dans le Var, je montais mes planches sur le toit le matin et je les laissais sécher, protégées par un tulle, sous le beau soleil du midi. Nécessité fait loi, je dois maintenant en passer par le four, mais c'est presque aussi bon, parole !

tomates à sécher

La manière de faire est fort simple : je choisis des petites tomates allongées, je les coupe en quatre et je les épépine. Je les fais dégorger au sel puis je les dispose sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, côté peau dessous. Je pose un éclat d'ail sur chaque quartier, je parsème de thym et d'à peine de sucre (moins d'une cuillerée à café pour toute la plaque, ça suffit). J'enfourne à 120° avec la chaleur tournante et au bout d'environ deux heures, je retourne les quartiers. Je laisse encore environ deux heures de l'autre côté en surveillant, je les retire quand elles sont bien déshydratées mais il ne faut pas qu'elles colorent.

Ensuite je mets les tomates en pot avec des aromates, laurier ou estragon selon ce que j'ai sous la main. Je tasse bien et je complète par de l'huile d'olive. Pour que le tout se conserve bien, il faut que l'huile recouvre bien les tomates. Et effectivement, ça tient jusqu'à la saison suivante... plus probablement mais il n'a jamais été possible de le tester,>)))

Si l'étiquette vous intéresse pour vos conserves, vous pouvez la récupérer en cliquant sur l'image qui suit.

tomates séchées

Posté par OuvragesDeDames à 09:54 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,