28 août 2014

Épingles à poulet

La petite cochonnerie qui encombre la cuisine pour une plus-value voisine de zéro ;-) Son argument de vente : plus de couture, vous sortez la volaille du four et il suffit de retirer les aiguilles ; "Facile, rapide, soigné, hygiénique". En vrai, on doit pas mal se brûler les mimines, avec cette affaire-là... et en prime, il faut encore les nettoyer après la cuisson !

Poultry lacer recto

Poultry lacer verso

Sans compter que brider un poulet avec une bonne vieille aiguille à matelas et de la ficelle, ce n'est pas la mer à boire. Ceci dit, je me moque, mais Monsieur Wallmart en vend encore, du poultry lacer, alors c'est peut-être réellement le progrès du siècle. Seulement il n'y a plus la merveilleuse présentation qui fait tout le chic (et l'unique intérêt ?) de l'objet...

La maison, ne reculant devant aucun sacrifice, vous offre en prime une délicieuse recette ;-)

Poultry lacer recette

Posté par OuvragesDeDames à 06:56 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,


17 août 2014

Taquets en buffle… mais pas que !

Ah ! ça non… il n'y a pas que des taquets en buffle pour métiers à fouets, il y a aussi des taquets anglais en cuir pour métiers à sabre !

Pub Desreumaux

 Source : Gallica ... bien sûr !

Comment ne pas se régaler dans les vieux papiers quand on tombe sur une publicité pareille qui se présente, sans crier gare, au détour d'un annuaire de 1889 ? Moi je dis que c'est tout simplement de la poésie pure. Il n'y a quasiment pas un mot que je comprenne, mais finalement chacun me semble plus évocateur que le précédent. En tout cas, ça ouvre de sacrés horizons…

D'autant que si vous avez besoin de calfats, de trous d'homme ou même de corde bourrage autolubrifiante, pas de problème non plus, Louis Desreumaux peut quelque chose pour vous ;-)

Posté par OuvragesDeDames à 06:10 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,