30 juin 2016

La terre est bleue comme une orange

L'exposition universelle de 1889 est celle de la Tour Eiffel, du théâtrophone qui permet d'entendre des airs d'opéra retransmis depuis le Palais Garnier, du foudre Mercier contenant 200 000 bouteilles de champagne et tracté jusqu'à la capitale par un convoi de vingt-quatre boeufs. C'est aussi, pour le ministère de l'Instruction Publique, une occasion de mettre en scène l'école républicaine, dans le but avoué de faire mousser les réussites de la Troisième République. Le côte-d'orien Eugène Spuller, alors aux manettes du ministère,... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:14 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

26 octobre 2014

Les merceries de Dijon

Imaginez-vous le nombre de marchands merciers qu'il pouvait y avoir à Dijon en 1869 ? Aussi invraisemblable que cela paraisse, ils n'étaient pas moins de soixante-quinze ! Oui... pour une population intramuros qui était le tiers de celle d'aujourd'hui, n'est-ce pas étourdissant ? source : Gallica Auxquels merciers il fallait ajouter six marchands de rubans, cinq épingliers et encore trois passementiers. Remarquez que ce n'était pas de trop... pour soixante-dix-neuf marchands de tissu ! Oh ! qu'on me renvoie au XIXème siècle...... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:49 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,