A mon tour d'ouvrir la boîte aux merveilles ;-) Dans cet échange, j'ai eu la chance d'être la gâtée de Séverine, avec le seul regret qu'elle n'ait pu être parmi nous. Mais le plaisir de la découverte fut là à la livraison du facteur, avec l'impression d'ouvrir une boîte à trésors... à plein de trésors !

Box_Séverine_1La règle du jeu était parfaitement respectée : le vieux, le neuf, le bricolé et le gourmand se mêlaient dans ce joli colis. J'ai mis à droite le détail du tampon scolaire champignon et le mini-panier taillé dans une noisette. Il est attendrissant car il fait penser à une babiole sculptée au couteau pour un enfant, à une époque où beaucoup de gens n'achetaient pas de jouets.

Box_Séverine_2

Le neuf s'est présenté sous forme de jolie papeterie avec carnet et étiquettes et la gourmandise sous celle de chocolat. Lui, je me suis dépêchée de me faire aider pour le grignoter, car j'aurais bien été capable de le faire disparaître toute seule à la vitesse de l'éclair ;-)

Box_Séverine_3

Enfin sortie des mains de Séverine avec qui j'ai tant de goûts en commun, une composition de vieux papiers, de linge ancien et de boutons de nacre protégée par un cadre bombé. Un aiguillon de plus pour me pousser à recycler ceux que j'ai en réserve depuis si longtemps...

Pour que vous profitiez vous aussi des surprises qu'elle m'a préparées, je vous livre une illustration délicieusement désuète extraite de l'Étoile Noëliste de 1932 qui complétait l'envoi. Elle pourrait être utilisée pour faire une étiquette, par exemple : il suffit de cliquer sur la vignette qui suit pour la récupérer toute prête à être imprimée.

vignette_Etoile_Noeliste

Ma chère Séverine, encore un grand merci et l'an prochain, le bonheur sera complet si nous pouvons te retrouver dans notre coin de campagne en même temps que tes trésors !