13 septembre 2015

Où l'on reparle des soldats de laine

L'aventure continue ! Pour les journées du patrimoine, la longue colonne des soldats de laine s'installe au Grand Palais, dans le hall des Galeries Nationales. Les parisiennes pourront donc profiter de ces deux journées des 19 et 20 septembre pour aller se confronter à l'oeuvre fragile et forte de Délit Maille.

Wool War One

En cliquant sur l'image, pour pourrez accéder directement au superbe dossier pédagogique qui a été réalisé en accompagnement de l'installation. N'hésitez pas à le partager sans modération, il est très bien fait !

J'aurais aimé pouvoir profiter de l'occasion pour aller voir enfin en vrai ces centaines d'hommes qui nous ont tenues en haleine pendant tant de mois... et aussi revoir les lieux où j'ai traîné mes guêtres plusieurs années de suite, à l'époque où la Sorbonne avait installé son UER de slavistique du côté du perron Alexandre III... Mauvais timing, je me trouverai à Paris juste un peu trop tard :-(

Si vous y allez, vous me raconterez ? En attendant, si vous voulez revoir les billets précédents sur la Wool War One, c'est par ici.

Posté par OuvragesDeDames à 07:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,


18 juin 2015

Sudistes, une aubaine pour vous !

Il y a un réservoir de talents dans l'Aude et c'est le moment d'en profiter. L'exposition organisée il y a deux ans par l'Atelier du Point de Croix de Sigean m'a laissé des souvenirs de raffinement, de douceur sans mièvrerie et d'ambiance savamment dosée entre passé et présent, le tout avec un petit côté indus bien dans l'air du temps. Je vous avais parlé de mon voyage ici, ici et encore . Je n'hésite donc pas à vous recommander la nouvelle édition de cette manifestation qui ouvre ses portes demain, toujours dans l'ancienne école des filles.

Affiche Sigean

Vous avez presque jusqu'à la fin du mois pour en profiter, alors c'est effectivement une véritable aubaine si vous ne vous trouvez pas exagérément loin. Pour vous donner encore un peu plus envie, voici quelques photos du bel univers que nous a proposé l'Atelier à Dole, il y a dix jours. J'étais installée juste en face alors j'ai sacrément pu en profiter, mais c'est normal : j'ai un très bon karma ;-)

Sigean à Dole 2

Sigean à Dole 1

Une dernière chose, pour être complète : c'est Annie, ma complice de l'Avent 2014, qui préside aux destinées de l'Atelier. Si vous hésitez encore à prendre la route pour Sigean, vous pouvez vous refaire une petite balade dans cette aventure hors du commun... cette fois-ci, je suis sure que la voiture a déjà démarré !

Posté par OuvragesDeDames à 06:11 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juin 2015

Dole : l'imagination au pouvoir !

FESTIVAL n.m. (pl. festivals). Ensemble riche, brillant, admirable, témoignant du talent de quelqu'un.

Aucun doute alors, nous avons bien eu droit à un festival, le week-end dernier, à Dole ! Les clubs invités à l'initiative de Jura Point de Croix avaient joué le jeu à fond, chacun créant un univers cohérent et original. En se promenant d'une table à l'autre, on passait d'une douce ambiance de dentelles écrues à une pétarade de roses et de verts printaniers, d'un salon de cocotte à une mercerie en tous points traditionnelle.

Il y avait tant d'ouvrages à savourer sur chaque table que c'était bien difficile de ne pas passer à côté de quelque chose. J'ai surtout apprécié les associations de couleurs et les montages originaux : il est loin, le temps où nous ne brodions le plus souvent que des marquoirs rouges ;-)

Je vous rappelle que si vous voulez voir mes photos dans leur meilleure taille, il est préférable de les ouvrir dans un nouvel onglet, car le système d'agrandissement des images proposé par Canalblog est fort peu performant.

JPCA tout seigneur, tout honneur : le bel accueil mis en scène à l'entrée par Jura Point de Croix

A petits points comptésLe boudoir en vert anis du club A Petits Points Comptés de Seyssins

Club d'AmmerschwihrUne profusion de cartonnages réalisés par le club d'Ammerschwhir

Au fil de nos idéesAmbiance marine pour le club de Dijon Au fil de nos idées

Atelier point comptéL'atelier du Point Compté de la Daguenière et sa malle aux trésors

Atelier point de croixL'atelier du Point de Croix de Sigean, mes voisines d'en face : la belle vue, la bonne compagnie ;-)

Lin fil pointsLe beau grenier en dentelles proposé par le club de Louhans, du Lin, des Fils, des Points

Papot CroixLes ouvrages raffinés du club Papot'Croix, de Montpellier

Points des villes Croix des champsAmbiance en gris et mauve, relevée par une pointe de vert
pour le club de Racrange Points des villes, Croix des Champs

PCBLe Point de Croix Bourguignon, de Dijon, et l'arbre à souhaits de son expo 2014
transformé en un ouvrage collectif plein de sens

Yvelines Point de croixL'enfance vintage d'Yvelines Point de Croix

Fées brodeusesL'ambiance tonique et fleurie du club de Dijon, les Fées Brodeuses

Au fil de la passionAu Fil de la Passion, de Saint-Herblain, interprète Digoin
(je vous préviens, je suis toujours aussi jalouse de la petite chérie ;-)

Mon coup de coeur absolu sur ce salon a été pour une réédition du journal Mon Ouvrage... mais en version brodée, une réalisation collective des filles d'Yvelines Point de Croix, pour leur exposition de l'an passé. On oublie la technique exceptionnelle mise en oeuvre, tant chaque page déborde de surprises, de fantaisie et de jolies trouvailles. Si vous avez la chance de pouvoir vous le procurer, je vous recommande le livret que le club a édité pour présenter ce bel ouvrage.

Mon Ouvrage YPC

Toutes ces merveilles, nous en avons profité grâce à l'énergie déployée par les filles de Jura Point de Croix. Merci à toutes pour nous avoir offert ces beaux jours au milieu de la broderie

Posté par OuvragesDeDames à 06:23 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juin 2015

Le week-end qui vient, à Dole

Il y a trois ans, Jura Point de Croix organisait son premier festival de la broderie : pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître ! C'est donc peu dire que nous attendons avec impatience la nouvelle édition qui ouvrira ses portes ce samedi.

Affiche JPC

Vous y verrez les merveilles réalisées par  les clubs, vous y trouverez des blogueuses et des créatrices. C'est à mon sens l'alchimie entre tous ces acteurs qui fait la réussite et la belle ambiance de ce salon.

Je suis d'autant plus ravie d'y participer que ce sera, je crois bien, une dernière pour moi. Seize ans après mon premier salon, j'avais l'impression de tourner un peu en rond et j'ai trouvé, avec Ouvrages de Dames, l'espace de renouvellement que j'espérais. Et puis comme les idées ne manquent pas, il faut bien finir par faire des choix. Peut-être arriverai-je ainsi à concrétiser le projet de second blog qui me trotte dans la tête. Tout en gardant, bien sûr, un peu de temps pour mon activité favorite... qui est de me la couler douce ;-)

J'espère donc avoir l'occasion de croiser le plus possible d'entre vous à cette occasion, dans mon petit coin de bric-à-brac !

Stand Sylvaine

Posté par OuvragesDeDames à 06:37 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

06 novembre 2014

L'armée de laine

Je vous ai parlé déjà, dans ce billet ou encore dans celui-là, de l'aventure un peu folle dans laquelle Anna s'est lancée à corps perdu : réunir autour d'elle des tricoteuses de tous horizons, en écho aux soldats venus de partout pour laisser en Europe leur vie, leur santé, leurs rêves et leurs espérances. Tout ça dans un tourbillon d'absurdité dont je ne parviens toujours pas à démêler les tenants et les aboutissants. Car plus j'avance sur le sujet, plus j'entends les récits familiaux et plus je désespère de comprendre un jour comment pareille chose a pu se produire.

Alors la douceur de la laine, la patience de toutes ces mailles alignées, l'obstination tendre à faire aboutir un projet dérisoire et grandiose, c'était tout juste le rempart qu'il me fallait dresser entre la cruauté de l'histoire et mon univers douillet. J'ai tricoté dans mon petit coin des vareuses bleu horizon, des bretelles et des ceintures kaki... en même temps que des centaines d'autres mains.

mains tricoteuses

Et toutes ces mains ont fait naître les soldats désarmés tout droit sortis de l'imagination d'Anna. Français bien sûr, mais aussi allemands, anglais, américains, des spahis, des tirailleurs sénégalais... et tant d'autres. Il fallait bien qu'ils soient tous là en laine, ceux qui étaient tous là dans la boue des tranchées.

Soldats de France

Soldats du mondeToutes les images en grand dans ce billet de Délit Maille

Après tant d'énergie déployée par Anna, les échanges et les belles rencontres qu'elle a eu à coeur de susciter, tout le sens qu'elle a voulu mettre dans sa démarche en nous emmenant derrière elle, voilà que se concrétise le projet imaginé par cette artiste hors normes : nous pourrons très bientôt venir faire connaissance avec son oeuvre installée sur la mezzanine de la Piscine, le temps d'un hommage aux millions de sacrifiés anonymes... qui le sont si peu pour nous. Car oui, pour nous ils sont le grand-oncle Aloïs, jamais revenu de guerre, ou le grand-père Eugène, revenu trop tard pour connaître sa première-née disparue, ou le vieux cousin Ouattara, qui ne s'en est jamais remis. Si lointains déjà, et encore si présents dans le récit familial...

Son exposition, qui a obtenu le label "Centenaire", sera visible du 15 décembre au 12 avril prochains à Roubaix.

Catalogue centenaire

Le catalogue de toutes les manifestations du centenaire est téléchargeable sur le site de la Mission.

Posté par OuvragesDeDames à 06:14 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,


05 octobre 2014

Où l'on reparle torchons...

Après le concours de Nans-sous-Sainte-Anne dont je vous ai parlé dans ce billet, un livret-souvenir a été réalisé et sera disponible très prochainement. Sur 64 pages en couleur, il présente les 82 torchons réalisés par 68 brodeuses en mai dernier. Si vous voulez vous le procurer, vous trouverez tous les détails et le bon de commande sur le blog de Marlie.

Et puisque je suis dans les annonces, j'en profite pour vous parler d'un club que j'aime beaucoup, "A l'Aube du Point de Croix". Il organise une nouvelle fois son exposition à Brévonnes (ce n'est pas très loin de Troyes) le week-end prochain, exactement du vendredi au lundi.

Expo Brévonnes

C'est un groupe très sympathique composé de brodeuses talentueuses, des "finisseuses" comme je les aime ;-) Leurs travaux sont créatifs, elles sont pointues au niveau du cartonnage, vous trouverez des tonnes d'idées en allant les visiter. Histoire de vous donner envie de vous déplacer si vous ne les connaissez pas déjà, voici quelques images de leurs expos passées.

Brévonne1

Brévonnes 2

Brévonnes 3

Brévonnes 4

Posté par OuvragesDeDames à 07:47 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juin 2014

Fil au campus

Ce week-end, c'était donc à l'université de Dijon qu'il fallait être pour parler de fil. Nous exposions dans des locaux un peu atypiques, puisqu'il s'agissait des salles de cours où fume ordinairement la matière grise de notre belle jeunesse. Pour ma part, j'ai eu la chance d'en partager une avec Douce Parenthèse, la si bien nommée. Car Catherine sait construire une bulle de douceur et de raffinement avec les tissus qu'elle assemble et brode de belle manière ; l'ambiance qui se dégageait de sa table lui a valu beaucoup de succès.

Douce Parenthèse

A quelques salles de là, se trouvaient répartis trois des clubs de broderie de Dijon, ce qui m'a permis de revoir des têtes connues. De l'avantage de tenir salon "à domicile", curieusement celà ne m'était jamais arrivé auparavant !

Au fil de nos idées

La joyeuse bande d'Au fil fil de nos idées

Il était une croix

Il était une croix avec notamment un joli thème autour de la vigne et du raisin

Fées brodeuses

Les Fées Brodeuses, toujours inventives, qui avaient déjà de nouveaux ouvrages à nous faire admirer

Ma découverte et mon coup de cœur sur cette manifestation ont été pour les chemises brodées de la charmante Nadine Levé qui n'a de cesse de faire partager son savoir et de guider ses élèves sur le chemin de la créativité. Orner d'histoires poétiques et souvent pleines d'humour des vêtements dont on perçoit qu'ils ont eu une vie, voilà qui a du sens et c'est la qualité que je chéris dans la broderie.

Nadine Levé 1
Nadine Levé 2
Nadine Levé 3Entre le contrejour et le fond des rideaux verts, les conditions n'étaient pas idéales pour prendre des photos un peu fidèles. Mais allez voir sur son site, elle y montre ses créations dans tous leurs détails, ce qui est vraiment appréciable.

Et puis, ce qui ne nuit pas au plaisir, j'ai trouvé aux puces des couturières qui se tenaient là matière à un nouvel ouvrage : ces soies perlées aux teintes si douces et cependant si présentes.

soies

Je n'ai pas encore en tête ce que je pourrais en faire… pour le moment, ça va dans le stock -;)

Posté par OuvragesDeDames à 06:08 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2014

Un samedi à l'Université

Si vous passez par l'Université de Dijon ce samedi, je serai là, je vous y verrai peut-être ? 

fil au campus

Et j'y serai en bien bonne compagnie, celle notamment des Fées Brodeuses, qui nous avaient offert une magnifique exposition en octobre dernier et qui ont déjà des nouveautés à nous montrer.

Je suis passée m'installer à l'arrache hier soir, en sortant du boulot, et ce que j'ai vu au premier regard chez les unes et les autres était déjà bien intéressant. J'ai notamment admiré de superbes chemises brodées et de la laine feutrée qui m'ont beaucoup plu. J'espère avoir le temps d'approfondir ça aujourd'hui, une journée c'est court pour zieuter...

Posté par OuvragesDeDames à 06:16 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

22 octobre 2013

Les fées en détail

Vous en rêviez ? Grâce au club de Carpentras, voici une galerie très complète des ouvrages présentés par les Fées à leur exposition. Plus de six cents photos pour vivre ou revivre l'évènement, on ne pouvait rêver mieux. Merci Yvonne,>)))

Vous pouvez accéder au blog du club, et de là à sa galerie, en cliquant sur la bannière qui suit.

Carpentras

Posté par OuvragesDeDames à 15:36 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 octobre 2013

Musée de la Vie Bourguignonne : les coiffes, acte III

Nous avons à Dijon un musée des arts et traditions populaires dont je suis amoureuse et qui mériterait, à mon avis, d'être bien mieux connu. Le chantier qui y est mené sur l'inventaire des coiffes a déjà donné lieu à deux très belles expositions temporaires : les bonnets d'enfants en 2005 puis les coiffes de la Bresse et du Mâconnais en 2009. Vous pouvez explorer le corpus de ces deux expositions sur le portail Joconde.

Le dernier volet du travail d'inventaire est présenté dans une troisième exposition au titre intrigant "Coiffe ou bonnet... allez savoir !" qui se tient jusqu'au 30 décembre prochain.

MVB
A gauche, le thème, à droite le lieu : franchement, est-il possible de rater ça ?

L'exposition présente soixante-huit coiffures appartenant aux trois catégories des coiffes, des bonnets et des layottes. Oui, vous apprendrez la différence entre les trois, enfin... moi je l'ai apprise, car j'ignorais ces subtilités. La scénographie sobre s'efface devant la délicatesse des textiles et leur laisse toute la vedette.

coiffes

Les coiffes sont cependant accompagnées de tous ces objets désuets et charmants que nous aimons tant : marottes, pieds à chapeaux, paniers et bien d'autres.

marottes

coiffes et panier

Et elles sont aussi replacées dans leur contexte grâce à des tableaux représentant des scènes de la vie quotidienne.

Toiles MVB

Si vous voulez avoir une idée du travail nécessaire pour la remise en forme d'une coiffe, suivez cette courte vidéo proposée par le MVB. Après ça, je vous assure que vous regarderez d'un autre oeil les mètres de dentelles tuyautées que vous verrez à l'exposition !

Les deux premières expositions avaient donné lieu à de jolis catalogues très bien documentés que je vous recommande. Nous attendons avec impatience le troisième opus qui devrait être disponible d'ici fin octobre. Tant que nous y sommes, si vous passez à la boutique du musée, ne ratez pas le catalogue de l'exposition sur les gorgerettes mâconnaises "Couvrez ce sein", avec un merveilleux travail de cannetille et de paillettes et également "Ces objets qui racontent une histoire", présentant notamment le touchant fauteuil de Babeth (je vous le montrerai en détail un de ces jours) et la boîte Cartier-Bresson de Brigitte.

catalogues coiffes gorgerette et objets

J'ai gardé le meilleur pour la fin : le musée se trouve 17, rue Sainte-Anne... oui, oui ! cette même rue où le club des Fées Brodeuses installe sa première exposition, du 18 au 21 octobre prochain. Double motivation donc, et rentabilisation maximale du voyage si vous vous trouvez un peu loin de Dijon ! Et si finalement vous décidez de faire ce déplacement, je ne saurais trop vous conseiller de prévoir le temps nécessaire pour voir au musée non seulement l'exposition temporaire, mais également les collections permanentes, par exemple la foisonnante galerie Perrin de Puycousin. Qui sait, deux ou trois petites choses pourraient y retenir votre attention,>)))

Galerie PdP

Sans compter, à l'étage, la rue des commerces où sont reconstitués de vieux magasins dijonnais, remplis de toute leur marchandise et qui étaient voués à disparaître sans cette oeuvre de conservation.

On est bien d'accord : il faut prévoir le week-end entier !

Posté par OuvragesDeDames à 06:23 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,