17 décembre 2014

Avent 2014 - 18ème jour

Livré dans ma Bourgogne

Une merveille d'attache en laiton, représentant deux jeunes gens nonchalamment appuyés contre une barrière et se contant fleurette (j'ai le droit d'imaginer ce que je veux, non ?) Oh ! je crois que je sais déjà ce que j'en ferai ! En attendant, Annie me l'a joliment présentée sur un coussinet de chanvre grossier contrastant de façon saisissante avec la préciosité de l'objet et qui me permettra de le garder sous les yeux en attendant que mon projet mûrisse. Oui, vous savez maintenant que j'ai le mûrissement paresseux ;-)

Agrafe

Livré dans son Languedoc

Un coeur pique-aiguilles ou épingles, fait à partir d'une belle image ancienne et de quelques vers de Victor Hugo dans Les Contemplations, bordé d'un picot au crochet.

coeur pique-aiguilles

Si vous me croisez un jour sur un salon, c'est un bricolage que vous pourrez vous procurer vers moi. En attendant je vous laisse avec le poème de Victor dans la délicieuse interprétation qu'en fait mon chouchou Julos Beaucarne. Le hasard ? Mais une fois encore, j'y trouve une étrange résonance avec le cadeau d'Annie...

Posté par OuvragesDeDames à 05:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


16 décembre 2014

Avent 2014 - 17ème jour

Livré dans ma Bourgogne

Un sachet joliment brodé d'une couronne dans une couronne, pour servir de contenant... à une couronne de lampe Pigeon. Celle-là, je la verrais bien transformée en pique-épingles, il faut que je réfléchisse à quelque chose. Merci aussi à la complice ;-)

Couronnes

Livré dans son Languedoc

Je me suis amusée à jouer le positif/négatif et à semer des papillons sur ces étiquettes qui pourront lui servir à marquer les petits cadeaux faits main qu'elle distribue autour d'elle.

Etiquettes

Je fais partir aujourd'hui sur la messagerie des abonnées aux messages du blog le modèle de l'étiquette en noir sur blanc. Si elle vous amuse, vous n'aurez plus qu'à la personnaliser à votre prénom.

Posté par OuvragesDeDames à 06:48 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mai 2014

Papier magique

En regardant la Maison France 5 mercredi, je suis tombée sous le charme de Charles Macaire, qui crée des sculptures et des luminaires en pliant et en froissant le papier.

Charles_Macaire_1

J'ai aimé bien sûr les objets poétiques qu'il fait sortir de ses mains. Mais ce qui m'a plu par dessus tout, c'est de voir ses gestes doux et patients pour amener le papier là où il l'a décidé. Et c'est passionnant de l'écouter parler de son travail et raconter son parcours d'autodidacte du papier.

Charles_Macaire_2

Si vous n'étiez pas devant votre télévision ce soir-là, vous pouvez vous rattraper ici (pour accéder directement au sujet, c'est vers 42'30"). Charles Macaire présente également ses créations sur son site.

Et ce sont les Marseillaises qui auront la chance de pouvoir les voir en vrai, juste au bout de ma rue... trente ans trop tard, pour ce qui me concerne,>)))

Edit : rediffusion aujourd'hui même à 11h20, merci Annie !

Posté par OuvragesDeDames à 07:01 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2014

Recyclage de recyclage

Je vous avais montré dans ce billet des bocaux divers et variés, recyclés en photophores pour l'Avent. Je n'ai pu me résoudre à les faire disparaître de mon décor une fois les fêtes passées... et puis il nous faut toute l'année la lumière des bougies pour semer un peu de poésie sur nos soirées, vous ne trouvez pas ?

papillons_de_jour

Je n'ai eu qu'à remplacer les lettres naïves issues de l'alphabet de l'enfant Jésus par des papillons, directement inspirés de ceux de Marjorie Colas qui façonne le papier de si belle manière. 

papillons_de_nuit_1

Ils sont constitués d'une première couche extraite du Larousse 1930 laissé par ma grand-mère, à la page du papillonnage, ça va de soi ;-) La seconde  est découpée dans un morceau de vieux chanvre et celle du dessus est imprimée à partir d'une planche de sciences naturelles. J'ai juste ajouté quelques tiges à mes bocaux pour renforcer l'effet de masse.

papillons_de_nuit_2

Et voici, en deux temps trois mouvements, un nuage de papillons pour illuminer les premières soirées de printemps. J'aime les flammes qui s'affirment au fur et à mesure que la nuit tombe. Et j'aime voir, de mon perchoir, mes bougies se noyer dans le ciel de la ville et les lumières des rues...

papillons_de_nuit_3

Posté par OuvragesDeDames à 06:17 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,

02 février 2014

Bye bye janvier

Voici donc venu le mois de février, qui marque la fin des belles surprises trouvées soir après soir dans la boîte aux lettres. J'ai fait une bien jolie récolte faite maison, cette année encore, et mon panier est rempli d'idées à reprendre.

Voeux 1

 Les heureux présages brodés de Lyne, les petits points ultra fins de Marcelle et la jolie boule de Noël d'Yvonne.

Voeux 2

Le calendrier mutin de Michèle et celui de Sandra, si bellement brodé et monté.

Voeux 4

La carte d'Angela, aussi belle à l'endroit, brodé d'une des couronnes dont les modèles sont dans ce billet, qu'à l'envers, avec sa calligraphie virtuose. Angela, tu viens de me donner une idée pour exploiter ces couronnes fleuries sur un ouvrage en cours... dont je ne peux pas parler pour le moment,>)))

Voeux 3

La carte primitive de ma Babeth, dans les subtiles tonalités que je rêve d'exploiter, et la la carte brodée d'Annie, d'une pureté qui va droit à l'essentiel.

Voeux_5

Les étoiles musicales de Marie-Christine, les envolées de papier d'Isabelle et les médaillons argentés de Katie.

Voeux_6

Le sapin de Martine, les doux collages de Pascale et le Pecq en dentelles de Véronique.

Voeux_8

Les candy canes de Niky, le marque-page gracieusement fifillede Mimi.et la boîte brodée de Marie-Thérèse, aussitôt adoptée pour ranger mes épingles.

Voeux 7

Les hirondelles musiciennes de Maryvonne et l'ouvrage comme toujours plein de sens de Catherine, inspiré cette année par les aborigènes d'Australie.

Voeux 9

Les échantillons de galons de Christine, le beau travail de dentelle de Chantal et le pique-aiguilles kitsch de Yuko.

Voeux 10

L'alphabet découpé de Michèle et la douce broche en feutrine de Josette.

Et puis mes collections aussi ont été gâtées et se sont agrandies en ce début d'année : j'aurai l'occasion de vous montrer plus en détail la boîte pour machine à coudre que je cherchais depuis longtemps, dégottée pour moi par Élisa, le moule à springerle de Sylvie ou encore les cartes à fil anciennes de Maryvonne.

Vous toutes qui avez consacré de votre temps pour que mon année soit douce, amies dans la vraie vie ou lectrices du blog que j'espère bien rencontrer un jour, vous avez touché mon coeur, merci !

Posté par OuvragesDeDames à 10:32 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,


23 janvier 2014

La couronne de Séverine

Je reste dans les vœux, car j'ai reçu de bien jolies choses ce mois-ci. Les cartes, ce sera pour la fin du mois mais voici aujourd'hui l'envoi de Séverine, qui excelle dans les surprises coups au cœur.

Ça commence par un délicieux emballage qui est déjà un cadeau en lui-même, avec sa boîte raffinée et le vieux mouchoir de fil faisant office de papier de soie.

emballage

 De là émerge une couronne de conte de fées qui me fait un peu penser aux attrape-rêves des amérindiens.

 couronne

Et le tout mérite d'être détaillé, car chaque regard découvre une nouvelle idée comme par exemple les étiquettes brodées avec une extrême finesse (pour vous donner une idée, le B de Bonheur mesure 5 mm de haut), la fillette pourvue d'un ballon sous forme d'un bouton de nacre ou encore les mots en rébus composés de toutes sortes de bricoles de mercerie et de vieux papiers…

 couronne détail 1

couronne détail 2

couronne détail 3

Séverine, je prends les mots que tu m'as envoyés comme autant d'heureux présages semés sur la route des douze prochains mois, merci !

Posté par OuvragesDeDames à 06:24 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 janvier 2014

Lumière sur les vœux

J'ai toujours aimé l'éclairage des bougies. De mon premier photophore en papier, découpé il y a cinq ans pour le salon de Firminy, aux bougies sur lesquelles je m'amuse à imprimer des images, je trouve toujours une occasion pour les intégrer à mon décor. Je ne sais pourquoi, je n'y avais jamais pensé pour ma carte de voeux... je suppose que j'y suis venue naturellement cette année après m'être creusé la tête tout ce mois de décembre pour les quatre dimanches de l'Avent.

Et encore n'ai-je tilté sur cette idée qu'à la dernière minute, comme d'habitude, au moment où je me dis que non... décidément... l'inspiration ne viendra pas cette fois-ci ! Comme c'est pareil à chaque fin d'année, je ne mets pas trop la rate au court-bouillon sur ce coup-là,>))) Mais il aura fallu une fois encore que j'usine sec une fois Noël passé.

voeux1

Bref, j'ai disséminé aux quatre vents de quoi habiller une petite flamme qui danse dans les maisons amies, et cette idée me plaît ! Mon bricolage de papier doit être arrivé à destination un peu partout maintenant, j'en profite donc pour vous le montrer d'autant que l'idée est très facile à décliner à l'infini : il suffit d'un morceau de papier calque.

voeux2

voeux3

voeux4

Edit : le texte transformé en vague, c'est avec Open Office Draw (la suite Open Office est en téléchargement libre) et l'outil Fontwork, vous trouverez pas mal d'explications à ce sujet sur le net. Mais je suis consciente que tout le monde n'est pas obligé de vouloir se bagarrer avec ça, quand je disais que l'idée était simplement exploitable... Songez que vous pouvez faire dessiner un bout de chou sur du calque... et transformer son oeuvre en photophore,>)))

Posté par OuvragesDeDames à 08:22 - - Commentaires [74] - Permalien [#]
Tags : ,

12 janvier 2014

Le journal du matin

Je vous ai montré la semaine dernière une couronne de reine des neiges dont j'étais bien fière... Maintenant on va passer aux choses sérieuses et voir ce que ça veut vraiment dire, découper du papier !

Myriam Dion recycle à sa manière les journaux qui tombent sous son cutter : elle les dissèque de  manière quasi hypnothique, pour faire apparaître la dentelle cachée sous l'information. A la rapidité avec laquelle défile l'actualité, elle oppose l'infinie patience de ses ciselages, poétiques à force de répétition.

_FT week-end

_Le_Devoir

_détail

Tout ça fait de bien spectaculaires installations que je me régalerais de voir en vrai... si j'étais de l'autre côté de l'Atlantique>)))

_installation1

_installation2

Je ne saurais trop vous engager à aller visiter le site de Myriam Dion pour profiter de toutes les merveilles qu'il recèle. En attendant, je ne résiste pas à vous en montrer une petite dernière pour la route,>)))

La jeune canadienne a travaillé sur une (grande : 2,50 m x 1,50 m) photo d'un atelier désaffecté, situé dans le faubourg des Récollets, à Montréal. Datant de la fin du XIXème siècle, fermée depuis 1980, la forge Cadieux est aujourd'hui menacée de démolition par le programme de rénovation urbaine.

Forge_Cadieux

Mais du moins ne disparaîtra-t-elle pas avant que Myriam Dion n'en ait révélé l'âme secrète à la pointe de son X-acto !

_Forge_Cadieux

En cherchant à en savoir un peu plus sur cet atelier, je suis arrivée aux collages de Marc Gosselin qui lui aussi a été inspiré par ce bâtiment. Je saute un peu du coq à l'âne (on appelle ça surfer sur le net, non ?) mais pas tant que ça... Oh ! vous avez vu ? Il y a du fil,>)))

Forge_Cadieux_par_Marc_Gosselin

Posté par OuvragesDeDames à 08:32 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2014

Couronne

J'ai bien fait de leur accrocher une étoile au-dessus de la crèche : mes rois mages ont fini par approcher de leur destination, ces gros malins ! Il était temps, car le blé de la Sainte-Barbe commence tout de même à fatiguer et puis de toute manière, demain, c'est le démontage officiel de Noël.

rois_mages

Et pour faire reine une petite Cléa en ce jour de presque Épiphanie, j'ai décidé en revenant de chez le boulanger de découper une couronne rien que pour elle, qui sait tout fraîchement écrire son prénom.

galette

Je voulais du blanc, il me fallait donc simplement du bristol et un scalpel, parfait pour une idée de dernière minute. Mais j'ai tout de même ajouté quelques étoiles dorées, de crainte que la petite princesse ne regrette par trop la couronne en or du boulanger. Certes elle est encore à l'âge où l'on peut abuser sa naïveté en faisant atterrir la fève à coup sûr dans son assiette, mais il se trouve que c'est aussi celui où le rose et le doré sont les étalons de la beauté...

couronne

Mes craintes étaient vaines. Finalement miss Cléa a bien volontiers coiffé son roi de l'or du boulanger, gardant fièrement pour elle la couronne  marquée à son prénom et se décrétant "reine des neiges" ;-)

galette_miam

Edit : je n'ai pas mis en ligne le dessin du découpage qui me semblait trop personnalisé pour séduire le plus grand nombre. Mais bien sûr si vous avez une Cléa dans votre entourage, n'hésitez pas à me le demander, je vous le ferai parvenir bien volontiers.

Posté par OuvragesDeDames à 16:21 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : ,

18 décembre 2013

Douceurs de Noël

Autant dire que ces jours derniers, le Père Noël a pas mal usiné en cuisine ;-) Quand il faut remplir le grand panier de bredele, ce n'est pas le moment de rigoler !

Bredele

Les petits gâteaux de l'an passé ayant été plébiscités, je n'ai pas innové cette fois-ci pour les sachets. Si vous êtes en quête de recettes, vous pouvez donc retourner aux sources que je vous indiquais dans ce billet.

Panier_de_bredele

Pour mon étiquette 2013, j'ai utilisé en fond la partition d'une musique de Noël trouvée sur Gallica et une chromo vantant les mérites d'une mercerie rémoise... A la Poire d'Or, ça ne s'invente pas !

A la Poire d'Or

Comme vous en avez l'habitude maintenant pour ces petits cadeaux du mois de décembre, la planche d'étiquettes à imprimer arrive aujourd'hui dans la messagerie des abonnées aux billets du blog.

Noël 2013 planche étiquettes

Et puis, pour vous mettre dans l'ambiance du moment, je ne résiste pas à partager avec vous le dernier opus de mes chouchous de l'Oregon.

Séquence saisie à l'arrache et dans un lieu improbable, comme d'habitude... Mais c'est aussi la décontraction qui fait le charme de leurs prestations. Les années universitaires passent, les visages changent, mais les petits gars d'OTR en ont toujours sous le pied !

Dans genre un peu nettement moins Noël, vous pouvez aussi vous régaler avec quelques-uns de leur Friday shows au fil des années, ici ou par exemple. Je les adore, je peux me passer Bad Romance en boucle, je trouve ça toujours aussi réjouissant>)))

Posté par OuvragesDeDames à 06:17 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , ,