20 avril 2017

Directement sur la bête

C'est à Silver Spring, dans le Maryland, en juin 1943… C'est n'importe où dans le monde, n'importe quand depuis qu'on a inventé l'aiguille et le bouton ;-)

Photo Ann RosenerPhoto Ann Rosener – Source : bibliothèque du Congrès

Posté par OuvragesDeDames à 06:12 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,


11 septembre 2016

Vacances

Je mets le blog au vert pour un mois, à bientôt ;-)

Broderie en vacances

Posté par OuvragesDeDames à 06:57 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2016

Cadres tissés, le retour

L'idée des cadres de fil vous a-t-elle inspirées ? De mon côté, je me suis lancée avec les explications de Tante Jacqueline et voilà le premier résultat, trop rigide à mon goût.

Portrait tissé

Je recommencerai en essayant d'y ajouter de la fantaisie. Un peu de kitsch dans les couleurs serait bienvenu, je trouve ;-) Et puis il faut que je trouve un meilleur équilibre pour que la photo prenne de l'importance par rapport au cadre.

En complément, voici deux interprétations vues ces jours-ci sur Ebay. J'aime bien notamment le contraste des matériaux sur la proposition de droite et aussi l'idée d'appliquer le cadre sur un fond de tissu. Pour la prochaine fois...

Cadres de fil sur Ebay

Posté par OuvragesDeDames à 06:52 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juillet 2016

La magie des vieilles photos

Pendant ma balade en Auvergne, je vous laisse avec un joli spectacle. C'est un court métrage d'animation réalisé en 2010 par le studio Alexander Petrov, selon la technique de la peinture sur verre dont il est un grand spécialiste.

Elles ont oeuvré sous sa direction mais toutes les auteures méritent d'être citées, pour avoir travaillé pendant plus d'un an sur ces 2 minutes 45 de dessin animé : Tatiana Okruzhnova, Alina Iachiaeva, Ekaterina Ovchinikova, Natalia Pavlicheva, Elena Petrova, Maria Arkhipova et Svetalana Toporskaya. Et leurs images doivent beaucoup au paso doble décoiffant d'Enrique Santeugini.

J'ai aimé le résultat, Ещё раз ! Encore une fois ! J'espère que ce petit morceau de poésie et de douceur enjouée vous plaira aussi. Pour le savoir, il suffit de cliquer sur l'image qui suit.

Encore une fois

Posté par OuvragesDeDames à 06:54 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2016

Cadres tissés

Échange sur Facebook avant-hier... Élisa revient d'Islande, d'ailleurs je vous conseille d'aller voir sur son blog le récit qu'elle en fait ; je serais surprise que l'envie de partir, là, tout de suite, ne vous saisisse pas à la vue de ses superbes photos.

Mais en plus de grands espaces à couper le souffle, elle y a aussi vu ces intrigantes curiosités au musée du textile de Blönduós.

Cadres vus par Elisa en Islande

Je connais ces photos décorées par une marie-louise un peu kitsch, faite de fils entrelacés, pour une raison bien précise : j'en conserve deux dans les archives familiales, fabriquées par mon grand-père pendant qu'il faisait son service militaire en Algérie, dans les années trente. Et oui... le conscrit cherche aussi à occuper de longues heures de vacuité, et puis il ne faut pas rater une occasion de montrer à la famille combien l'uniforme lui fait la gambette avantageuse ;-)

Papy Roland rectoPapy Roland, les pompons, on peut savoir ? Tu ne trouvais pas ton oeuvre assez kitsch ?

Puisque j'ai ces cadres-ci sous la main, regardons aussi l'envers pour mieux  comprendre comment les fils sont entrelacés.

Papy Roland verso

Et en complément, voici quelques exemples d'encadrements tissés que j'ai glanés au fil des mises en vente sur Delcampe, dans l'idée de... de quoi au fait ? D'illustrer ce billet, tiens, merci Élisa de donner une justification à ma manie de l'entassement ;-)

Cadres coton perlé

Finalement, ça ne me semble pas très compliqué, et ce n'est pas moi qui le dit, c'est Tante Jacqueline dans la Semaine de Suzette : "Voici un genre tout nouveau, d'un effet charmant et très facile à faire". La base est un carton bien rigide, découpé de différentes façons selon le décor souhaité, mais toujours de sorte à laisser des angles saillants autour desquels enrouler le fil. Puis les pointes sont renforcées par des épingles plus ou moins enfoncées dans la tranche du carton, qui sont là pour retenir les derniers tours du fil et l'empêcher de glisser.

Il y a évidemment toutes sortes de possibilités, mais je vous propose le modèle de base en étoile, visiblement un must en Europe, de la France à l'Islande ;-) Avec cette méthode parue dans la Semaine de Suzette du jeudi 29 août 1918, c'est du gâteau !

Semaine de Suzette 1918-08-29

Le fichier en bonne définition partira aujourd'hui vers les boîtes mail des abonnées identifiées aux messages du blog. Alors... à vos cartons, à vos fils ! Voilà un bricolage léger et amusant à réaliser et puisque les vacances arrivent, pourquoi ne pas le proposer aussi aux enfants ?

J'espère bien que vous me ferez passer les photos de vos réalisations ;-)

Posté par OuvragesDeDames à 06:04 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 mai 2016

Une accalmie dans la tempête

La photo est dorée sur tranche mais anonyme, je n'en sais rien de rien. Il y a juste, au verso, cette annotation rapportée sur une étiquette bleue. Quelle tempête ? Quelle accalmie ? Je vagabonde, puisque je ne peux faire que ça.

Les préparatifs du mariage emportent toute la maisonnée dans un tourbillon. Mais il y a toujours dans les derniers moments quelques points à faire pour ajuster une tenue ou rapporter une dentelle. Le photographe a déjà investi les lieux pour immortaliser les mariés ; ça tombe bien, il sera là aussi pour les deux couturières !

Accalmie recto verso

Au contraire... je vois bien que la couture n'est qu'un prétexte pour se donner une contenance ! Bien sûr qu'elles font semblant, elles tiennent à peine du bout des doigts un morceau de dentelle, d'ailleurs le joli chignon de gauche à bien du mal à réprimer un sourire. L'effervescence règne autour d'elles où tout le monde prépare le grand départ de la famille pour la maison d'été ; le photographe a débusqué les deux coquines dans l'encadrement de la fenêtre où elles se sont réfugiées.

Accalmie les couturièresA bien y réfléchir... la guerre, peut-être, gronde aux portes de la maison ? Mais de ce côté-ci de la croisée, la couture reste une préoccupation quotidienne. On a fait venir le photographe pour qu'il inscrive sur le papier cette bulle de sérénité : on l'enverra au soldat qui la conservera comme un talisman au milieu de la furie.

Posté par OuvragesDeDames à 06:35 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mars 2016

Étui à bougies

Retour sur un bricolage qui date déjà un peu : il y a quatre ans, j'avais cousu une série d'étuis à bougies pour les cadeaux de la nouvelle année. L'accessoire rigoureusement indispensable, évidemment ; vous vous demandez déjà comment vous avez pu vous en passer, je parie !

Je ne suis pas si mal organisée finalement, j'ai même retrouvé une photo des paquets-cadeaux réalisés pour l'occasion. Vieille facture, papier cristal, ficelle, recyclage d'un essai au crochet et quelques perles...

Etui à bougies paquet

Pour le contenu, je n'avais rien inventé, c'est une idée qui circulait un peu partout à l'époque. J'avoue ne plus me rappeler où je l'avais pêchée, sur un blog des pays nordiques me semble-t-il...

Etui à bougies

Et j'ai même conservé l'en-tête de la facture que j'avais imprimé sur un vieux drap de lin et complété par un patchwork de chutes de tissu. Joseph Moutinot, fabricant de cierges façonnés pour première communion, de cire filée blanche et jaune, de pains pour illuminations, de cire à parquet, de bougies de luxe, de bougies de couleur : s'il vous tente, pour ce bricolage-là ou pour autre chose, je le fais partir dans la journée vers la messagerie des abonnées ;-)

en-tête facture Moutinot

Posté par OuvragesDeDames à 06:17 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 août 2015

Encore un peu d'été...

Quelques jours seulement, pour le plaisir de broder au soleil ;-)

Je brode à la plage

Posté par OuvragesDeDames à 07:14 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mars 2015

Je brode avec toi

Qui ? Où ? Quand ? Je ne sais rien de cette image, mais c'est une de mes préférées dans le stock des vieilles photos !

Je brode avec toi

Posté par OuvragesDeDames à 08:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juin 2014

Les little perspectives de Cathy Scola

J'ai littéralement fondu pour les mises en scène bourrées d'humour et cependant terriblement précises de Cathy Scola. Avec un très gros coup de coeur pour la petite nana se baladant dans une boîte de fils à broder aux innombrables coloris, et son choix qu'on imagine cornélien opportunément intitulé Decisions, decisions.

Vous pouvez agrandir toutes les images, mais je vous renvoie volontairement chez elle pour le faire. Une fois que vous êtes dans FlickR, il suffit de faire un clic droit sur la photo pour ouvrir une palette flottante qui vous permettra de choisir la taille d'affichage.

Cathy Scola - A tailor's work is never done
Cathy Scola A tailor's work is never done

Cathy Scola - Cross stitchin
Cathy Scola Cross stitching

Cathy Scola - Decisions Decisions
Cathy Scola Decisions, decisions

Cathy Scola - Guess you can dance on the head of a pin
Cathy Scola Guess you can dance on the head of a pin

Cathy Scola - Macrame
Cathy Scola Macrame

J'ai retenu ici plutôt les images évoquant le textile, mais allez voir son album Little Perspectives : toutes ses mises en scènes sont irrésistiblement craquantes, des kayakistes ramant sur le cappucino au laveur de carreaux de lunettes... en passant par l'acrobate sur spaghetti !

Posté par OuvragesDeDames à 09:01 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,