12 juin 2016

Sajou le commerçant : à la poursuite des souvenirs

Si vous vous baladez autour de Beaubourg, inutile de lever le nez en essayant de deviner laquelle des façades de la rue Rambuteau a hébergé les activités de Monsieur Sajou. Car dès le conseil municipal du 8 mars 1906, cette partie de la rue fut incluse dans le premier ilôt insalubre du coeur parisien. Un siècle ne s'était pas écoulé depuis son percement ! Cependant son sort resta longtemps incertain, jusqu'à la construction du centre Pompidou en réalité. Au sud de la rue Rambuteau, l'ilôt Saint-Merri avait été détruit dans les années... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:03 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2016

Sajou le commerçant : la rue Rambuteau

De grands travaux de rénovation sont donc en cours dans Paris, poussant Sajou à un nouveau déménagement. Et puis son affaire prend de l'importance : il vient de se faire remarquer à l'exposition nationale de 1844, le jury central y a même noté qu'il employait constamment plus de cent cinquante personnes. Certes il n'a pas encore fondé l'atelier qui sera son grand œuvre et toutes ces petites mains ne sont pas directement sous son autorité. Elles sont disséminées dans des ouvroirs ici, dans la capitale, et jusqu'en province. Mais enfin,... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:01 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :
20 mars 2016

Sajou le commerçant : la rue de la Barillerie

Changement d'ambiance avec le transfert de l'atelier rue de la Barillerie : en cette année 1844, Sajou a passé la Seine pour se retrouver dans l'île de la Cité, juste en face de la Sainte-Chapelle. Le couple emporte avec lui le souvenir de la petite Marie Adèle, née et décédée rue Michel-le-Comte après deux années d'une courte vie. L'île de la Cité en 1844 - source : Gallica Pour Anastasie, c'est un retour au quartier de son enfance : le nouvel atelier investi par son mari au 17, rue de la Barillerie se trouve à peine à cent mètres... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:25 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2016

Sajou le commerçant : la rue Michel-le-Comte

Ça commence bien mal : Monsieur Sajou se cache ! Il ne veut pas se laisser découvrir dans ses premières années et il va falloir enquêter encore pour retrouver sa trace entre 1805, l'année de sa naissance à Sens, et 1840 où il épouse Anastasie Granger à Paris. Mine de rien, me voilà face à un blanc de trente-cinq ans… J'ai quand même relevé, ici ou là, quelques petits cailloux semés dans le sillage de sa jeunesse. Un premier indice : une publicité parue dans l'Annuaire bleu en 1932, à l'initiative d'Emmanuel Anglard donc, puisque que... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:37 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2016

Autour de Sajou : teasing

... et vous êtes priées de passer sur ce blog dimanche qui s'en vient, si vous voulez connaître la suite de l'aventure Sajou ;-)
Posté par OuvragesDeDames à 06:35 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2015

Autour de Sajou : la suite...

Avec le spectaculaire modèle de nappe d'autel dont je vous ai parlé dimanche, je clos la série "Sajou innovateur". Peut-être n'est-ce que provisoire ? Car quand j'ai l'impression d'avoir pressé un sujet à l'extrême, je tombe encore sur de nouvelles pépites ! C'est tout l'avantage du blog, je pourrai y revenir plus tard pour compléter, si nécessaire. En faisant ces recherches, j'ai surtout compris à quel point Sajou avait été un homme de son temps, un véritable entrepreneur du XIXème siècle investissant un secteur d'activité... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:19 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2015

Sajou l'innovateur : la nappe de quatre mètres

A l'exposition de 1855 donc, Sajou frappe les esprits en présentant un modèle qui figure à son catalogue de l'année suivante sous le numéro 403, à la rubrique des dessins de crochet et de filet, avec cette description : "Très riche nappe d'autel, représentant les litanies de la Ste Vierge par des emblèmes et des inscriptions". Le prix est à la hauteur du caractère exceptionnel de l'ouvrage : 20 francs, alors que la majorité des planches est annoncée à 25 centimes, ce qui équivaut à une livre de bon pain. Très peu de modèles dépassent... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:47 - - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2015

Sajou l'innovateur : expositions et récompenses

Sajou développe son affaire dans l'univers des ouvrages de dames alors que la France a déjà bien engagé sa révolution industrielle. C'est encore une période où l'on ne conçoit pas que la technique puisse se développer au détriment des beaux-arts. Y en a-t-il plus belle illustration que le fronton du Palais de l'Industrie, spécialement construit pour l'exposition universelle de 1855 ? Il est orné d'un groupe, sculpté par Elias Robert, qui représente la France couronnant d'un même geste l'art et l'industrie. Cet ensemble est d'ailleurs... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 11:14 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2015

Autour de Sajou : du muguet pour un pélerinage

Si vous me suivez sur Facebook, vous savez déjà que j'ai mis à profit mes vacances pour accomplir un pèlerinage nostalgique. Avant de quitter Dijon au petit matin, j'ai cueilli les quelques brins de muguet fleuris dans mon septième ciel et je les ai tenus bien serrés dans du coton humide pour qu'ils survivent au voyage jusqu'à Paris. Le Père-Lachaise au début du XIXème siècle - Pierre Courvoisier Le cimetière du Père-Lachaise est un lieu de curiosités et de promenades très à la mode depuis longtemps. On y admire les portes de métal... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 06:09 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2015

Sajou l'innovateur : la tricographie

Après les dessins de Berlin et de broderie blanche, Sajou décide de s'attaquer aux explications de tricot. Et comme toujours, il le fait avec l'objectif affiché de les rendre plus facilement accessibles. Son nouveau cheval de bataille est, une fois encore, un procédé qui peut nous sembler évident aujourd'hui. Mais ainsi que l'indique Le Monde illustré de 1861, jusque là le tricot "n'était connu que par les traditions allemandes, toutes plus ou moins incertaines et indigestes, ou par des écrits fourmillant d'erreurs". Sajou va y... [Lire la suite]
Posté par OuvragesDeDames à 07:34 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,