23 février 2014

Le cadeau d'Annie

Je me suis remise à broder, ce que j'avais un peu perdu de vue ces temps-ci et surtout, c'est un plaisir que je retrouve. Mais comme je me suis attaquée à un ouvrage qui va me prendre encore un peu de temps, je n'ai rien à montrer pour le moment.

J'ai quand même bien envie de m'accorder avec mon humeur du jour et de parler de point de croix. Je vous avais déjà présenté dans ce billet le cadeau offert par Michèle la dernière fois que nos amies de Sigean sont passées à Dijon, voici maintenant celui qu'Annie a fabriqué pour nous : un coussinet qui exprime, dans sa sobriété, tout le sens que nous mettons dans nos petites croix, et le lien avec les écolières du temps passé. Et ce dont vous ne pouvez profiter, c'est sa délicieuse odeur de lavande qui nous ramène aux trousseaux bien rangés dans des armoires ombreuses.

coussinets Annie

C'est un diagramme qu'Annie avait donné au Marquoir, il y a bien des années. Pour toutes celles d'entre vous qui ne le connaissent pas, elle m'a gentiment proposé de le mettre à disposition ici. Il vous suffit donc de cliquer sur la vignette qui suit pour le récupérer. Merci Annie !

coussinet Annie vignette

Posté par OuvragesDeDames à 08:12 - - Commentaires [96] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 novembre 2013

Pour que Noël soit joli...

Voici donc que s'approche le joli temps de l'Avent où il faut penser à préparer Noël. Nous apportons une nouvelle fois notre contribution au décor de la fête, avec ce livret numérique réalisé entre l'Italie et la France.

Couverture Noël 2013

Au fil de ses 21 pages, vous découvrirez six projets au point de croix, un autre en dentelle de papier perforé et encore des fantaisies comme une planche d'étiquettes vintage à imprimer ou une guirlande sucrée.

Noël 2013

Vous pouvez vous procurer ce nouveau numéro au prix de 4 €, comme les précédents. Le réglement se fait via Paypal uniquement, mais vous pouvez l'utiliser sans avoir de compte. Pour la commande, rendez-vous sur cette page. Vous téléchargerez immédiatement le livret à l'issue du paiement, mais bien sûr, si vous avez le moindre problème, n'hésitez pas à me contacter !

Posté par OuvragesDeDames à 06:27 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,

16 novembre 2013

Avant l'heure...

Avant l'heure, c'est pas l'heure ? Oui, je crois fermement à l'émotion de l'éphémère, et un Noël qui s'installe pour trois mois dans les rues et les maisons, ce n'est plus de l'éphémère ! Et pourtant, les mains qui font savent bien les heures nécessaires pour fabriquer dans le secret la plus jolie des fêtes.

Alors il ne faut plus tarder pour s'activer dans l'ombre et préparer les surprises qui feront briller les yeux. Dans quelques jours, Niky, Tania et moi vous proposerons une nouvelle édition de notre livret numérique avec des ouvrages entièrement dédiés à Noël. Créatrices invitées pour cette édition : C Mon Monde et Alessandra Adelaide Needleworks.

En avant-première, je lève (à peine ,>))) le voile sur mes projets pour ce livret. J'ai eu envie de m'amuser avec les lumières qui me semblent un fort bon thème pour le décor de la fête.

lumières

Nous sommes au bouclage... rendez-vous très bientôt.  En attendant, vous pouvez reprendre votre livret de l'an passé, je suis sure qu'il y a des projets que vous n'avez pas réalisés !

Posté par OuvragesDeDames à 15:42 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 novembre 2013

La dizaine de Flo

Nous fêtions hier soir le changement de dizaine de notre jeunette... avec quelques mois de retard, comme il se doit ! Ce fut donc notre classique soirée de filles autour du samovar à la russe et des fingers sandwiches à l'anglaise, cocktail cosmopolite qui nous réussit si bien que mes velléités d'innovation se sont, une fois encore, heurtées à un mur de réprobation ;-)-

Soit... j'ai donc sorti le samovar, le linge brodé, mes "terre de fer" préférées et l'argenterie pour dresser une jolie table en l'honneur de ma petite voisine. Les amies se sont chargées des desserts, autant dire que les délices ne manquaient pas.

Samovar

terre de fer

Ne trouvez-vous pas que ces jolis motifs des faïences terre de fer mériteraient d'être traduits en broderie?

paquet

Évidemment, le moment attendu était le déballage du cadeau. Nous l'avons réalisé à six brodeuses et Babeth a assemblé le tout avec la magie créative qu'on lui connaît. Comme l'a fait remarqué Joëlle : "Quand je lui ai donné mon morceau, ça ne ressemblait pas à ça !" ;-)

Le sac de Flo

 Le sac de Flo - les carrés

Le détail des côtés (la tenue est assurée par du molleton rigide) et celui des anses : brodées sur du lin 16 fils, un point d'épines central entouré par deux jours simples (c'est-à-dire assemblés en faisceaux d'un côté seulement, ce qui donne l'effet de triangles) puis finies de chaque côté par un petit ourlet fixé au point de Paris.

Le_sac_de_Flo___d_tails

Et puis ça fait longtemps que je n'ai pas fait un petit signe aux abonnées fidèles qui me suivent à chaque message... et qui ne sont pas loin d'atteindre le premier millier ;-) Alors surveillez vos BAL, je prépare une newsletter avec le diagramme du carré que j'ai brodé sur le sac de Flo, et dans lequel vous aurez juste à remplacer mes initiales par les vôtres.

Le sac de Flo - vignette

Posté par OuvragesDeDames à 08:45 - - Commentaires [136] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2013

Voyage chez les fées

Peut-être avez-vous encore le temps ? Si vous n'êtes pas trop loin, je ne saurais trop vous engager à venir faire un petit tour chez ces fées-là, car vous ne pouvez qu'avoir envie de vous jeter sur votre aiguille en sortant de chez elles : les tables et les murs regorgent de montages parfaits, d'idées originales, d'associations de couleurs inspirantes... le tout parfaitement mis en valeur par la lumière zénithale de leur jolie salle.

Comme il y avait beaucoup de monde cet après-midi, j'ai eu du mal à prendre des photos d'ensemble. Mais voici quelques scènes qui, je l'espère, vous donneront envie de venir leur rendre visite : vous avez jusqu'à lundi, 18 heures 30 ! Quant à moi, j'ai dans l'idée de m'échapper du boulot assez tôt lundi  pour pouvoir en profiter encore un petit coup : l'exposition est si riche que je suis bien persuadée d'avoir manqué au moins la moitié de ce qu'il y avait à voir !

Fées1

Fées2

Fées3

Fées4

Mon coup de cœur va à cet ouvrage collectif intitulé "Mémoire de nos 10 ans", sur une idée à la fois simplissime et géniale : chaque adhérente  a brodé sa marquette en se replaçant à la date de son dixième anniversaire. J'aime beaucoup également l'effet de surfil du montage.

Mémoire de nos 10 ans

Mémoire de nos 10 ans détail

Comme quoi d'une idée simple peut naître une jolie émotion. Et ici, c'est l'union qui fait la force !

Posté par OuvragesDeDames à 23:57 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,


03 septembre 2013

Le cahier de couture de Marie

Marie est née le 3 décembre 1902 à Riaucourt, à une dizaine de kilomètres au nord de Chaumont. Ses racines sont accrochées dans ce village depuis fort longtemps : un siècle avant elle, on y retrouve déjà la totalité de sa famille, aussi bien maternelle que paternelle.

acte naissance marie
Document issu des archives en ligne de Haute-Marne

Riaucourt

Elle quittera pourtant son village pour aller s'établir trente kilomètres vers le sud à Marac, où vit son mari Joseph et où elle s'éteindra sept ans après lui, à l'âge de quatre-vingt-six ans.

Marac

C'est donc à l'école de Riaucourt que Marie a suivi sa scolarité et s'est initiée à la couture, alors qu'elle avait 9 ans. Ses exercices sont réunis dans un cahier prévu justement pour les travaux manuels, avec ses belles pages cartonnées en couleur permettant de fixer les échantillons par quelques points.

Marie Magnien 1

Son travail n'est pas extrêmement habile, mais il est vrai que les toiles de récupération qu'on lui a données n'ont pas dû lui simplifier la tâche : usées, très fines ou bien irrégulières, ce n'est pas l'idéal pour une initiation ! Tout de même… peut-être préférait-elle courir la campagne ? Car on ne sent pas une immense passion des travaux d'aiguilles chez cette petite fille, bien loin d'avoir complété son cahier de quatorze pages.

Les deux marquettes qu'il contient sont brodées du même alphabet et de la même série de chiffres.

La première, brodée sur une toile grossière mais adoucie par l'usure, est ourlée par un rempli simple, fixé à grands points avant perdus dans le chanvre. Une simple ligne de points de croix continus fait office de frise sur tout le tour de l'ouvrage : c'est elle qui a dû lui permettre de faire ses gammes. Le tout est signé de l'initiale de son prénom et de son nom en entier et précisé par l'année de réalisation, 1911. Merci Marie, pour ce nom et cette date qui m'ont permis de faire un peu mieux connaissance avec toi ;-) Car, je ne sais pour quelle raison, ton identité a été effacée sur la couverture du carnet…

Marie Magnien 2

Sur la seconde marquette, exécutée sur toile fine et soigneusement ourlée au point de côté, l'alphabet et les chiffres sont complétés par trois reprises, dont une à fond perdu, et simplement deux initiales. Bien qu'elle ait laissé l'emplacement pour le loger, Marie n'a pu se résoudre à y broder une fois encore le W : paresse de petite fille qui sait qu'elle n'aura jamais à utiliser cette lettre pour marquer son linge ?

Marie Magnien 6

Le cahier contient encore quatre échantillons, dont un exercice de gros crochet à base de brides. Marie a tout d'abord crocheté un rectangle de neufs rangs, avec une régularité bien difficile à maîtriser dans les débuts. Puis elle a continué en tournant tout autour de ce premier panneau, une manière de s'entraîner à négocier les angles.

L'exercice reste plutôt sommaire et j'imagine la fillette tirer la langue en essayant de dominer sa symétrie ;-) Ce à quoi elle n'est d'ailleurs pas tout à fait parvenue : deux côtés de la bordure extérieure sont à quatre tours et sur les deux autres, elle s'est arrêtée à trois… C'est bien assez quand il y a tant de distractions dehors !

Marie Magnien 3

Les trois derniers exercices, tous simplement signés de ses initiales, regroupent les bases élémentaires de la couture et témoignent de l'évolution de Marie dans la maîtrise de l'aiguille, vers plus de finesse, de régularité et de soin.

Sur les deux premiers de ces échantillons, elle s'est entraînée aux ourlets fixés à très petits points de côté, aux coutures simples et anglaises, aux plis rabattus et aux points de broderie sur toile fine : une ligne de points arrière et une ligne de point de feston. Puis sur un des ourlets, elle a péniblement brodé quatre boutonnières suivies de trois brides. Il est vrai que des boutonnières au fil rouge sur une toile blanche, il n'y a pas pire piège…

Marie Magnien 5

Marie Magnien 4

Pour le dernier échantillon enfin, Marie a formé une petite poche, fermée par un bouton de nacre grise. L'exercice lui a permis de mettre en application les coutures, y compris en angle, les ourlets rabattus sur l'endroit de chaque côté de la fente, l'un au point de piqûre et l'autre au point de côté, les brides pour bloquer son ouverture et la boutonnière, plus soigneusement réalisée que les précédentes. Les piqûres sont fines et régulières, c'est le métier qui rentre ;-)

Marie Magnien 7

J'ai d'autres cahiers, qui peuvent être plus joliment présentés ou contenir des travaux exécutés avec plus de goût, mais plusieurs raisons m'ont donné envie de commencer par celui-ci, en ce jour de rentrée scolaire.

D'abord la petite brodeuse y est identifiable et peut être replacée dans son lieu de vie. C'est rarement le cas pour les quelques autres cahiers que je possède et je trouve toujours ça un peu frustrant. C'est aussi un plaisir d'aller à la pêche aux renseignements d'état-civil, de situer les lieux sur une carte, de se les représenter par des images de l'époque…

Ensuite parce que le côté ordinaire de ce cahier justement reflète bien ce qu'était l'apprentissage de la couture à l'école dans la grande majorité des cas. On ne demandait pas aux petites filles d'exceller dans les travaux d'agrément ou de rivaliser de joliesse mais bel et bien de savoir faire face à l'ordinaire d'un foyer pour l'entretien du linge : marquer sommairement pour reconnaître, raccommoder pour faire durer, transformer pour ne pas jeter… C'est tout cela, et seulement cela, qu'illustre le cahier de Marie.

Et puisque tout le monde est rentré et que décidément, la ville a repris son visage ordinaire, moi je m'échappe : vacances jusqu'à la fin du mois...

Posté par OuvragesDeDames à 06:21 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 août 2013

La prochaine balade

Ce sera le début de mes vacances et une bien agréable manière de les commencer. Comme je l'avais évoqué dans ce billet, je pars installer mon barda deux jours à Louhans, où l'association "Du Lin, des Fils, des Points..." reçoit au jardin, les 7 et 8 septembre prochains. Et comme vous pouvez le voir, j'y serai en très bonne compagnie.

Louhans flyer

Petit complément : la salle de la Grenette se trouve... rue de la Grenette et la Tour Saint-Pierre 38, rue des Dodanes.

Si vous voulez découvrir davantage d'images sur Louhans (et plus largement sur la Bourgogne, d'ailleurs) vous pouvez le faire sur le site de Patrice Josserand, auteur de la photo des arcades figurant dans cet aperçu de la région.

Bresse

Bref, ce sera dans une belle cité, avec du beau linge et de jolies découvertes à faire à l'occasion de l'exposition et du salon. J'espère avoir le plaisir de vous y rencontrer nombreuses !

Posté par OuvragesDeDames à 09:29 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 août 2013

Août éphémère

Vous avez raté le marquoir au coq du mois de juillet parce que vous somnoliez les doigts de pieds en éventail au bord de l'eau ou que vous étiez en treck au Bhoutan oriental ? Vous ne l'avez pas raté et vous êtes encore là parce que vous ne prenez de vacances ni en juillet, ni en août ? La maison ne recule devant aucun sacrifice et réitère, pour le mois d'août, l'opération du cadeau éphémère, disponible juste une semaine,>)))

Mais cette fois-ci, il faudra se contenter du diagramme et imaginer le résultat fini : je n'ai pas gardé la moindre photo de ce petit modèle que j'ai pourtant brodé à plusieurs reprises pour l'offrir... Il est récupérable en cliquant sur l'image qui suit.

abc oiseaux

Ce diagramme est téléchargeable une semaine seulement
C'est fini... jusqu'à une prochaine fois !

Posté par OuvragesDeDames à 08:00 - - Commentaires [79] - Permalien [#]
Tags : ,

17 juillet 2013

Juillet éphémère

Aux fidèles de l'été...

A celles qui, envers et contre tout, conservent pendant ces semaines de pause traditionnelle leurs habitudes de lecture et sont présentes à la parution de chaque billet...

Pour consoler celles qui regrettent de ne pas être au vert ces jours-ci…

A vous toutes, enfin, grâce à qui j'ai l'impression d'avoir encore quelqu'un de l'autre côté de l'écran en ces temps un peu relâchés,>))) Voici un cadeau éphémère, sous la forme d'un diagramme qui restera téléchargeable une semaine seulement : ne perdez pas de temps pour le récupérer s'il vous intéresse.

abc coq

Il rappellera quelque chose aux miniaturistes "historiques" : j'avais en effet composé cet abécédaire au coq pour le livre de Pascale Garnier, Miniatures, Scènes de la vie, paru en 1997. Ici il est brodé sur de la gaze de soie 72 (28 fils au centimètre) et mesure fini 5,7 x 4,5 cm. Heureusement, vous pouvez le broder en grandeur nature,>))) Il fait 161 points en hauteur sur 129 points en largeur, à vous de calculer sa taille finale en fonction de votre type de toile.

livre Pascale

Je n'ose vous recommander ce bouquin, qui reste cependant la référence en matière de miniature, car il est épuisé et se négocie d'occasion à des prix qui me semblent peu raisonnables. Mais si le domaine vous intéresse, restez à l'affut, peut-être aurez-vous l'occasion de pouvoir vous le procurer à meilleur compte ?

En attendant, vous pouvez télécharger le diagramme en cliquant sur la vignette qui suit.

 vignette coq
diagramme téléchargeable jusqu'au 25 juillet seulement...
c'est fini, il y en aura d'autres !

Posté par OuvragesDeDames à 07:44 - - Commentaires [132] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 juillet 2013

Courrier brodé

Ça fait longtemps que je n'avais pas confié un courrier brodé au facteur, mais je ne pouvais pas laisser sans suite les cadeaux concoctés pour moi avec tant d'amitié à Sigean. Du coup, j'en ai carrément apporté trois à ma postière qui a tamponné tout ça avec soin, après avoir fait plein d'essais sur une feuille de papier pour être sure de ne pas se tromper. Merci, madame la postière !

J'ai brodé sur un vieux torchon usé jusqu'à la corde (*), et même troué, en m'inspirant de l'esprit indus/scrap dont Séverine s'est fait une spécialité. J'ai utilisé le gris et le rouge pour rester dans l'ambiance de l'exposition et je me suis amusée avec les différences de relief entre tissu imprimé et tissu brodé. Avec tout ça, j'ai bricolé à mes trois copines un petit jeu de piste, mais il paraît qu'elles ont compris tout de suite qu'il fallait réunir les trois cartes pour avoir le message en entier,>)))

Les flèches et les accolades sont imprimées directement sur le tissu et le reste est brodé sur un ou deux fils de toile, à part évidemment les définitions, extraites d'un vieux dictionnaire, et le timbre qui sont rapportés en collage.

J'ai finalement bricolé au verso une propreté avec du masking tape et encore un peu de vieux papier. A ce sujet je vous donne un petit truc : je ne voulais pas couper dans le Larousse de ma mamie Jeannette et le papier faussement vieilli n'est pas à mon goût. J'ai donc tout simplement scanné les définitions qui m'intéressaient et je les ai imprimées sur le verso vierge de vieilles factures sans intérêt. Look d'époque garanti, forcément !

pour Séverine

pour Annie

pour Michèle

pour madame la brodeuse

pour le trio

(*) une brocanteuse de la rue de Soissons a une expression pour ça, elle n'en connait pas l'origine sauf qu'elle a toujours entendu sa mère l'utiliser : "On y voit Paris-Versailles au travers" !

Posté par OuvragesDeDames à 06:38 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,