Avec le mois de septembre revient invariablement le grand week-end des retrouvailles au bord de notre ruisseau bourguignon. Après la boîte il y a deux ans et le sac l'année dernière, nous avions décidé cette fois-ci de nous en tenir à un échange plus léger avec la customisation d'un pot à confiture.

Pots 3

J'ai eu un peu de mal à me fixer sur une idée jusqu'à ce que je tombe in extremis en brocante sur une mini verrine évasée, correspondant parfaitement à un pot que j'avais déjà en stock au format supérieur.  J'ai donc décidé de partir sur ces contenants gigognes en ajoutant à chacun un simple couvercle emboîtant. Et j'ai profité de l'occasion pour exploiter un motif de patchwork, après un premier essai qui date déjà un peu.

Pots 2

Pour cette nouvelle tentative, le principe de l'assiette de Dresde s'est imposé tout naturellement compte tenu de la forme à habiller. Après un petit tour par la ruche des quilteuses pour bien comprendre le principe de cette construction, j'ai exhumé du stock une ancienne indienne que j'adore mais dont je ne peux quasiment rien faire tant elle est fragilisée. Comme je l'ai associée à un vieux drap de lin, j'avais de la surface à broder et j'ai pu m'en donner à coeur joie. Au bout du compte, mon assiette de Dresde vire au crazy ;-)

Pots 1