25 juin 2017

À quoi rêvent les couturières ?

C'est le jour où je me laisse aller à une confidence : je suis plongée en ce moment dans la correspondance quasiment quotidienne qu'ont échangée mes parents avant leur mariage. Pendant deux ans, mon père a été éloigné par ses obligations militaires, d'abord en Allemagne, puis à Saumur, puis en Algérie. Ce qui est resté de cette correspondance, en réalité, ce  sont très majoritairement les lettres écrites par mon père ; car ses tribulations ne lui ont permis de sauver qu'une infime partie de celles de ma mère. Je lis tout de... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:14 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2017

Les matinées d'Estelle

Droit de suite... je me rends compte que je laisse en suspens bien des sujets qui attendaient un développement. C'est le cas pour ces mystérieuses matinées sur lesquelles nous nous interrogions quand je vous ai parlé de l'inventaire après décès de mon ancêtre Estelle, établi en 1884. Pourtant à la suite de notre discussion, j'avais eu grâce à vous de nouveaux éléments permettant d'éclairer un peu ce mystère. C'est tout d'abord Michèle qui nous proposait dans les commentaires cette définition du Larousse ménager de 1926 : Matinée... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 12:03 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 juin 2016

Juliette et Benjamin

Oui, bien sûr que j'ai participé au concours Bohin, j'avais simplement prévu de rester discrète jusqu'à la fin de l'expo et du vote du public. Et puis finalement, les photos qui devaient être interdites ne le sont pas (tant mieux !) et fleurissent déjà sur plusieurs blogs. Alors puisque ce n'est plus un secret, inutile de remettre ;-) Les couleurs de cet ouvrage sont fuyantes et difficiles à saisir... la toile est moins rosée que sur mes images, le kraft est moins jaune. J'espère beaucoup du catalogue de l'exposition, dont les... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:12 - - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags : ,
14 avril 2016

Une cage et deux serins prisés deux francs

Estelle est la maman de mon arrière-grand-mère Georgette, dont les soupes à la tomate ont fait le délice de notre enfance. Une arrière-grand-mère qu'on surnommait microsillon  : je vous laisse imaginer de qui je tiens ma nature bavarde ;-) Et voilà ce que j'aime dans les trouvailles généalogiques : réaliser soudain que le dernier son entendu par Estelle avant de mourir est le pépiement de ses serins. Inventaire dressé le 7 août 1884 après le décès d'Estelle LesbroussardArchives départementales de l'Oise - 2E 79/24 Car le... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:17 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :