26 novembre 2012

Marques de fil : trop facile !

Il y a quelques jours, j'exhumais une facture de derrière les fagots pour tenter de répondre à cette question cruciale (au moins !) : à quoi correspond la marque de filature DAé, présente sur tant d'étiquettes de fil ? Et celles qui connaissent mon bazar de collectionneuse imaginent ce que ça représente... Et bien le commentaire d'Odile nous apprend qu'il y a bien plus simple et fiable : une page du site TCB est destinée à nous éclairer sur le sujet, non seulement pour DAé mais également pour beaucoup d'autres sigles sibyllins. Il... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 18:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

21 novembre 2012

Avis de recherche

Avant de vous montrer une série d'étiquettes de fil moins solennelles, je reviens juste un peu sur le thème du patriotisme et ici plus exactement sur celui du mythe identitaire : je recherche cette étiquette-là (on ne rit pas...), alors si vous avez l'occasion de la voir dans une tournée de chine, merci de m'alerter !
Posté par OuvragesDeDames à 23:32 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2012

Le petit détective du fil

Évidemment, une chose en entraînant une autre, cette histoire d'étiquettes m'emmène plus loin que prévu, notamment suite aux interrogations d'Élisa et de Véronique au sujet de DAé ainsi qu'au commentaire d'Odile sur leur date. La marque DAé Elle m'a moi aussi longtemps intriguée : c'est qu'elle figure, entre autres, sur le fil de lin "Au Conscrit", qui ne compte pas pour rien dans l'imaginaire des collectionneuses de mercerie ancienne. Un jour je ferai quelque chose sur le Conscrit, j'ai deux ou trois documents amusants… La... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 00:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2012

Fil en fanfare

Appréciant à la fois le textile et les vieux papiers, je ne pouvais qu'aimer les somptueuses étiquettes des boites de fil. Elles sont un signe supplémentaire que les techniques publicitaires étaient déjà rôdées bien avant la télévision, comme le décrit cet étonnant article sur le blog du Divan Fumoir Bohémien. La multiplication des marques de fils, jusqu'à une centaine pour une même filature, et l'aspect alléchant des belles images qui les illustraient participent de cette logique ; il s’agissait d’aguicher les consommatrices... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 00:26 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,