08 décembre 2016

Un zeste d'enfance

Quand Michèle plonge dans ses collections pour nous en offrir un échantillon, le cadeau n'arrive pas sans l'ajout de sa touche personnelle. Il y a de la broderie, ces délicieux tissus années 30 qu'elle affectionne et ... oh ! la coquine, le recyclage de mes piteux ratages sur la boîte Sajou ;-) L'art divin d'accomoder les restes...

Boutons Michèle

Les boutons de bois peints ne sont plus si faciles à trouver : leur décor fragile n'a, le plus souvent, pas survécu à l'usage. Ils étaient là pour embellir le chandail amoureusement tricoté par les grand-tantes ou le sarrau bidouillé dans une chemise paternelle à peine récupérable : la petite touche finale d'un art trivial et quotidien.

Boutons bois peint

Ceux-là, conservés dans un si bel état, méritaient bien d'être mis en valeur sur ces plaques somptueusement assorties à leur fantaisie naïve et colorée !

Jouets

Roses

Posté par OuvragesDeDames à 07:19 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 mai 2016

Podium

Si vous vous trouvez dans les parages d'Amsterdam, il vous reste une semaine pour profiter de l'exposition Catwalk, proposée par le Rijksmuseum. Mais comme plus probablement vous n'aurez pas cette chance, il faut à nouveau se féliciter de l'extraordinaire niveau de détail avec lequel ce musée offre l'accès numérique à ses collections.

Le Rijksmuseum a réalisé, à partir des dix mille articles vestimentaires contenus dans son fonds, un panorama de la mode portée entre 1625 et 1960. Vous pouvez vous mettre dans l'ambiance de l'exposition avec ce petit film réalisé dans les coulisses du montage.

Catwalk - Scenes to be seenCliquez sur l'image pour voir le film Scenes to be seen

L'occasion était trop belle pour retourner fouiner dans les collections mode du musée. Je vous en propose un petit extrait, subjectif bien sûr. Vous vous doutez que je ne suis pas trop allée vers les robes d'apparat mais elles sont cependant proprement vertigineuses et chacun de leurs détails est un régal... aussi !

Rijksmuseum - Robe origami - vers 1775-1785Rijksmuseum - Robe au savant pliage origami - vers 1775-1785

Rijksmuseum - Robe d'été tissu imprimé - vers 1830Rijksmuseum -Le subtil imprimé d'une robe d'été - vers 1830

Rijksmuseum - Robe d'enfant à rayures - vers 1859Rijksmuseum - Robe d'enfant rayée - vers 1859

Rijksmuseum - Robe reps de soie - vers 1868-1872Rijksmuseum - Robe en reps de soie - vers 1868-1872

Rijksmuseum - Robe géographique - 1945-1946Rijksmuseum - Extraordinaire robe géographique  (1945 - 1946)

Bien sûr, il ne faut surtout pas vous contenter de mes images, d'abord parce qu'elles ne reflètent que mon choix, mais surtout parce le format du blog ne permet pas de restituer l'extême résolution dont vous pouvez bénéficier en explorant directement les collections du Rijksmuseum. Si toutefois vous voulez les aborder par le biais de ma sélection, voici mon Rijks Studio sur le thème de la mode. Et rappelez-vous, je vous avais indiqué comment créer votre propre atelier dans ce billet.

Et puisque le muguet s'est enfin décidé à fleurir, je vous laisse avec cet ultime détail d'une redingote de soie fin XVIIIème.

Rijksmuseum - Redingote muguet vers 1786-1789Rijksmuseum - Muguet brodé sur soie verte (vers 1786)

Posté par OuvragesDeDames à 07:19 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2016

Quelques rubans de 1730...

En parcourant les catalogues de mercerie ou les livres d'ouvrages de dames, ne vous est-il jamais arrivé de vous demander à quoi pouvaient bien ressembler le gros de Naples ou le droguet de soie ? Allez... je suis sure que je ne suis pas la seule à me poser ces questions existentielles ;-)

J'ai trouvé ma réponse à un endroit où je ne l'attendais pas. Je passe ma vie dans Gallica et je n'étais jamais tombée sur ces documents, publiés pourtant depuis près de deux ans. Ce sont des échantillons de tissus de la première moitié du XVIIIe siècle faisant partie de la collection du Maréchal de Richelieu. Ils sont conservés par le département des Estampes de la BnF.

Quelques rubans de 1730Quelques rubans de 1730

Ces échantillons sont remarquablement frais et portent très bien leurs presque trois siècles. On y trouve des textiles sophistiqués ou plus ordinaires et je pense qu'ils présentent vraiment un bon panorama des tissus disponibles à l'époque.

Droguets de soyeDroguets de soye

Taffetas, satin, damas, rubans de Paris ou de Venise, perpétuanne et sergette, l'abondance de la collection fait tourner la tête. Mais elle est également étonnamment éclectique, puisqu'elle va des toiles à voile fabriqués à Pontaniou aux étoffes composant la garde-robe de la reine.

Toile à trois fils de la manufacture de PontaniouToile à 3 fils

Je n'ai pas fini de passer du temps à cet endroit-là ;-) Les échantillons sont accompagnés d'une intéressante documentation sur les prix et les manufactures dont ils proviennent, et même de certains marchés conclus pour leur fourniture. Et par chance, depuis sa nouvelle version, Gallica nous permet d'avancer au coeur des documents avec une définition parfaite !

Marseille - Echantillons de tissusMarseille - Echantillons de tissu 1736

Posté par OuvragesDeDames à 06:16 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

19 novembre 2015

Good earth

L'entreprise Good Earth imprime des textiles selon les méthodes traditionnelles. Dans le geste des artisans, il y a la concentration, la précision et comme une forme d'éternité. A consommer sans modération : cette télé-là est bonne pour vous !

Si vous voulez, vous pouvez suivre Good Earth sur Facebook. Vous y trouverez d'autres vidéos, notamment de très belles images évoquant l'impression des chintz sur la côte de Coromandel.

Posté par OuvragesDeDames à 11:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2014

Avent 2014 - 14ème jour

Livré dans ma Bourgogne

Chacune à notre manière, nous nous accordons sur l'Alsace aujourd'hui… je jure que nous ne nous sommes pas concertées ;-) Un beau kelsch et son fil assorti autour desquels mes idées vagabondent déjà…

Kelsch

Livré dans son Languedoc

Pas de Noël sans pains d'anis, c'est une tradition que je m'applique à respecter à la lettre. Un petit morceau d'Alsace a donc traversé la France pour venir aujourd'hui parfumer le Languedoc. Et quel plus joli symbole que le coeur pour évoquer l'amitié qu'il y a dans ces échanges ?

coeur springerle

Si vous aussi voulez sortir vos moules, la recette que j'utilise est dans ce billet.

Posté par OuvragesDeDames à 06:15 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 mars 2014

Réveillon décalé

Il était largement temps de sacrifier à notre rituel du réveillon décalé… encore un peu et nous l'aurions fait à l'été ! Heureusement, ce 8 mars nous a sauvé la mise et bien qu'elle ne fût pas au calendrier, il nous a semblé que la journée des droits des femmes était un bon moment pour se souhaiter la bonne année ;-)

J'ai redécouvert un des avantages de réveillonner à la va-comme-je-te-pousse : jamais fichues de fleurir au moment où elles le devraient, mes roses de Noël étaient enfin prêtes à revêtir leur habit de lumière pour un petit tour à l'intérieur.

roses_de_No_l

Pour le rituel échange de cadeaux, j'avais pris mon courage à deux mains pour me lancer dans mon premier essai de patchwork (tout petit) : j'ai pioché dans mon stock de vieilles housses d'édredon en kelsch afin de réaliser des jardins de grand-mère à la mode alsacienne. Je me suis régalée et ça m'a confortée dans l'envie d'attaquer un projet que je couve depuis longtemps : une courtepointe à partir de tous ces beaux kelsch anciens, justement. J'ai le thème en tête... y'a plus qu'à !

jardins_alsaciens

Ici j'ai suivi la méthode très bien expliquée sur Quilting Buttercup en utilisant les gabarits d'hexagones de six centimètres trouvés chez Evchen's. J'ai simplement modifié la méthode d'assemblage des trois couches : j'ai posé envers contre envers le top et la doublure en intercalant le molleton entre les deux, j'ai fait tous les remplis extérieurs et j'ai solidarisé le tout en brodant, sur l'endroit, un point de feston tout autour de mon jardin.

jardin_de_grand_m_re

En décor, j'avais brodé, avant de réunir les trois couches, un point d'épine simple sur toutes les coutures. Et j'ai crocheté une petite bordure dans le point de feston du tour ainsi : un premier rang de 15 mailles serrées le long de chaque pan, puis au second rang (dans la première maille une maille serrée, deux brides, une maille serrée, sauter la deuxième maille) à répéter sur tout le tour.

Posté par OuvragesDeDames à 08:12 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,