Photos liées au tag 'broderie'

Voir toutes les photos
23 juillet 2017

Les anonymes de l'été #2

Beaucoup de mes vieilleries sont des trouvailles chinées en voyage, dans des contrées proches ou lointaines. C'est une des raisons pour laquelle j'aime particulièrement l'anonyme d'aujourd'hui : il est le souvenir d'une grande matinée passée aux puces de Madrid, couronnée par un chocolat/churros dans un bar très couleur locale. Partie tôt, seule pour ne pas réveiller les amis chez qui je logeais, il avait bien fallu que je me débrouille avec un espagnol inexistant dont je ne connaissais que les quelques mots de courtoisie indispensables à une vie sociale élémentaire.

Révéler la touriste qu'elle est, la pire des situations pour une chineuse ? Pas à Madrid ! Que de gentillesse, d'efforts pour essayer de me comprendre en français, de cris pour appeler en renfort la personne qui servirait de truchement... Et finalement je m'étais fait plaisir en entamant à peine ma cagnotte-brocante, personne n'ayant essayé de profiter de la situation.

ABC Madrid

Ce tout petit rouge, plus que probablement d'origine espagnole, est donc chargé de souvenirs pour moi. Il y a d'autres raisons qui me font l'aimer ; je crains que ce ne soit difficile à rendre en photos, mais il est d'une extraordinaire finesse. Je peux essayer de vous la restituer par ses dimensions : il fait 18 centimètres de côté, ce qui n'est pas grand chose pour loger neuf alphabets et le petit bout d'un autre. La délicatesse de la toile peut aussi vous donner une idée : elle titre 24 fils au centimètre !

ABC Madrid Détail 1

Et puis ce petit chiffon brodé de rouge est un mystère. Il a visiblement été coupé, ce dont témoignent son angle supérieur gauche débutant par la fin d'un alphabet et l'absence totale de marges tout autour. Mais il est cependant méticuleusement doublé à petits points, avec un soin qui va jusqu'à la bouffigue aménagée à droite des deux premières lignes pour ne surtout pas amputer les S qui les terminent.

ABC Madrid Détail 2

Bref, tel qu'il est, biscornu, chiffonné, rescapé, presque ordinaire si ce n'était son extrême finesse... je l'aime.

Il est indissociablement lié à une autre trouvaille de ce jour-là : une machine à coudre marquée en partie haute Rico (le nom du fabricant de ces jouets, je crois) et Singer sur le piètement. Un souvenir de plus : j'avais fini la matinée en me baladant avec le fragile jouet de tôle à la main, de peur de l'écraser dans mon sac où je n'avais pas de quoi le protéger. Le temps de finir ma balade et d'arriver au chocolat, j'avais été arrêtée dix fois pour le faire admirer... et je l'aurais revendu presque autant !

Machine à coudre Rico

Posté par OuvragesDeDames à 08:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 juillet 2017

Les anonymes de l'été #1

J'entame aujourd'hui une mini-série pour l'été : il n'y aura peut-être pas d'amour (quoi que, allez savoir...) ni de suspens, mais tout de même un peu de mystère. Car ça fait longtemps que je veux vous montrer des ouvrages sur lesquels je manque d'informations, soit qu'ils ne comportent aucun élément d'identification, soit que ceux qui nous sont laissés sont insuffisants pour deviner qui est la brodeuse.

C'est le cas par exemple pour la petite Albertine. Elle a pourtant noté son nom et son prénom sur la couverture de son cahier mais, à défaut de localisation, ils sont l'un et l'autre trop communs pour nous permettre de savoir qui elle était et dévoiler davantage de son histoire.

1 couverture

Son travail n'en mérite pas moins d'être admiré pour ce qu'elle a mis de virtuosité à le réaliser et de goût à le disposer. Son cahier présente avec finesse un devoir par trimestre puis une chemise taillée pour une poupée qui constitue le chef-d'oeuvre de l'année scolaire. Il contient également deux feuilles volantes pour des compositions probablement réalisées en classe, sous l'oeil de la maîtresse de couture et dans un temps imparti.

2 tricot

3 couture

4 reprises

5 chemise

Tant de méticulosité apportée à son travail a trouvé sa récompense. Car je veux croire que les devoirs étant notés sur 20 et les compositions sur 10, elle a obtenu pour chaque épreuve le maximum ;-) Franchement, c'est mérité, vous ne trouvez pas ?

6 compositions

7 étiquette

Posté par OuvragesDeDames à 06:19 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 avril 2017

Lin qui rit, lin qui pleure

J'ai aimé savoir quelle main avait tissé chaque fil de la toile sur laquelle je brodais.

Ourdissoir Gander

J'ai aimé ces lins fins et précis qui accueillaient le plumetis avec autant de bonheur que le point compté.

Echantillon plumetis sur 19 fils

J'ai aimé ces kelsch qui passaient si bien à table et embellissaient à chaque lessive.

Sets de table maman

Et je n'ai pas fini de les aimer... Et ils n'ont pas fini d'être aimés car ils sont de la race de ceux qui traversent le temps et qu'on caressera encore dans dix générations. Merci Michel Gander.

Posté par OuvragesDeDames à 08:45 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mars 2017

La boîte aux pensées

Voici une nouvelle broderie qui ressort de l'armoire aux souvenirs. Cette fois-ci, c'est la première boîte que j'ai cartonnée grâce aux ateliers du Point de Croix Bourguignon où nous avons appris tant de techniques. Elle était toute simple et je vois ses imperfections mais elle reste tout de même une de mes préférées ;-)

Boite pensées

J'avais brodé sur le couvercle le beau bouquet de pensées de Marie-Thérèse Saint-Aubin et, sur chaque côté, des inscriptions extraites de vieux catalogues de graines.

Boîte pensées dessus

Boîte pensées côté droit

Boîte pensées côté gauche

Seulement ma boîte accuse son âge ; je m'en suis beaucoup servi, je l'ai traînée sur tous les salons. Les angles du couvercle sont vraiment fatigués et je cherche encore une idée pour maquiller les dégâts...

Boîte pensées dos et angles

Posté par OuvragesDeDames à 06:17 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2017

Stoplap

Où l'on reparle du Rijksmuseum… c'est un tel vivier ! Je vous avais signalé il y a quatre ans l'exceptionnelle qualité avec laquelle le musée met ses œuvres à disposition, invitant même les créateurs à les détourner pour se les approprier sans réserve. Cette politique d'accès aux œuvres, pas si courante à l'époque, commence à faire des émules (bientôt la RMN ?) mais le Rijksmuseum pousse loin sa logique d'ouverture en organisant, pour la troisième fois, un challenge au slogan percutant : "Avec notre art, créez un nouvel art".

Allez voir, il y a des merveilles d'humour, de pureté, d'inventivité, de… tout en fait ;-) Voici une sélection, forcément très subjective, et qui écarte beaucoup d'autres créations que j'ai adorées.

Jessie Hall - Karl BlossfeldtJessie Hall - Karl Blossfeldt

Justine Tjallinks - Jean-Etienne LiotardJustine Tjallinks - Jean-Etienne Liotard

Linda Delis - La laitièreLinda Delis - Johannes Vermeer

Maya Prokhorova - George Hendrik BreitnerMaya Prokhorova - George Hendrik Breitner

Oliver Watson - RembrandtOliver Watson - Rembrandt

Vera Uspenskaia - Johannes VermeerVera Uspenskaia - Johannes Vermeer

Évidemment je me suis attardée sur la proposition de Jeannet Leendertsennet, retenue dans le top 30 du Rijksmuseum et inspirée d'un reprisoir de 1837.

Reprisoir 1837

Elle met en valeur ces belles reprises anciennes en les réinterprétant sur des supports modernes souvent inattendus. Le raccommodage, qui s'est toujours voulu utilitaire et discret, devient alors un ornement supplémentaire sur lequel l'oeil se focalise.

Reprise beige

Reprise bleue

Reprise kaki

Reprise tricot

J'ai donc découvert par la même occasion que le Rijksmuseum détenait aussi dans ses collections des ouvrages de jeunes filles : je n'avais jamais eu l'idée de venir les traquer là. Et comme la définition des numérisations est aussi excellente que pour les oeuvres des "arts nobles", inutile de vous dire qu'il y a là matière à piocher, encore et encore, de quoi agrémenter nos travaux d'aiguilles.

Reprisoir 1774

Reprisoir 1779

Car il n'y a pas que des reprisoirs. Un farfouillage en règle dans les collections vous emmènera aussi vers des marquoirs et des échantillons de frises parmi lesquels vous n'aurez aucun mal à extraire les motifs qui vous plaisent. Un dernier exemple, avec cette étude de points datant de 1907 :

Travail d'étude 1907

Aujourd'hui c'est soleil, tant pis ;-) Mais voilà de l'occupation pour tout un prochain dimanche de grisaille !

Posté par OuvragesDeDames à 10:30 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,


23 février 2017

Plus le choix !

Je m'étais dit que je devais faire l'effort, puis l'idée était passée... comme beaucoup d'autres. Voilà ma motivation revenue grâce à Marie qui a montré, dans son magazine de février, un nécessaire à couture réalisé il y a bien longtemps déjà.

nécessaire recto

nécessaire verso

Seulement, elle a innocemment ajouté que vous pourriez trouver les explications du montage sur le blog. Inutile donc de vous dire que les demandes se sont bousculées dans ma messagerie, ces temps-ci, pour savoir où se planquaient ces fameuses explications. Voilà ma réponse groupée : nulle part ;-)

nécessaire intérieur

C'est une trousse que j'avais imaginée pour une publication collective, à l'occasion de l'exposition 2006 du Point de Croix Bourguignon. J'avais évidemment écrit la méthode du montage que tout aussi évidemment... je ne sais plus récupérer aujourd'hui en version numérique. Je vais donc la réécrire et bientôt, je vous le promets, je la ferai passer aux abonnées du blog. D'ici là vous avez le temps, si ces explications vous intéressent, de vérifier que vous recevez bien un message à chaque mise en ligne d'un billet, pour être ainsi assurées de récupérer la prochaine newsletter.

Et puis ça vous laisse aussi le temps de cogiter à ce que vous broderez sur votre trousse ;-)

Posté par OuvragesDeDames à 07:07 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 février 2017

La ronde des alphabets

Je continue sur la lancée de la broderie avec un de ces anciens ouvrages que j'ai toujours autant de plaisir à contempler. C'est d'autant plus vrai avec celui-ci pour tous les souvenirs d'amitié qu'il emporte mais aussi pour un petit bonus : c'était ma première expérience de round-robin.

J'avais demandé à chacune de mes comparses de broder sur cette toile collective un marquoir identifiable dans l'ensemble par sa cohérence et/ou sa symétrie mais sans qu'une frise trop rigide ne vienne le délimiter. Rouge 498, nom et prénom de la brodeuse, mois et année de la broderie, voilà quelles étaient mes consignes. Pour le reste, lettres, symboles, c'était au choix de chacune.

J'aime dans cet ouvrage que chaque alphabet ait sa personnalité et que dans chacun je retrouve tellement la personnalité de sa brodeuse. Au fil des mois, d'avril 1998 à mai 1999, ils sont venus un par un se fixer sur la toile.

1 Round robin Sylvaine

2 Round robin Frédérique

3 Round robin Annie

4 Round robin Michèle

5 Round robin Sylvie

6 Round robin Anne-Marie

7 Round robin Marie-Jeanne

Chacun se suffit à lui-même mais ils se marient si bien les uns aux autres qu'on ne sait plus les démêler. Pour des raisons évidentes ou plus intimes, j'aime cet ouvrage dont je ne me suis jamais lassée et il est celui, peut-être, que j'emmènerais si je devais n'en sauver qu'un.

Round robin alphabets

 

Posté par OuvragesDeDames à 06:22 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 février 2017

Broderie : le retour

Le numéro 2 du magazine Les broderies de Marie & Cie vient de paraître et je vous en parle avec d'autant plus de plaisir que Marie m'a invitée à participer à cette aventure. Plus qu'un magazine, il se présente d'ailleurs comme un véritable livre, autant par son volume que par l'absence totale de publicité dans ses pages.

Avec cette nouvelle publication trimestrielle, le propos de Marie est de nous attirer vers d'autres techniques de broderie que le point compté. Quel terme utiliser ? On parle de broderie traditionnelle mais le mot me parait très réducteur tant tout ce qu'elle propose a un air de nouveauté et de fraîcheur. En tout cas, j'aime beaucoup sa manière de démystifier des techniques qui peuvent parfois intimider, avec des modèles très réalisables et accompagnés d'explications extrêmement détaillées.

Marie & Cie

Je suis donc assez fiérotte que Marie m'ait invitée à participer à ce projet. Cette fois-ci, c'est pour parler de mes marottes autour de la broderie, de la mercerie ancienne et des vieux papiers.

Marie & Cie 1

Marie & Cie 2

Comme ce qui m'amuse en ce moment, c'est de faire courir mon aiguille sur du papier, voilà ce que j'ai proposé à Marie pour ce numéro 2, avec un pique-aiguilles réalisé à partir de vieux croquis d'ateliers de broderie.

Marie & Cie 3

D'autres modèles sont prêts ou en cours de préparation, car il faut s'y prendre terriblement à l'avance. C'est un peu un casse-tête et aussi un grand plaisir de préparer ces ouvrages. J'espère que vous aussi aurez plaisir à les découvrir.

Pour ma part, je sais déjà que je veux absolument m'essayer au charmant semis fleuri que Marie nous propose sur une trousse en couverture de ce numéro 2. Ah oui ! Et aussi au stumpwork qui pourtant ne m'avait jamais particulièrement tentée jusqu'à présent. Mais la libellule voletante proposée par Emily Wilmarth change tout, j'aime particulièrement les perles recouvertes de fil qui donnent un extraordinaire relief à l'ouvrage.

Et vous, que réaliserez-vous dans ce numéro ?

Posté par OuvragesDeDames à 06:12 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,

05 février 2017

Moisson 2017

Il est des rituels dont il est impossible de se lasser et les jolies découvertes du mois de janvier en font partie. Je suis toujours touchée à l'extrême des surprises que me dévoile jour après jour ma boîte aux lettres, en songeant aux mains qui ont pris le temps de choisir, de broder, de découper, de scraper, de cartonner... pour faire mon année belle.

Pour ouvrir le ban, nichée dans ses dentelles, la fée au petit air boudeur de Pascale qui saupoudre ses voeux sur tout ce qui bouge

Fairy wishes de Pascale

Les jolies bricoles de mercerie de Mimi ; les cartes scrapées et finement découpées de Lyne, Véronique et Sylvie

Lyne Véronique Sylvie et Mimi

Les pains d'épices de Pierrette, le souvenir de voyage d'Odile et la pluie de paillettes de Marie-Christine

Pierrette Odile Marie-Chrstine

Le sapin musicien de Christine, le sapin voyageur de Joëlle

Christine et Joëlle

Des photos de leurs ouvrages  par Marie-Noëlle, Anne et Isabelle

Marie-Noëlle Isabelle et Anne

Les voeux brodés et tintinnabulants d'Yvonne, brodés et lecteurs de Marcelle, brodés et indus d'Annie

Yvonne Marcelle Annie

Le raffinement du carnet impeccablement cartonné de Marie-Thé, pour ne perdre aucune bonne idée

Le carnet de Marie-Thé

Encore du cartonnage avec le chevalet de Michèle et de la couture avec la pochette de Martine pour emporter partout mes sachets de thé

Michèle et Martine

Et puis mes amies connaissent mes faiblesses et mon amour pour les vieilles choses... elles m'aident à ne pas respecter mes résolutions en ajoutant quelques unités à mes collections ;-)

Les cartes postales anciennes de Brigitte, Michèle et Martine

Brigitte Michèle Martine

Un superbe carnet d'échantillons de toiles à matelas sauvé par Élisa, qui fait au passage la démonstration de son talent -un de plus- pour la composition typographique

Elisa

Des dentelles de toutes sortes choisies par Violine, qui sont autant de promesses pour de futurs ouvrages

Violine

Et je finis, pour aujourd'hui, avec les trésors sélectionnés par Josette : une pochette à courrier où ont patiemment été brodées des longueurs de feston et de jolies scénettes illustrant les moyens de communication modernes pour l'époque ; une enveloppe au timbre de la Semaine de Suzette ; un sachet du Bon Marché pour... le thé, peut-être ? J'étais surprise en voyant ce sachet visiblement alimentaire mais effectivement, le Bon Marché a été le premier grand magasin à ouvrir, en 1923, le "Comptoir de l'Alimentation" pour y commercialiser des thés haut de gamme et des conserves fines.

Josette

Merci mes amies, je crois que je suis parée pour 2017 !

Posté par OuvragesDeDames à 07:56 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 décembre 2016

2016 : une image par mois

En janvier, une visite au beau musée de la nacre à Méru

Etablis de tournage

En février, un cortège kitsch d'éléphants

Tous les éléphants

En mars, les premiers établissements de Monsieur Sajou, rue Michel-le-Comte et rue de la Barillerie (et la rue Rambuteau, un petit peu plus tard)

plan Barillerie

En avril, rêverie dans la maison de mon ancêtre Estelle

des oiseaux pour Estelle

En mai, je brode pour Juliette... Oh ! une boîte que je dois finir ;-)

Juliette vendait de tout

En juin, je brode à nouveau pour Juliette... et un petit peu pour le concours Bohin ;-)

Juliette et Benjamin

En juillet, plongée dans les jolis vieux modèles de broderie

Dessins de broderies

En août, visite à la maison du costume comtadin

Musée du Costume Comtadin

En septembre, je brode et je cartonne pour Monsieur Sajou

Boîte Sajou extérieur

En octobre, vacances et voyage au pays du papier découpé

Hauswirth 3

En novembre, un petit tour dans les collections

Nuanciers

En décembre, je tricote un beau châle

Châle Oakberry

Posté par OuvragesDeDames à 06:04 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , ,