14 novembre 2012

Fil en fanfare

Appréciant à la fois le textile et les vieux papiers, je ne pouvais qu'aimer les somptueuses étiquettes des boites de fil. Elles sont un signe supplémentaire que les techniques publicitaires étaient déjà rôdées bien avant la télévision, comme le décrit cet étonnant article sur le blog du Divan Fumoir Bohémien.

La multiplication des marques de fils, jusqu'à une centaine pour une même filature, et l'aspect alléchant des belles images qui les illustraient participent de cette logique ; il s’agissait d’aguicher les consommatrices potentielles, pourquoi pas en les incitant à collectionner ces vignettes colorées si précieuses dans un monde moins saturé d’images qu’aujourd’hui.

C'est pour nous toute une représentation du monde qui s'esquisse à travers ces images et les sujets extrêmement variés qu'elles proposent : le patriotisme et la nation victorieuse, le progrès et l'industrie garants d'un futur radieux, les allégories puisées dans l'Antiquité très en vogue dans la seconde moitié du XIXème siècle ; mais également des représentations plus bucoliques d'une charmante nature ou très quotidiennes avec le peuple des petits métiers. L'imagination des dessinateurs ne connaît pas de limites !

En voici quelques unes de ma collection qui témoignent de cette diversité. J’aurai l'occasion de vous en montrer d’autres, ainsi que des objets ou vieux papiers tournant autour du fil, par exemple des chromos publicitaires à l'argument assez savoureux,>)))

Aujourd'hui, démarrage en fanfare avec les images patriotiques, les images martiales et celles qui mettent à l'honneur le progrès technique et les moyens de communication !

 

martiales1 martiales2

martiales3 martiales4

progrès1 progrès2

progrès3

Pour aller plus loin, l'exposition sur la filterie lilloise proposée en septembre dernier par la bibliothèque de Lille.

Posté par OuvragesDeDames à 00:26 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,