08 décembre 2014

Avent 2014 - 9ème jour

Livré dans ma Bourgogne

Toute une série de ces vieux papiers qui nous touchent par leur images gaies et naïves, leur graphisme et leur jolie typographie.

images anciennes

Espérance Say

Livré dans son Languedoc

Une boîte miniature brodée, pas plus grande qu'un morceau de sucre et qui par conséquent... ne permet de strictement rien ranger ! Très intéressant... Ah, si : une dent de lait de Violette, peut-être ?

boîte miniature

J'ai profité de la journée d'hier pour remplacer les vilaines photos prises de nuit par des images en lumière naturelle qui rendent bien mieux justice aux surprises d'Annie. Alors n'hésitez pas à refaire un petit tour dans les échanges de la semaine passée !

Posté par OuvragesDeDames à 06:25 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


13 novembre 2014

La boîte de Jeanne

Voici un projet collectif démarré à la suite de notre stage de cartonnage avec Hélène à la fin juillet. Vous savez ce que c'est : quand on sort de ces journées d'apprentissage, on fourmille d'enthousiasme et d'idées pour remettre ça. Nous avons donc sauté sur l'occasion d'une jolie boîte ancienne trouvée dans les trésors de Michèle, parmi lesquels nous adorons fouiner ;-) Nous avons résolu de la reproduire chacune à notre idée en échangeant par mail sur nos avancées, car l'éloignement ne nous permettait malheureusement pas de continuer à cartonner ensemble.

Boîte JeanneLa boîte de Jeanne originale

J'aime ces ouvrages réalisés à plusieurs, avec un calendrier qui nous pousse à avancer pour se caler dans une échéance. Et ce que j'aime surtout, c'est la diversité des réalisations sur la même idée de départ. Voici donc les "boîtes de Jeanne" réalisée par Elisa, Marie-Noëlle et Michèle.

Boîte ElisaLa boîte d'Elisa aux choix de tissus toujours raffinés

Boîte Marie-NoëlleLa boîte de Marie-Noëlle, toute brodée et dans des proportions ramenées à 75 %

Boîte MichèleLa boîte de Michèle, habillée d'un petit tissu années 20 très dans le ton de sa boîte originale

En ce qui me concerne, j'ai mis en oeuvre une idée qui me trottait en tête depuis un petit bout de temps, à force de voir toutes ces jolies boîtes anciennes mettant en scène une poupée à habiller. J'ai recyclé pour l'occasion une de ces poupées folkloriques qu'on trouve par sacs entiers pour trois fois rien sur les brocantes. J'en ai fait la vedette de ma boîte de Jeanne en l'associant à une belle image ancienne, trouvée sur le site du Rijksmuseum dont je vous ai déjà parlé dans ce billet.

Boîte Sylvaine 1

Boîte Sylvaine 2

Boîte Sylvaine 3

Boîte Sylvaine 4

Boîte Sylvaine 5

Peut-être aurez-vous envie de réaliser à votre tour cette charmante petite boîte : j'envoie aujourd'hui le patron que nous avons utilisé sur la BAL des abonnées aux billets du blog. Attention, c'est juste un patron, pas une méthode complète, pour le reste il faudra vous débrouiller avec les photos de nos boîtes ;-) Mais le montage est relativement simple : deux plats identiques, la boîte trapézoïdale intérieure est collée sur le plat inférieur et raccordée au plat supérieur par une charnière.

Et pour la belle image ancienne de la petite fille à la poupée, vous pouvez y accéder directement via mon Rijkstudio.

Posté par OuvragesDeDames à 06:19 - - Commentaires [124] - Permalien [#]
Tags : ,

08 octobre 2014

Une box d'un nouveau genre

Nous avons coutume de nous retrouver chaque année, dans une grande maison un peu magique, pour trois jours hors du temps où nous partageons fous-rires, papotages, spécialités culinaires, virées en brocante et bons conseils en tout genre. En réalité, ce qui est partagé par ce grand groupe venu de tous les horizons et formé à la fortune de nos passions diverses pour le bricolage, ce sont de jolis moments d'amitié.

Cette année donc, nous avions décidé d'un échange autour d'une box qui devait contenir quelque chose de vieux, quelque chose de neuf, quelque chose de fabriqué, quelque chose de gourmand. Après le tirage au sort attribuant à chacune sa gâtée, il a fallu commencer par cogiter sérieusement à ce qui pourrait vraiment lui faire plaisir. Et la soirée mémorable du grand déballage nous a assez prouvé que chacune s'était vraiment concentrée sur cette étape !

Pour ma part, j'ai décidé de travailler enfin ces tissus coordonnés que j'avais depuis très longtemps en réserve, avec un passepoil de velours un peu purge à utiliser en cartonnage car rebelle à tout collage. Qu'à cela ne tienne, je l'ai tout simplement cousu sur une cartonnette préalablement percée avec un poinçon et j'ai trouvé là une méthode à réutiliser dans d'autres circonstances, car elle est étonnamment facile et permet beaucoup de précision.

Boite fleurie extérieur

Le modèle de la boîte est tout simple, sans charnière, sur le principe des boîtes à chaussures. Pour l'emballage, j'ai comme d'habitude plongé le nez dans les vieilles images afin de fabriquer des étiquettes qui mettraient les points sur les i, des fois que ma gâtée prenne le vieux pour le neuf où le fabriqué pour le gourmand ;-)

Boite fleurie emballage

Et finalement à l'intérieur, j'ai glissé :

• pour le neuf, des jolis galons dont cette bricoleuse raffinée saura faire un bon usage,
• pour l'ancien, un "nécessaire à marquer" contenant un petit tampon et un flacon d'encre (à l'origine, il y avait aussi un pinceau),
• pour le gourmand, un pot de mélange à pain d'épice, Dijon oblige ;-) Et surtout nous avons ici le privilège d'avoir une pharmacie spécialisée en phytothérapie où nous pouvons aussi  nous fournir en épices de toutes sortes pour la cuisine,
• pour le bricolé enfin, une de ces bougies que je me fais toujours autant plaisir à décorer.

Boite fleurie contenu

Si les étiquettes que j'ai utilisées vous intéressent, vous les trouverez une fois de plus sur cet excellent filon qu'est  The Fraphic Fairy !

Posté par OuvragesDeDames à 06:21 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :

24 août 2014

Boîte à boutons

Des p'tites cases, des p'tites cases, encore des p'tites cases... voilà à quoi j'ai carburé ces temps derniers. J'ai recommencé le couvercle dont je n'étais pas satisfaite, si c'est possible je reprendrai aussi une finition qui ne me plaît pas, mais enfin, j'ai fini par la finir, cette boîte commencée en Auvergne il y a un mois ! C'est un des avantages du blog, il faut bien que je fasse un effort si je veux faire mon intéressante en montrant mes bricolages ;-) Sinon, je me connais, je n'étais pas près d'en voir le bout...

boîte4

Je n'ai pas fait preuve d'originalité sur ce coup-là, une fois encore j'ai utilisé pour le décor du couvercle les vieilles images que j'affectionne. L'intérêt, c'était d'apprendre à faire un caisson pouvant contenir des petits objets et à incruster des verres pour protéger les images.

boîte3

Pour l'intérieur, un premier casier qui nous a bien fait criser : on en a coupé et krafté, des parois ! Quant à l'habillage... n'en parlons même pas.

boîte2

Sous le casier, un système de cloisons amovibles qui, en comparaison, ont finalement été plutôt faciles à réaliser.

boîte5

Au bout du compte, me voilà l'heureuse détentrice d'un nid à poussière de plus. Mais cette fois-ci, il me sert au moins à trier mes boutons de nacre : les minis, les deux trous, les quatre trous, les gris, les boules... Dire que je ne savais même pas que ça me manquait !

boîte1

Les images des petites filles à la couture que j'ai utilisées partent aujourd'hui sur la BAL des abonnées aux billets du blog. Vous les aurez en bonne définition pour l'impression, si ça vous amuse d'en faire un bricolage.

chromos

Posté par OuvragesDeDames à 06:09 - - Commentaires [106] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juillet 2014

Changement de ton

L'été dernier à la même époque, je partais déjà en Auvergne prendre un petit avant-goût de vacances, à l'occasion d'un week-end consacré au cartonnage en très amicale compagnie. J'avais mis à profit deux jours studieux, sous la houlette d'Hélène, pour bâtir une petite maison dans des teintes douces et passées.

Maison_PCR

Nous remettons ça cette année et nous sommes aujourd'hui en campagne, à couper, coller et bâtir dans un environnement qui pourrait pourtant nous donner des envies de promenade.

Mailhat

Deux jours ne seront pas de trop pour mener à bien le projet ambitieux que nous avons choisi et quelque chose me dit qu'à l'heure où vous me lisez, je suis peut-être en train de copieusement râler sur toutes les petites cases qu'il me faut habiller... Ce qui est sûr, c'est que j'ai changé mon fusil d'épaule : je suis partie cette fois-ci sur des couleurs plus soutenues. Mais j'ai choisi à nouveau des images et des éléments anciens... on ne se refait pas ;-)

images_bo_te

Posté par OuvragesDeDames à 09:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 novembre 2013

La boucle est bouclée

Ce sera le dernier de cette série commencée il y a tout juste un an... Exeunt les pique-aiguilles, j'ai envie de passer à autre chose. Je verrai ça avec l'année nouvelle.

En novembre dernier, avec le premier carnet et ses couturières kitsch, vous pensiez avoir dès le début touché le fond du genre. Et bien on peut toujours faire pire...  comme ça vous n'aurez pas de regrets : voici aujourd'hui les couturières super kitsch ! Celles de l'année passée avaient encore un petit fond d'élégance, un quant-à-soi vaguement victorien, la patine des toilettes d'avant-guerre (la première du siècle). Celles-ci, même pas, elles sont juste... kitsch, et c'est tout ;-)

J'ai quand même un gros coup de tendresse pour ces mistinguettes des années 20. Même si j'ai l'impression qu'un gouffre me sépare de ces sourires figés aux accroche-coeur ravageurs, c'était quand même la génération de ma grand-mère, autant dire mon enfance... autant dire hier ! (oh ! ça va, hein...)

Et puis ce sont des couturières, comment ne pas se sentir malgré tout un petit lien de parenté avec elle ?

extérieur

intérieur

Rappelez-vous, la méthode est téléchargeable dans ce premier billet sur les pique-aiguilles, justement. Rien ne change pour celui-ci. Et pour récupérer les couturières super kitsch à imprimer, il suffit de cliquer sur l'image qui suit.

pique-aiguilles Sainte-Anne

Posté par OuvragesDeDames à 08:40 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 octobre 2013

Mode enfantine

Pour ce douzième pique-aiguilles, je reste dans la continuité du mois dernier en vous proposant ces gravures de mode enfantine, issues d'un hebdomadaire anglais de l'époque victorienne "The Queen, The Lady's Newspaper and Court Chronicle". Catherine, merci pour l'inspiration ;-)

mode enfantine extérieur

mode enfantine intérieur

Les images proviennent des ressources numériques de la bibliothèque de Los Angeles où vous trouverez des milliers de gravures de mode, dans la collection Joseph E. Casey.

Le montage est fait comme d'habitude, mais j'ai ensuite tortillé un fin lacet de soie dans le point de feston, afin d'évoquer l'effet de bouillonné bien dans le goût de l'époque. Les images, à imprimer sur bristol pour réaliser ce carnet, sont téléchargeables en cliquant sur la vignette qui suit :

pique-aiguilles mode enfantine

Et puisqu'il est question ce mois-ci de mode enfantine, je ne manque pas cette occasion de vous signaler Les Petites Mains, un blog qui me paraît extrêmement documenté sur le sujet. Je n'ai fait que le survoler pour le moment, mais je me promets de longues heures de lecture plaisir à la découverte de tous ses billets !

Posté par OuvragesDeDames à 21:12 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 septembre 2013

Le pique-aiguilles de la rentrée

Oh ! Encore un peu, je ratais le pique-aiguilles de septembre ! Pour ce mois de rentrée, j'ai utilisé la jolie série de cette petite fille à ses études, reprise par de multiples marques. Elle est assez représentative de ce que le XIXème siècle entendait inculquer aux jeunes filles bien nées : la peinture, la musique, la tapisserie, ah oui... les études aussi mais pas trop violentes quand même, on se contente de sciences d'agrément avec la géographie en batifolant sur un globe terrestre. Marie Curie, passe ton chemin !

piques-aiguilles études extérieur

pique-aiguilles études intérieur

Le montage est en tout point identique à la méthode de départ, j'ai utilisé pour le feston du tour un fil doré, pour évoquer le fond doré de ces belles chromos, évidemment impossible à restituer avec nos moyens d'impression. Pour récupérer les images, un petit clic sur la vignette qui suit.

pique-aiguilles fillettes à l'étude vignette

 

Posté par OuvragesDeDames à 06:14 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 août 2013

Pique-aiguilles aux bains de mer

Nos aiguilles aussi ont droit à leurs vacances et à leur grand air ! Direction les côtes normandes, grâce aux inépuisables ressources de Gallica.

Affiche Trouville

Pour le pique-aiguilles de ce mois-ci, j'ai pioché, dans le fonds photographique de la BnF, les joyeuses images de ces enfants découvrant la mer dans les années 20. Je me suis simplement amusée à rebroder certaines parties et à accentuer les gros noeuds-noeuds dans les cheveux des petites filles par des boucles de ruban collées sur les photographies.

deauville extérieur

deauville intérieur

deauville ronde

deauville voilier

Le montage est toujours celui de la méthode habituelle, j'ai simplement ajouté un cordon de mailles serrées, réalisées au crochet à dentelle dans le feston du tour : 2 mailles serrées dans chaque dent, et un peu plus dans les angles.

C'est l'été, ma tête est en vacances,>))) Voici le pdf des images que j'avais oublié : un petit clic sur la vignette qui suit.

pique-aiguilles vive la plage

Posté par OuvragesDeDames à 08:51 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juillet 2013

Courrier brodé

Ça fait longtemps que je n'avais pas confié un courrier brodé au facteur, mais je ne pouvais pas laisser sans suite les cadeaux concoctés pour moi avec tant d'amitié à Sigean. Du coup, j'en ai carrément apporté trois à ma postière qui a tamponné tout ça avec soin, après avoir fait plein d'essais sur une feuille de papier pour être sure de ne pas se tromper. Merci, madame la postière !

J'ai brodé sur un vieux torchon usé jusqu'à la corde (*), et même troué, en m'inspirant de l'esprit indus/scrap dont Séverine s'est fait une spécialité. J'ai utilisé le gris et le rouge pour rester dans l'ambiance de l'exposition et je me suis amusée avec les différences de relief entre tissu imprimé et tissu brodé. Avec tout ça, j'ai bricolé à mes trois copines un petit jeu de piste, mais il paraît qu'elles ont compris tout de suite qu'il fallait réunir les trois cartes pour avoir le message en entier,>)))

Les flèches et les accolades sont imprimées directement sur le tissu et le reste est brodé sur un ou deux fils de toile, à part évidemment les définitions, extraites d'un vieux dictionnaire, et le timbre qui sont rapportés en collage.

J'ai finalement bricolé au verso une propreté avec du masking tape et encore un peu de vieux papier. A ce sujet je vous donne un petit truc : je ne voulais pas couper dans le Larousse de ma mamie Jeannette et le papier faussement vieilli n'est pas à mon goût. J'ai donc tout simplement scanné les définitions qui m'intéressaient et je les ai imprimées sur le verso vierge de vieilles factures sans intérêt. Look d'époque garanti, forcément !

pour Séverine

pour Annie

pour Michèle

pour madame la brodeuse

pour le trio

(*) une brocanteuse de la rue de Soissons a une expression pour ça, elle n'en connait pas l'origine sauf qu'elle a toujours entendu sa mère l'utiliser : "On y voit Paris-Versailles au travers" !

Posté par OuvragesDeDames à 06:38 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,