Je viens de découvrir grâce au webzine In the Loop un duo qui décoiffe avec ses tags d'un nouveau genre. Anna Saint Pierre et Christopher Cantodea, alias Les Deuz'Bro, sèment du point de croix fluo sur les grillages et les bâches des villes pour un résultat plutôt réjouissant.

les deuz bro en action

Couleur du tulle mêlée au gris des rues, tradition sauvagement revisitée, incursion de la lenteur dans la fébrilité de la ville, ces graffeurs en douce ne semblent pas en être à un paradoxe près. J'avoue que j'aimerais assez les croiser au hasard d'une promenade urbaine...

point de croix démémèrisé

Cette manière de détourner vers la démesure une pratique qui paraissait plutôt vouée à l'infiniment petit m'a rappelé une découverte plus ancienne, dans un autre genre mais qui avait suscité chez moi une émotion analogue. Ou comment offrir une clôture à son jardin, en tricotant de la dentelle…

barriere de dentelle

Un clic sur la photo vous renverra directement vers l'article ou Kate Davies évoque le travail d'Anne Eunson mais ne manquez pas d'explorer le blog de Kate, source inépuisable d'inspiration et de rêverie… Je vous signale tout particulièrement son magazine numérique Textisles dont j'attends avec impatience le numéro 3 !