14 août 2016

Les éphémères de l'été #6

Ce dimanche comporte encore sa livraison d'aphabets et de motifs colorés plus ou moins démodés, plus ou moins utilisables (la couronne sur le coussin... on est bien d'accord, je ne veux pas voir ça brodé ;-) Elle met aussi en évidence la supercherie de l'éditeur avec les motifs répétés carrément sur une même planche, alors que jusqu'ici il avait eu la malice de les éloigner un peu.

Mais peut-être suis-je mauvaise langue : peut-on imaginer par exemple que ces planches avaient vocation à être découpées pour être distribuées à des brodeuses différentes ? La répétition en serait excusée, du coup...

2016-08-14 Alphabets v    2016-08-14 Tapisserie v

Ici la règle reste toujours la même : une semaine pour télécharger les diagrammes en bonne définition, dimanche prochain ce sera fini et nous passerons à la suite !

Posté par OuvragesDeDames à 13:06 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 août 2016

Les éphémères de l'été #5

"Voici des fruits, des fleurs, des feuilles et des branches"... L'éphémère de ce dimanche évoque irrésistiblement le premier vers du Green de Paul Verlaine. Je vois notamment dans la planche de tapisserie un bien joli panier que je caserais volontiers dans un prochain ouvrage.

2016-08-07 Alphabets v    2016-08-07 Tapisserie v  

Broder en écoutant Julos Beaucarne chanter le poème de Verlaine, imaginez-vous un plus joli moment pour ce dimanche d'août ?

Chandeleur septante cinq

Posté par OuvragesDeDames à 08:21 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 juillet 2016

Les éphémères de l'été #4

Des chaussons brodés... un peu suranné, mais tellement classe ;-) Ne ratez pas cette merveilleuse occasion de peaufiner votre standing et rappelez-vous que vous avez jusque samedi prochain pour récupérer ces deux planches en bonne définition, en cliquant sur les images qui suivent.

2016-07-31 Alphabets v     2016-07-31 Tapisserie v

Posté par OuvragesDeDames à 07:48 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juillet 2016

Les éphémères de l'été #3

Avec cette deuxième planche du carnet de broderies, vous broderez un lièvre, un papillon ou bien la tour Eiffel. Vous pouvez agrandir les vignettes qui suivent en cliquant dessus avant de les enregistrer pour les stocker chez vous. Car samedi prochain, ce sera fini !

2016-07-24 Alphabets v    2016-07-24 Tapisserie v

Posté par OuvragesDeDames à 07:04 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juillet 2016

Les éphémères de l'été #2

Voici la première planche du carnet de broderie, à récupérer en bonne définition en cliquant sur les vignettes qui suivent. Vous vous rappelez ? Vous avez jusqu'à samedi prochain seulement ;-)

Ephémère 2

Posté par OuvragesDeDames à 07:18 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 juillet 2016

Les éphémères de l'été #1

Voici un joli carnet de dessins de broderie que j'ai la chance d'avoir complet dans mes archives. Pour soutenir le rythme un peu languissant de l'été, je vous propose de vous le livrer en éphémère chaque dimanche : un feuillet de seize planches par semaine, avec au recto huit alphabets ou petits motifs monochromes et au verso huit dessins de tapisserie colorés.

Dessins de broderies

La règle du jeu, la voilà : chaque dimanche je mets en ligne un feuillet en très bonne définition que vous pourrez récupérer pour l'imprimer si vous voulez utiliser les diagrammes. Vous avez une semaine pour la télécharger ; quand je mets en ligne la planche du dimanche suivant, je supprime le téléchargement du dimanche précédent. Si vous êtes fidèle tout au long de l'été, vous disposerez d'ici la rentrée du livret complet ;-)

Aujourd'hui, je vous présente la couverture pour, je l'espère, vous donner envie de me  suivre dans ce petit feuilleton. Le livret mesure 16,5 centimètres de large sur 21 centimètres de haut et il est présenté plié en accordéon. Je le crois assez ancien et je le daterais de la seconde moitié du XIXème siècle. Il ne comporte aucune marque mais a également été imprimé dans d'autres couleurs de couvertures, car nous le retrouvons en rose dans l'incontournable livre de Catherine Pouchelon Abécédaires brodés, du modèle à l'ouvrage.

Catherine Pouchelon

Les petites filles absorbées dans leur ouvrage qui décorent cette couverture sont déjà tout un poème. Je vous propose aujourd'hui le téléchargement de cette gravure, avec le fond ocre d'origine et aussi une version sur fond blanc. Avant de les enregistrer, il suffit de cliquer sur les vignettes qui suivent. Mais rappelez-vous : vous n'avez que jusqu'à samedi prochain !

 Ephémère 1

           

Posté par OuvragesDeDames à 07:17 - - Commentaires [83] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juin 2016

L'ordre des lettres

Dans notre recherche de "petits rouges", il nous arrive souvent de dégoter des alphabets déstructurés. Il s'agit le plus souvent de canevas de taille restreinte et sur lesquels le travail est visiblement hésitant. Des lettres, parfois un ou deux motifs, une frise sommaire : on sent que les enfants ont brodé en tirant la langue, tout à leur application d'avoir à respecter l'alignement… bien souvent sans y parvenir, les pauvrettes ;-)

Petits rouges désordonnés

L'ordre des lettres peut varier, mais ces alphabets-là commencent le plus souvent par le I et le H, et ce n'est pas un hasard. En effet, dans la foulée des lois sur l'école du XIXème siècle, les programmes du cycle primaire firent, en 1923, l'objet de directives assez détaillées pour toutes les matières et, bien sûr, pour les travaux d'aiguilles. J'aurai l'occasion de vous reparler plus en détail de l'enseignement à la couture.

On faisait débuter les petites filles au point de marque sur canevas à partir du cours élémentaire, c'est-à-dire entre sept et neuf ans. Il s'agissait d'exercices rudimentaires et on n'exigeait pas encore d'elles un alphabet complet. Les choses se compliquaient ensuite au cours moyen, entre neuf et onze ans. Il fallait désormais qu'elles apprennent à maîtriser les "alphabets et chiffres au point de marque sur grosse étamine".

Voici exactement les programmes prescrits pour les travaux manuels à partir de 1923. Pour le plaisir, j'ai laissé celui des petits gars. Quand les stéréotypes de genre ne se cachent pas…

Travaux manuels - programme 1923Programme des cours élémentaire et moyen en 1923 – source : Gallica

Le livret qui suit, édité en 1931, simplifie la vie des maîtresses en leur proposant une déclinaison de ces programmes en exercices très précisément guidés. Il lève le mystère de ces petits ABC qui sont en fait des IHL ;-)

Couverture livret Bourqui

Dans un souci de progression pédagogique, Mme Bourqui conseille d'aller du simple au difficile : on brodera tout d'abord les lettres droites, puis les rondes, puis celles qui sont à la fois l'un et l'autre. Et voilà qu'elle propose l'ordre des lettres qu'on retrouve sur nos canevas d'essai.

Livret Bourqui Point de marque

Nos marquoirs tout dans le désordre ont donc toutes les chances d'avoir été brodés à l'école de la République, sous la direction de la maîtresse.

Livret Bourqui Ordre des lettres

Posté par OuvragesDeDames à 06:04 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 avril 2016

Yvonne, Monsieur Sajou et Monsieur de La Fontaine

Dans sa région du Perche qui fait avec tant de douceur la transition entre Bretagne et bassin parisien, Yvonne vit une dernière année de quiétude avant la tempête qui va déferler sur l'Europe. Très bientôt, son père devra abandonner la terre qu'il cultive à la Grange et partir pour quatre années éprouvantes loin de sa famille.

BéthonvilliersBéthonvilliers et ses vergers de pommiers

Mais personne n'imagine encore le cataclysme sur le point de se déclencher. Pour le moment, chaque chose est à sa place dans le petit univers de l'enfant. Yvonne navigue entre le bourg tout proche de Coudray-au-Perche, où vivent ses grands-parents maternels, et celui de Béthonvilliers auquel est rattaché le hameau.

Coudray-au-Perche - MairieL'école de Coudray-au-Perche

Louis, son père, est absorbé à la conduite de la ferme. Yvonne a certes un frère, mais elle trouve ce petit René de quatre ans bien trop jeune pour jouer avec elle ! Alors elle s'essaye volontiers aux travaux d'aiguille et y réussit pas trop mal. Il faut dire qu'elle est à bonne école avec Joséphine et Lucie, sa maman et sa tante, toutes deux couturières.

C'est sous leur houlette qu'elle réalisera son marquoir, un ouvrage bien élaboré pour une fillette de neuf ans. Car Yvonne est capable d'une patience étonnante chez une toute petite. Elle a mis beaucoup d'ambition dans son ouvrage mais rien ne résistera à son obstination.

ABC Yvonne

Elle commence sa broderie par une pièce maîtresse et, comme il se doit, ce sera l'alphabet. Bien loin des petites lettres simples et utilitaires apprises à l'école pour marquer le linge, elle choisit un spectaculaire alphabet haut de trente-et-un points. Il est extrait du livret 205 de la maison Sajou ; elle a tout de suite aimé, dans le petit carnet rose, ces lettres au tracé strict mais dont l'aspect rigide est adouci par une branche fleurie.

ABC Yvonne alphabet

Après avoir brodé son alphabet, Yvonne l'illustre par un motif qui lui vole presque la vedette et vers lequel l'oeil est irrésistiblement attiré. Elle l'a pioché lui aussi dans un livret de la maison Sajou, mais cette fois dans le 104. Il fait écho à son apprentissage scolaire puisqu'il illustre une fable de Monsieur de La Fontaine, l'Âne et le Chien.

L'âne et le chien- La Fontaine
Je conclus qu'il faut qu'on s'entraide... source : Gallica

Comme toujours chez Jean de La Fontaine, la fable trouve son épilogue sur une morale édifiante. Le petit drame instrumentalisé par le poète se joue entre deux animaux qu'Yvonne côtoie tous les jours dans la cour de la ferme. Elle a reproduit le motif de Sajou dans ses moindres détails, sans oublier le moulin de l'arrière-plan, avec un joli fil nuancé dans des teintes dorées. Il y a à peine quelques points décalés ici ou là. Dans les jambes de l'âne par exemple, à quoi pensais-tu petite Yvonne ? Envie d'aller gambader ?

Yvonne - l'âne et le chien

La fillette complète son travail en emplissant chaque espace libre avec des motifs répétés en symétrie, de ces symboles familiers qu'on rencontre si souvent dans les vieux marquoirs : les  paniers fleuris, les ancres de marine, les papillons, les oiseaux sur leur branche. Puis suit l'indispensable identification. : maintenant qu'elle est assurée d'avoir mené l'ouvrage à bien, elle peut le reconnaître pour sien en le signant fièrement Yvonne Vallée et l'arrimer temporellement, à la fois dans sa vie et dans le siècle.

Yvonne - signature

Elle encadre finalement le tout avec une frise bien fournie elle aussi, ponctuée par ces pommes qui rappellent les vergers entourant son hameau de la Grange. A nouveau, elle n'a pas choisi la facilité avec cette bordure dense qu'elle mettra encore des heures à compléter !

Yvonne - frise de pommes

Qu'est devenue Yvonne, me direz-vous ? De son histoire future, nous saurons peu de choses : comme pour tous les enfants de sa génération, l'insouciance devait brutalement prendre fin l'année suivante. Son père partit à la guerre, son père revint de la guerre. Yvonne se maria puis quitta ce monde à soixante-treize ans, à quelques kilomètres à peine de la Grange, toujours dans son Perche natal.

Encore une fois, c'est la trace fragile de son marquoir qui la ramène sous nos yeux. C'est sur ce morceau de canevas Pénélope qu'une vie se laisse deviner, avec si peu de certitudes cependant...

Posté par OuvragesDeDames à 07:12 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 mars 2016

Étui à bougies

Retour sur un bricolage qui date déjà un peu : il y a quatre ans, j'avais cousu une série d'étuis à bougies pour les cadeaux de la nouvelle année. L'accessoire rigoureusement indispensable, évidemment ; vous vous demandez déjà comment vous avez pu vous en passer, je parie !

Je ne suis pas si mal organisée finalement, j'ai même retrouvé une photo des paquets-cadeaux réalisés pour l'occasion. Vieille facture, papier cristal, ficelle, recyclage d'un essai au crochet et quelques perles...

Etui à bougies paquet

Pour le contenu, je n'avais rien inventé, c'est une idée qui circulait un peu partout à l'époque. J'avoue ne plus me rappeler où je l'avais pêchée, sur un blog des pays nordiques me semble-t-il...

Etui à bougies

Et j'ai même conservé l'en-tête de la facture que j'avais imprimé sur un vieux drap de lin et complété par un patchwork de chutes de tissu. Joseph Moutinot, fabricant de cierges façonnés pour première communion, de cire filée blanche et jaune, de pains pour illuminations, de cire à parquet, de bougies de luxe, de bougies de couleur : s'il vous tente, pour ce bricolage-là ou pour autre chose, je le fais partir dans la journée vers la messagerie des abonnées ;-)

en-tête facture Moutinot

Posté par OuvragesDeDames à 06:17 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2016

Grandissime

Pour bien commencer l'année, voyons les choses en grand ! J'aime beaucoup l'approche du point compté, très graphique, de Charlotte Lancelot.

Charlotte Lancelot 1

Charlotte Lancelot 2

Charlotte Lancelot 3

Charlotte Lancelot 4

N'hésitez pas à aller explorer son site, il regorge de belles idées !

Posté par OuvragesDeDames à 08:36 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,